Loading...

Personne:Ludwig Levy

From Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 18 avril 1854
Date de décès 30 novembre 1907
Métier architecte


Biographie

Architecte

Né le 18.4.1854 à Landau, il est mort le 30.11.1907 à Karlsruhe. Après des études à la Technische Hochschule de Karlsruhe, il a travaillé comme architecte à Francfort et Kaiserslautern. En 1888, il est professeur à la Baugewerckschule de Karlsruhe. Puis il devient en 1902 conseiller pour l'architecture au ministère de l'intérieur badois.

Il est surtout connu à Strasbourg pour avoir dessiné les façades de style néo-baroque des "Ministères" de la place de la République, ainsi que pour être l'architecte de l'ancienne synagogue de la place des Halles.

En 1891-1892, il y a construit la villa Levi, au n° 20 allée de la Robertsau, marquée par la Renaissance française.

En 1895-1898, il a édifié l'ancienne synagogue, place des Halles, démolie en 1940, après sa destruction par les nazis. Celle-ci était inspirée par l'art roman rhénan, et en particulier par la cathédrale de Worms.

En 1898, alors que Strasbourg était la capitale du Reichsland d'Alsace-Lorraine, il fut décidé d'édifier sur le côté nord de l'actuelle place de la République, deux ministères. C'est le projet de Ludwig Levy qui fut retenu et réalisé de 1899 à 1902. En 1906, le même architecte fut chargé d'un projet pour le ministère Est (actuelle Préfecture), que Lévy ne put achever, s'étant retiré pour raisons de santé. Le bâtiment fut finalement élevé de 1907 à 1911.

Klaus Nohlen, dans son ouvrage sur les bâtiments officiels de la Place impériale, indique que pendant l'été 1906, l'Inspecteur des bâtiments Schütz, de Colmar, avait été chargé de l'élaboration du projet pour la nouvelle construction du deuxième bâtiment ministériel sur la Place Impériale. Et il précise qu'"après la mort de Levy en 1907, l'Inspecteur des bâtiments Schütz semble avoir pris aussi des décisions d'ordre artistique".

Adresses liées

Personnes liées


Références


Lien externe

Sources et références

  • Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, page 382, Le Verger Editeur, Strasbourg, 2002,
  • Roger Lehni, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, n° 48, page 5124-5125)
  • Construire une capitale, Strasbourg Impériale de 1870 à 1918. Les bâtiments officiels de la Place impériale, par Klaus Nohlen, coll. "Recherches et documents" tome 56, Publications de la Société savante d'Alsace, 1997, page 169.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

Loading comments...