Loading...

Personne:Edouard Roederer

De Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 21 avril 1838
Date de décès 13 juin 1899
Métier architecte


Biographie

Architecte municipal, inspecteur des travaux publics (Stadt Bauinspektor). Il secondera Johann-Karl Ott, architecte de la ville de Strasbourg1.

Il est né le 21.4.1838 à Strasbourg, et mort le 13.6.1899 à Strasbourg, il portait à la naissance les prénoms Alphonse Edouard Othon et était fils de Théodore Guillaume Roederer, marchand et de Amélie Caroline Flaxland. Sa famille, protestante luthérienne depuis la Réforme, remonte à Lamprecht Ruoderer, chirurgien, arracheur de dents et oculiste, qui vint de Nördlingen (Bavière), pour se fixer à Strasbourg, où il acheta la bourgeoisie en 1515. C'est son frère Edmond Roederer, architecte-directeur des travaux municipaux (Städtische Bauführer), qui déclare son décès. Les deux frères étaient domiciliés au n° 6, rue de Haguenau, maison dont ils étaient les maîtres d'ouvrage en 1880.

Après avoir fait ses études à Paris, Edouard Roederer a passé toute sa carrière à Strasbourg comme architecte municipal. Il a obtenu le titre d'inspecteur des travaux publics (dans les documents en allemand : Stadtbauinspektor). Il a participé ainsi à la reconstruction des bâtiments publics détruits lors des bombardements de 1870. On lui doit aussi la construction de nouvelles écoles, en particulier l'Ecole des Arts Décoratifs, exécutée par lui à partir des plans dressés par Ott en 1892. Installé dans la cour de cet établissement, un monument aux morts de 1870, a également été conçu et réalisé par lui.

Il a en outre réalisé des immeubles privés, comme le siège des Assurances Rhin-et-Moselle, place Broglie (aujourd'hui Librairie Muller, anciennement Berger-Levrault), et le Crédit Foncier d'Alsace et de Lorraine (rue du Dôme). Il a aussi construit une très belle maison au n° 6, rue du Général Gouraud, appelée du nom de la propriétaire :"Holtzapfel "(1889). On lui doit aussi la Clinique Adassa, n° 13 place de Haguenau (1885).

Un frère d'Edouard était lui aussi architecte : Achille Louis Edmond Roederer (1843-1913), qui a exercé à Strasbourg comme architecte du gouvernement, puis directeur des travaux municipaux.2.

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Les écoles de Strasbourg 1830-1940, Anne–Marie Châtelet in Metacult_-_Strasbourg_lieu_d'échanges_culturels_entre_France_et_Allemagne, 2018, page 134
  2. - Notices sur la famille Roederer et sur Edouard Roederer, celle-ci dûe à Denis Durand de Bousingen, dans le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, n° 32, pages 3256 et 3258, - Dictionnaire historique des rues de Strasbourg

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.