Loading...

Personne:Henri Risch

From Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 17 janvier 1891
Date de décès 19 février 1983
Métier architecte


Biographie

Henri Risch est un enfant de Schiltigheim, où il est né le 17.1.1891, fils de Hippolyte Risch, tonnelier et de Louise née Reibel.

Il est l’un des grands architectes en Alsace entre 1920 et 1963. Il étudie l’architecture à Berlin puis enseigne à l’Ecole nationale technique de Strasbourg de 1919 à 1923. Nommé architecte en 1920, il s’associe à Frédéric Herveh jusqu’en 1956 mais lui seul signe les plans. L'adresse de leur association à Strasbourg est, depuis 1925, le n° 32, rue du Vingt deux Novembre.

Le cabinet Risch a construit un nombre important de bâtiments en Alsace. Il a surtout répondu à l’appel de la Ville de Schiltigheim dès les années 1920. Adolphe Sorgus, premier adjoint puis maire de 1925 à 1947 se lie d’amitié avec l’architecte schillickois et lui passe commande de nombreux projets. Henri Risch réalise pour la Ville :

- la nouvelle école de l’Exen (1924-1926)

- 416 logements HBM rues d’Alsace, de Lorraine et de Moselle (1926-1935)

- la Goutte de Lait rue de Wissembourg (1925)

- les Bains douches rue Saint Charles (1927)

- le rehaussement de la Mairie rue Principale (1928-1931)

- la Stèle commémorative jardin de la Résistance (1946) ainsi que la Caisse maladie de Strasbourg-Campagne rue de Lattre (rue de la Poste 1923).

Il est aussi l’auteur de nombreux bâtiments privés dont l’immeuble de la Société anonyme des chemins de fer de Schiltigheim (1929) et les Grands magasins populaires Jung (1929 démolis en 1973) route de Bischwiller, le bâtiment administratif et des logements pour l’entreprise Comessa rue du Canal (1937-1946), le clocher de l’église Sainte Famille (1929-1931) ainsi que plusieurs maisons : Litzelmann rue des Pompiers (1929-1931), Maurer 170 route de Bischwiller, sa résidence à partir de 1933 (1933-1934), Roth et Kehren (1934).

Après la mort du maire Sorgus en 1947, Henri Risch poursuit son activité à Schiltigheim aidé par son fils Jean-Jacques Risch qui le rejoint en 1953 (et lui succède en 1963).

Il réalise :

- 50 logements préfabriqués rue d’Erstein (1945-1956)

- 60 logements HBM rue Oberlin (1947-1950)

- l’immeuble Ehrart 93-95 route de Bischwiller (1948)

- l’agrandissement du nouveau cimetière (1949-1951)

- la transformation du bâtiment administratif de la Comessa (1950)

- la reconstruction de l’école route de Brumath endommagée pendant la guerre (1947)

- l’îlot rue Sainte Hélène rue de Mundolsheim (1949-1959)

- 178 logements HLM rue de Vendenheim rue de Sarrebourg (1950-1959)

- le stade municipal de football rue du Canal (1954 les premiers plans datent de 1938)

- trois immeubles collectifs pour la Comessa rue d’Adelshoffen (1954-1957)

- la rénovation blocs I à VI des anciens HBM (1955-1956)

- la Caisse d’épargne route de Bischwiller (1955-1959)

- le magasin de l’horticulteur Fritz (1961-1962)

Henri Risch est décédé à Strasbourg le 19.2.1983.

Il est le père de l'architecte Jean-Jacques Risch.

Adresses liées

Association avec Frédéric Herveh et Eugène Sigrist

Adresses liées

Projets non réalisés

Association avec Frédéric Herveh

Adresses liées

Personnes liées

Références

Sources

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.