Loading...

Ancienne Synagogue (Strasbourg)

From Archi-Wiki

2 Quai Kléber

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1827 à 1830
Architecte Nicolas Jean Villot
Structure Halle
Courant architectural Rundbogenstil

Date de construction 1896 à 1898
Architecte Ludwig Levy
Structure Lieu de culte (église, temple, synagogue, mosquée)
Courant architectural néo-roman

Date de démolition 12/9/1940 à 1941
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Halle aux blés1,2

Date 1827 à 1830
Architecte Nicolas Jean Villot

La halle aux blés a été construite par l'entrepreneur Fréderic Arnold sous la conduite de l'architecte Villot3. La première pierre a été posée le 24 Avril 1827 et le bâtiment a été ouvert au commerce le 14 Mai 18304. L’édifice, de forme rectangulaire se distinguait par sa simplicité, et mesurait 64,6 m de longueur pour 39 m de largeur3.

Le rez-de-chaussée était constitué de trois espaces de stockage4: une vaste halle au centre pour stocker le blé, et deux galeries latérales destinées aux autres céréales3. Deux galeries ayant chacune à leur extrémité un escalier, un bureau ou logement de portier précédaient par ailleurs les deux principales portes d’entrées3. Toutes ces galeries étaient surmontées de deux étages distribués en huit greniers3, entourant la halle principale. L’édifice a été conçu de telle manière que l’air circule bien afin d’éviter la pourriture du blé; ainsi les portes étaient dotées d’élégants grillages, assez larges pour laisser passer les courants d’air4.

D'après les dessins visibles ci-dessous, les façades du bâtiment étaient très sobres, mais animées par des ouvertures de différentes dimensions qui comportaient toutes des arcs en plein cintre. La halle aux blés pourrait donc être une représentante française du Rundbogenstil (style de l'arc en plein cintre), qui s'est surtout développé en Allemagne au XIXe siècle 5.

Construite de 1826 à 1828.

Sa forme en parallélogramme de 200 pieds de longueur sur 120 pieds de largeur. 8.000 hectolitres peuvent être mis en vente au rez-de-chaussée. Des galeries servant d' entrée, et des galeries latérales, sont surmontées de deux étages de greniers, faisant le tour de la halle et pouvant contenir 10.000 hectolitres de blé.

La place devant la halle au blé, pavée en 1832 sert de lieu des exécutions criminelles depuis 1835 et de champ de foire pour les spectacles forains. Cirque olympique Toussaint 1841, Franconi 1846; Foire de Noël 18486.


La halle aux blés fut utilisée jusqu'en 1852 environ, puis servit de douane jusqu'en 1895 environ où elle fut démolie (à confirmer).

Ancienne Synagogue

Date 1896 à 1898
Architecte Ludwig Levy

Les fondations de la synagogue sont terminées en 1896 et la synagogue est inaugurée le 8/09/18987.

Inspiré de la cathédrale de Spire8 ,9, cet imposant bâtiment en grès rose, avec sa tour octogonale et ses tourelles s' intègre harmonieusement dans le quartier du Marais - Vert.

La synagogue pouvait contenir 800 places pour les hommes et 600 places pour les femmes et avait une hauteur de 52 mètres10.

Démolition11

Date 12/9/1940 à 1941

sur le site http://www.witzgilles.com [archive] on apprend que:

"A Strasbourg, la synagogue du quai Kléber, qui avait été édifiée en 1898, fut incendiée par les Jeunesses hitlériennes le 12 septembre 1940 puis dynamitée en 1941 par les nazis. Les sapeurs pompiers se virent interdire de combattre l'incendie de la synagogue, dont le mobilier et les orgues avaient été déménagés auparavant par les nazis. Ceux-ci détruisirent totalement le bâtiment et effacèrent toute trace de sa structure."

A lire un article dans les DNA du 29/08/2010 (chronique de Guy Trendel)

Autres vues sur cette adresse

Lien externe

- Pour en savoir plus sur l'ancienne synagogue du quai Kléber, consulter le site du judaisme en Alsace [archive]

Références

  1. Description de Strasbourg (Livre)
  2. Guide Pittoresque du voyageur en France "Département du Bas-Rhin" par Firmin Didot 1838, page 67
  3. a, b, c, d et e Description de la ville de Strasbourg par P.J. Fargès-Méricourt, imprimé en 1831, p.21-22
  4. a, b et c Nouvelle description de Strasbourg, contenant des détails sur tous ses édifices publics et ses curiosités, imprimé en 1844, p.127 à 129
  5. Rundbogenstil sur Wikipédia [archive], consulté le 1/11/2018
  6. Seyboth Das Alte Strassburg (Livre) - Seyboth, Adolphe, Das alte Strassburg, vom 13. Jahrhundert bis zum Jahre 1870; geschichtliche Topographie nach den Urkunden und Chroniken, bearb. von Adolph Seyboth, Strasbourg, J.H.E. Heitz (Heitz & Mündel),1890, p.266
  7. Affiches de Strasbourg du 25/03/1896
  8. https://fr.wikipedia.org/wiki/Cath%C3%A9drale_Notre-Dame-de-l%27Assomption-et-Saint-%C3%89tienne [archive]
  9. https://de.wikipedia.org/wiki/Speyerer_Dom [archive]
  10. Les monuments disparus de Strasbourg, article du magazine L' Express
  11. DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien)

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Roland burckel

19 months ago
Score 0
J'ai rajouté le plan de situation de la halle aux blés transormée en douane (Zollamt) et de la synagogue.

Roland burckel

19 months ago
Score 0
Le doublon provenait de l'existence de l'évènement à une adresse erronée que j'avais déplacé à cette adresse, j'ai regroupé les deux évènements.

Wilfred HELMLINGER

19 months ago
Score 0
Exactement, il faut toujours "contextualiser", surtout à l'ère du numérique, où tout va toujours plus vite (l'écriture, la lecture, etc...)

Anne-françoise auberger

19 months ago
Score 0
Et peut-être faut-il dire explicitement quelque part "à cet emplacement se trouvait autrefois une halle aux blés" etc...

Wilfred HELMLINGER

19 months ago
Score 0
Quel est l'intérêt de créer un événement "doublon" pour la "Halle aux Blés " ?

Wilfred HELMLINGER

19 months ago
Score 0
Dans l'événement "Démolition", le lien est obsolète et la date indiquée sans doute erronnée. Selon le livre "La Synagogue du quai Kléber, Strasbourg 1898-1941", par Jean Daltroff, I.D.l'Edition, juin 2012, livre qui fourmille de détails et de photos sans doute inédites, la synagogue a été incendiée le 1er octobre 1940 ( page 67).

Fabien Romary

19 months ago
Score 0
Merci pour la remarque. J'ai toujours eu du mal avec cette photo, je comprends maintenant pourquoi. La photo sur le site est dans le bon sens à présent.

Rémy DANDINE

19 months ago
Score 0
La photo des ruines de la synagogue est à l'envers

Wilfred HELMLINGER

19 months ago
Score 0
Selon un article paru dans les D.N.A. du 1.9.2010 la destruction de la synagogue consistoriale aurait eu lieu en réalité dans la nuit du 30 septembre au 1er octobre et au moins un Strasbourgeois y aurait pris part (DNA/Strasbourg et sa région, page 2)