Loading...

Lycée Technique Commercial René Cassin (Strasbourg)

De Archi-Wiki

4 rue Schoch, 7 Boulevard Leblois

Image principale
Chargement de la carte...

Date de rénovation 1995
Structure Ecole

Date de construction 1895 à 1896
Architecte Johann-Karl Ott

Date de extension 1970
Peintre Camille Claus

Date de extension 1906
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Rénovation

Date 1995

L'extension sera recouverte de verre en 1995.

Ecole technique supérieure1

Date 1895 à 1896
Architecte Johann-Karl Ott

Le bâtiment principal néoclassique a été construit en 1895-1896, selon les plans et sous la direction de l'architecte de la Ville Johann Karl Ott. Et dès la fin des travaux, la Ville met l'édifice à la disposition de l'Ecole technique impériale (Kaiserliche Technische Hochschule)

A cause de l'exiguité des locaux, est décidé en 1906 un agrandissement néo-baroque, selon les plans et sous la direction de l'architecte Fritz Beblo, qui ajoute une grande aile qui donne sur le Boulevard Leblois.

Transformé en Hôpital militaire pendant la guerre de 1914-18, la Kaiserliche Technische Schule prend, après l'armistice de 1918, le nom d' Ecole Nationale Technique de Strasbourg (ENTS) avant de devenir en 1950 lEcole Nationale d'Ingénieurs de Strasbourg (ENIS), En 1959 lENIS s'installe [http://www.archi-wiki.org/adresse-24_boulevard_de_la_victoire_krutenau_strasbourg-1027.html?check=1&archiAffichage=adresseDetail&archiIdAdresse=1027&archiIdEvenementGroupeAdresse=2292 [archive] boulevard de la Victoire.

]

A partir de 1960, les locaux consacrés depuis l'origine à l'enseignement technique gardent leur vocation mais s'orientent vers le tertiaire. Les classes et l'administration du lycée commercial de la rue des Bateliers s'y installent progressivement jusqu'à ce que l'espace ne devienne à nouveau trop étroit. En 1966, une aile moderne (puis un nouveau gymnase) est ajoutée aux anciens édifices. Elle est très différente des autres.

En 1960 l'école d'ingénieurs ENIS quitte les lieux pour s'installer boulevard de la Victoire et le Lycée Technique Commercial quitte la rue des Bateliers pour s'installer rue Schoch , il prendra le surnom de Schoch pendant de longues années avant de s'appeler « René Cassin » en 1983 (source DNA 17/10/1996)

(source Mr Moszberger)

Sur la façade on trouve plusieurs remarquables frises et décors sculptés, comportant de nombreux symboles et allusions aux métiers enseignés dans l'Ecole.

Extension

Date 1970
Peintre Camille Claus

C'est l'occasion pour l'artiste Camille Claus [archive] de donner la mesure de son talent avec une belle fresque (signée: CC 70)

Extension

Date 1906

Voir des photos de l'extension de 1906 boulevard Leblois sur le site officiel du Lycée René Cassin [archive]

Lycée Technique Commercial René Cassin

Date 1960

En 1960 l'école d'ingénieurs quitte le bâtiment pour s'installer boulevard de la Victoire (actuelle INSA) et le Lycée Technique Commercial déménage de la rue des Bateliers au 4, rue Schoch... Il prendra le surnom "Schoch" pendant de longues années avant de s'appeler "René Cassin"

Consulter la source de cette information [archive] (lien coupé, vérifié le 26/11/2015)

A noter que le Lycée possède une annexe rue Turenne : L'annexe Sévigné


Références

Contribuez aussi à cet article


Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Wilfred HELMLINGER

Il y a 15 mois
Pointage 0
J'ai ajouté deux photos de frises sculptées de la façade et supprimé une allusion à la franc-maçonnerie sur la légende d'une photo déjà en place, cette interprétation ne me paraissant pas pertinente ici.

Fabien Romary

Il y a 15 mois
Pointage 0
corrigé, merci

Claude Schwarz

Il y a 15 mois
Pointage 0
Le temps passe! L'ENSAIS de la fin du XXème siècle est devenue l' INSA Strasbourg!