Loading...

Préfecture du Bas Rhin (Strasbourg)

From Archi-Wiki

5 place de la République, 23 avenue des Vosges

Image principale





Chargement de la carte...

Date de construction 1882
Structure Bâtiments publics

Date de démolition environ 1904

Date de construction 1907 à 1911
Architecte Schütz
Ludwig Levy
Rudolf Elbert
J. Hitzel
A. Burckhardt
Sculpteur Alfred Marzolff
Structure Bâtiments publics
Courant architectural Néo-baroque

Date de extension environ 1970

Date de rénovation 2005

Date de rénovation 10/2009

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 5/9/1996
Consultez les 1 actualités de l'adresse


Construction

Date 1882

Un bâtiment provisoire, en bois, a été construit à l'emplacement actuel de la Préfecture, pour accueillir les membres de l'assemblée du Landesauschuss (délégation régionale).

Dans l'ouvrage Strasbourg Panorama Monumental1 on peut lire "on construisit en 1882 un bâtiment provisoire en bois ressemblant à une gare de village, situé sur le côté nord de la place de la République. Ce bâtiment ayant prouvé une inadéquation à sa fonction qui n'avait d'égal que sa laideur, un concours fut ouvert en mai 1886 aux architectes sur le thème du bâtiment définitif."

La revue Saison d'Alsace n°452 nous apprend que le bâtiment a été construit dès 1881 (livraison vraisemblablement en 1882 d'après l'ouvrage déjà cité Strasbourg Panorama Monumental), et que l'assemblée a siégé dans ce bâtiment jusqu'en 1892.

Une photo visible ci-dessous montre qu'il a été démoli quelques années après l'entrée en fonction en 1892 du bâtiment définitif, entre 1902 et 1907.

Préfecture du Bas Rhin

Date 1907 à 1911
Architecte Schütz
Ludwig Levy
Rudolf Elbert
J. Hitzel
A. Burckhardt
Sculpteur Alfred Marzolff

On peut lire sur la façade que la construction a duré de 1907 à 1911.

Voici un petit extrait de l'ouvrage de Klaus Nohlen concernant les bâtiments officiels de la Place impériale :

"Pendant l'été 1906, l'Inspecteur des bâtiments Schütz, de Colmar, fut chargé de l'élaboration du projet pour la nouvelle construction du deuxième bâtiment ministériel sur la Place Impériale. Pour le projet des façades et des pièces d'apparat, on conclut à nouveau un contrat avec le Professeur Levy, prévoyant le même volume de travaux que pour le premier bâtiment. Après la mort de Levy en 1907, l'Inspecteur des bâtiments Schütz semble avoir pris aussi des décisions d'ordre artistique. En dehors de ce haut fonctionnaire des bâtiments publics, les architectes strasbourgeois R. Elbert, J. Hitzel, et A. Burckhardt participèrent également à la planification et à la direction des travaux pendant la période de 1907 à 1912. (...) Après quatre ans de chantier, le bâtiment fut remis à ses destinataires en 1911." (fin de citation).3

Pendant de la Trésorerie, de style néo-baroque, en plus sobre dans sa décoration. Vers 1910, un projet prévoyait de relier les deux administrations au dessus de l'Avenue de la Paix.

Dans le dictionnaire historique des rues de Strasbourg, on apprend que

"La préfecture se rapproche quelque peu de la nouvelle phase de néo-classicisme qui va clore le siècle de l'éclectisme"

Sur le fronton se trouvent les Armes de l'Alsace et de la Lorraine.

Façade côté place

Façade côté avenue des Vosges

La partie centrale du bâtiment est assez monumentale avec ses cinq pilastres décorés de têtes grimaçantes à leur sommet et surmontés de pots-à-feu.

Intérieur

Photos datant pour la plupart de 2017. Outre un escalier monumental on trouve aussi de beaux vitraux.

Nouvelle construction dans la cour

Date environ 1970

A l'intérieur de la cour se trouve une construction moderne qui accueille la plupart des visiteurs se rendant à la Préfecture. Ouverture au public à partir du 11/09/1972. Elle a été construite après que celle du ministère Ouest, qui elle a été construite du mois d'août 1967 au mois de mars 1968.

Les combles dans la cour intérieure ont été transformés avec de grandes fenêtres pour recevoir des services, dans les années 1965.

Inscription à l'inventaire des Monuments Historiques

Date 5/9/1996

Ancien bâtiment ministériel (Est). Préfecture du Bas-Rhin: façades et toitures sur rues, sur cour et sur passages dans leur état d'origine; à l'intérieur: hall d'entrée, escaliers principal et secondaires avec cages d'escalier correspondantes; éléments d'origine du 1er étage (étage principal);couloirs voutés et portes d'accès aux bureaux. Inscrit sur l'inventaire des Monuments Historiques le 5/9/19964.

Rénovation

Date 2005

Réfection de la toiture.

Rénovation de l'entrée principale

Date 10/2009

La porte d'entrée d'origine, enlevée en 1995, a été remise en place après avoir séjourné pendant 15 ans dans le jardin du Palais du Rhin et avoir été rénovée par l'atelier Trog de Climbach5.

Autres vues sur cette adresse

Références

  1. Strasbourg Panorama Monumental (édition G4J) (Livre) - page 338
  2. Saisons d'alsace n°45 (magazine) - page 57
  3. "Construire une capitale, Strasbourg impérial, de 1870 à 1918", par Klaus Nohlen, page 169.
  4. Mérimée_(site_internet) Notice Mérimée n°PA67000011 [archive]
  5. DNA du 27/10/2009

Annexes

Liens internes

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

58 months ago
Score 0
Merci Wilfred, tu as bien fait d'agir ainsi. C'est le contributeur qui a la source la plus fiable qui l'emporte.

Wilfred HELMLINGER

58 months ago
Score 0
En l'absence de réaction du contributeur ayant cité le livre de Klaus Nohlen, j'ai emprunté l'ouvrage à la BNUS. Dans la foulée, je précise la page de l'ouvrage qui était cité, corrige l'orthographe du patronyme (= Schütz), supprime le prénom (Emil) (qui n'est jamais cité par Nohlen), dans la fiche et dans la notice biographique de Schütz, et y compris dans la notice de l'architecte Ludwig Levy, où j'ai noté ce que Nohlen écrit précisément de la participation de Schütz.

Wilfred HELMLINGER

58 months ago
Score 0
Je reprends ma question autrement : quelle est l'orthographe donnée par Klaus Nohlen au patronyme de l'architecte, qui a pris la succession de Ludwig Levy après sa mort ? Merci au contributeur qui a mis en ligne cette source de bien vouloir répondre.

Wilfred HELMLINGER

58 months ago
Score 0
Il y a un problème de cohérence concernant le patronyme de l'architecte Emil Schutz, Schülz ou Schultz ? On trouve trois orthographes différentes dans une seule fiche !