Loading...

Impôts direction Régionale et Départementale (Strasbourg)

From Archi-Wiki

4 place de la République, 25 avenue des Vosges

Image principale


Chargement de la carte...

Date de construction 1899 à 1902
Architecte Ludwig Levy
Structure Bâtiments publics
Courant architectural Néo-baroque

Date de démolition partielle 1944

Date de rénovation 1992

Date de rénovation 5/2014

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 5/9/1996
Consultez les 1 actualités de l'adresse


Impôts direction Régionale et Départementale

Date 1899 à 1902
Architecte Ludwig Levy

Historique

Dénommé autrefois 'Ministère Ouest" et "Ministère Est", la Trésorerie Générale est le pendant de la Préfecture, ce qui forme deux imposants quadrilatères de part et d'autre de l'Avenue de la paix.

La façade principale et l' escalier d'honneur ont fait l'objet d' un concours d'architecte lancé en avril 1898. Parmi les 16 projets présentés, 6 seront primés.

En définitif, le projet de Ludwig Levy, dans un style néo-baroque, fut retenu.

Johannes Rieger réalise l'ornementation sculptée des façades.

Le Conseiller ministériel Beemelmans supervise les travaux.

Les travaux du ministère Ouest s'achèvent le 20 août 1902.

En 1909 un projet de passerelle était prévu entre les deux ministères est (actuelle Préfecture) et ouest. Ce projet ne verra pas le jour mais une maquette grandeur nature, en bois, a été réalisée, dont un cliché est encore visible ci-dessous.

Dans les années 1920 se trouvait un arc de triomphe, probablement en bois, avec drapeaux tricolores, guirlandes et de nombreux symboles nationalistes, célébrant la victoire de la Première Guerre mondiale.

Plans

Vues anciennes

Description extérieure1

"Les avant-corps de la façade donnant sur la place sont mis en valeur par des toits brisés en pavillon surélevé.

L'avant-corps central est surmonté par les effigies assises des divinités Cérès, déesse de l'agriculture, et de Mercure, dieu du Commerce (faisant allusion aux services qui étaient abrités dans l'édifice : Agriculture, Travaux publics et Finances) complétées, dans le champ tympanal, par des reliefs sculptés : à gauche des épis, un pressoir et des éléments d'architecture, à droite une locomotive et une roue dentée.

L'entrée principale du bâtiment est surmontée par une clef de cintre représentant Héraclès (héros honoré comme protecteur des marchands)"

Photos contemporaines

Description intérieure

L'accès aux espaces officiels se fait par trois portails centraux côté place.

Sur chaque départ d' escalier se dresse un putto en bronze entourant de ses mains une torche aux formes végétales terminée par une lampe en tulipe. Ils sont signés et datés: A. Muschweck, 1902.

Les garde-corps des escaliers sont en ferronnerie noire rehaussée d'un décor d'applique et fleuri entièrement doré.

Le second palier forme une demi rotonde, éclairé par des verrières peintes d' éléments de bordure décoratifs traités dans les tons jaune - doré (vase de fleurs, d' acanthe, coquille, lacis de rubans et résilles, ... ).

Entre les deux baies, le mur s'orne d'un obélisque richement paré de stucs et inscrit dans une niche concave sommée d'une coquille.

Intérieur du bâtiment

Les photographies intérieures ont été prises lors des journées du patrimoine en 2007 et en 2012.

Trésorerie Générale du Bas-Rhin (Entrée au 25 avenue des Vosges)

Date 1944 à 1992

Les bombardements font subir d'importants dégâts à la façade nord du bâtiment. Ainsi, ont été détruits la voûte concave, son immense verrière et l'escalier monumental.

Il y avait dans les couloirs à chaque étage des grilles en fer qui séparaient en son milieu le bâtiment. Cela fait 2 années que les grilles sont ouvertes (Information obtenue lors de la journée du patrimoine 2011). Il n'y avait aucune communication entre le service des Impôts et la Trésorerie Générale.

Des services d'autres administrations y sont demeurés jusqu'en 1990, année à partir de laquelle la totalité du bâtiment est affectée aux services du Ministère des Finances.

Dans la cour intérieure se trouvait une construction moderne commencée en Août 1967 et sera achevée en fin mars 1968 sur deux niveaux, pour le centre informatique de la Trésorerie mais qui a été démolie par la suite car ce centre étant devenu trop petit, il est transféré dans une nouvelle construction 17 rue du Général Picquart

Les travaux de rénovation du hall d'entrée 25 avenue des Vosges ont commencé le 25 mars 1992 pour s'achever le 13 octobre 1992. L'inauguration a eu lieu le 2 décembre 1992.

Inscription à l'inventaire supplémentaire des Monuments Historiques3

Date 5/9/1996

Façades et toitures sur rues, sur cour et sur passages dans leur état d'origine; à l'intérieur: hall d'entrée, escalier principal et secondaires avec cages d'escalier correspondantes; éléments d'origine du 1er étage (étage principal); couloirs voûtés et portes d'accès aux bureaux, salle des séances médiane avec son décor, salons d'angle sud-est et sud ouest avec leur décor (Inscrit à l'inventaire des monuments historiques: le 5 septembre 1996)

Références

  1. Description extérieure fournie par la documentation de la direction générale des finances publiques, Journées du patrimoine, 2012
  2. Documentation fournie
  3. Mérimée_(site_internet) Notice Mérimée PA67000010 [archive] consulté le 7/2/2021

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jean-Daniel lohner

51 months ago
Score 0
Une autre adresse pour ce batiment 25 Avenue des Vosges.La partie centrale de cette facade a ete demolie pendant la guerre mais recontruite de facon a ne pas avoir l'effet de la poste centrale.A l'interieur on voit bien la differance par rapport au cote de la Place de la Republique

Jean-Daniel Lohner

51 months ago
Score 0

Ancien bâtiment ministériel(ouest):façades et toitures sur rues,sur cour et sur passages dans leur état d'origine;à l'intérieur: hall d'entrée,

escalier principal et secondaires avec cages d'escalier correspondantes; éléments d'origine du 1er étage(étage principal);couloirs voûtés et portes d'accès aux bureaux,salle des séances médiane avec son décor,salons d'angle sud-est et sud ouest avec leur décor(Inscrit à l'inventaire des monuments historiques:le 5 septembre 1996).