Loading...

26 Place Kléber (Strasbourg)

From Archi-Wiki

26-27 Place Kléber

Image principale


Chargement de la carte...

Date de démolition 1935 à 1936
Structure Immeuble

Date de construction environ 1955 à 1958
Architecte Charles Gustave Stoskopf
Walter Oehler
Alfred Fleischmann

Date de transformation 1978 à 1980
Architecte Antoine Herrenschmidt
Agence d'architecture A3 Architecture
Consultez les 2 actualités de l'adresse


Démolition1

Date 1935 à 1936

A cet emplacement se trouvaient en 1935 deux très vieilles et étroites maisons, dont l'état de délabrement était tel que leur démolition a été décidée au début de l'année 1935. Ces maisons portaient les numéros 25 et 26.

Le n° 25 abritait depuis au moins 1901 et jusqu'à la fin des années 20, l'"Hôtel à la Ville de Mulhouse" (Zur Stadt Mülhausen). Les directeurs (Hotelbesitzer) successifs s'appelaient entre autres, Menger, Burg, Mutschler, Wasser... En 1930, on y trouve la "Grande Brasserie de Dombasle-Nancy". Le cafetier s'appelle Louis Zins.

Le n° 26 abritait également un restaurant depuis au moins 1901. Dans les années 10 et 20, celui-ci portait le nom d'"American Bar", et les restaurateurs successifs s'appelaient, entre autres, Kahn, Müller , Fournaise...

Vers le milieu des années 30, ces deux adresses disparaissent évidemment des Annuaires de Strasbourg, puisque les maisons vont être complètement démolies en 1936.

Nous proposons, ci-dessous, trois documents tirés du dossier du n° 25, place Kléber1. Le premier est un plan de situation dû à l'architecte Emile Deuchler, qui , dès 1933, propose déjà un projet pour remplacer les deux maisons prévues pour la destruction. Le second document est un courrier de l'architecte Emile Wolf, daté du 4 mai 1936, et dans lequel la démolition des n° 25 et 26 est évoquée. Le troisième document, enfin, est une simple note qui signale l'imminence de la fin des travaux de démolition.

Parmi nos sources, se trouvent également les Annuaires de Strasbourg des années 1901, 1905, 1910, 1920, 1930, 1935, 1939, 1948, 1953, conservés aux Archives de la Ville.

Projet de garage qui n'a pas abouti1

Date 1936
Architecte Tim Helmlinger

La démolition projetée des maisons n° 25 et 26 a suscité beaucoup de vocations auprès des architectes, comme par exemple, celle d'un avant-projet de garage par l'architecte Tim Helmlinger, qu'il expose dans un courrier daté du 14.5.1936 :

"Le projet comporterait environ 80 places pour voitures, réparties aux différents étages desservis par deux monte-charges. Toute la construction serait en béton armé. La façade conçue de façon à s'harmoniser avec les bâtiments voisins. La deuxième rue séparée par un trottoir de la grande voie, permettrait la sortie facile des voitures sans entraver la circulation.

Notons que des garages en hauteur ont été conçus dan beaucoup d'autres villes et qu'un garage à cet endroit correspondrait à un besoin tout particulier".

La réponse du maire, en date du 30.6.1936, en réfère à la compétence du Préfet, mais émet d'emblée un avis négatif "au sujet de l'architecture de la façade", (car) "l'étendue de l'avant-corps projeté ne saurait être autorisé".

Outre les documents concernant ce projet de garage, nous proposons également un dessin de projet d'immeuble de l'architecte Emile Deuchler, qui datait de 1933, et qui, lui non plus, n'avait pas reçu l'aval des autorités requises.

Construction2

Date environ 1955 à 1958
Architecte Charles Gustave Stoskopf
Walter Oehler
Alfred Fleischmann

L'immeuble qui occupe ici la place des n° 26 et 27 a été construit entre 1955 et 1958.

D'après un document posté par Jean Daniel Lohner, paru dans Bâtir (1957), il s'avère que cet immeuble fait partie du grand projet de construction constitué par la tour Valentin Sorg, et donc sans aucun doute, il est dû aux mêmes architectes : Charles Gustave Stoskopf, Walter Oehler et Alfred Fleischmann.

Nous avons trouvé, par ailleurs, une photo qui atteste de son existence dès 1958, et où on le distingue, à gauche du n° 28 actuel.

Transformation3

Date 1978 à 1980
Architecte Antoine Herrenschmidt
Agence d'architecture A3 Architecture

Suite à une demande du 25.9.1978, sont entrepris des travaux de transformation des façades et un réaménagement intérieur de l'immeuble.

On note en particulier dans le projet, la saillie des cadres de vitrines de 12 à 13 cm, par rapport à l'alignement. Ainsi que la saillie de 50 cm à environ 3 mètres du niveau du trottoir.

Les architectes cités sont A. Herrenschmidt et l'agence A3 Architecture.

Le 8.12.1980, les travaux ressortant du permis de construire sont considérés comme étant achevés.

Autres vues sur cette adresse

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

50 months ago
Score 0

Merci Wilfred pour ces recherches. L'évènement a été déplacé au bon endroit, sur la fiche du 28 place Kléber.

Une petite remarque. Pour bien faire il faudrait que sur Archi-Strasbourg nous indiquions systématiquement sur une carte la parcelle des immeubles concerné en plus des n° et nom de rue qui changent au fil du temps. Les parcelles changent aussi bien entendu (démembrement/remembrement) mais cela rajouterais une précision indispensable, plus précise que la carte contemporaine (google maps). Évidemment tout cela demandera (beaucoup) de temps avant d'être en place sur Archi-Strasbourg : c'est coûteux et demandera beaucoup de développement : Archi V3...

A ma connaissance le plus ancien cadastre à Strasbourg est celui dit "Napoléonien" et date de 1840 [archive]. D'après mes recherches [archive] ils serait numérisé et disponible aux archives de la ville. J'ai déjà pu en consulter quelques extraits c'est une référence/source indispensable. En attendant que le projet de "rêve" existe il est d'ores est déjà possible de faire des captures partiel comme le font déjà les contributeurs réguliers du site.

Wilfred HELMLINGER

50 months ago
Score 0
Mes recherches montrent que le n° 26-27 actuel a été édifié à l'exact emplacement qu'occupaient deux anciennes maisons portant les n° 25 et 26, et qui ont été détruites en 1935-36. Du coup, l'événement intitulé "situation", qui inaugure cette fiche et qui a été créé avant ces recherches, n'est plus du tout en cohérence avec la fiche. Le texte et les clichés (sauf l'image de 1871) concernent en effet la Banque Schwartz, qui a certes toujours porté le n° 27, comme je l'explique dans la fiche, mais dont la construction arrière constitue le n° 28 actuel. En toute logique, il faudrait donc faire migrer le contenu de cet événement (sauf éventuellement la photo de 1871) vers la fiche du n° 28, place Kléber. Merci aux contributeurs Roland, Jean-Daniel et Fabien, que cela concerne.

Wilfred HELMLINGER

50 months ago
Score 0
Merci, Roland, pour ta réponse. Si je me suis permis de te donner ce conseil, c'est que d'une manière générale, si on n'est pas précis au début, après on entre dans un micmac pas possible. Ici, le secteur est TRES complexe. Le dossier que tu cites était en fait le volume II et concernait les n° 26-27-28, place Kléber. C'est donc compliqué. J'ai essayé de commencer à démêler un peu le fil en commentant sur cette fiche une photo prise par avion sur le secteur, datée de 1954. En avançant méthodiquement, avec Descartes (attention : jeu de mot !), on devrait y arriver.

Roland burckel

50 months ago
Score 0
A l'époque (en 2010) j'avais consulté la liste des dossiers de la Police du Bâtiment concernant le n°27 place Kléber, qui s'arrêtait en 1963, mais sans consulter le dossier, d'où cette date, peut-être fausse?

Wilfred HELMLINGER

50 months ago
Score 0
Roland, quand tu donnes une date (démolition, construction), même estimée, n'oublie pas de donner aussi ta source, ou de la préciser avec une côte, quand tu cites comme source les Archives. Merci !

Wilfred HELMLINGER

50 months ago
Score 0
Pour illustrer ce que je viens d'écrire en commentaire concernant le 22-24, place Kléber, je constate que l'adresse qu'on trouve sur internet de la banque CIC ci-dessus est toujours le n° 26, place Kléber ! Et pourtant c'est bien le n° 27 qu'on trouve apposé à côté de la porte latérale de l'immeuble, et que semble avoir également enregistré le contibuteur de cette fiche...