Loading...

22 quai Saint Nicolas (Strasbourg)

From Archi-Wiki

22 quai Saint Nicolas

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1750
Structure Immeuble

Date de démolition environ 1905

Date de construction 1906 à 1908
Architecte Auguste Muller
Auguste Mossler
Courant architectural art nouveau

Date de construction 1924 à 1976
Consultez les 2 actualités de l'adresse


Construction1

Date environ 1750

maison construite au XVIIIe siècle, qui sera détruite et remplacée par le bâtiment actuel.

A côté on reconnaît la maison qui abritera le Musée Alsacien.

Démolition

Date environ 1905


Construction23

Date 1906 à 1908
Architecte Auguste Muller
Auguste Mossler

Henri Bedicam est le commanditaire de l'immeuble, avec magasin au rez de chaussée et bureaux de l'entreprise au premier étage.

Permis accordé le 18 04 1906 et fin des travaux le 8 02 1908.

L'entreprise avait son siège 40 rue des Hallebardes, comme le mentionne le courrier de 1906 conservé dans le dossier de la Police du Bâtiment. (voir l'en-tête avec le dessin de l'immeuble 29 et 40 Spiesssgasse)

Cet mmeuble Art Nouveau, discret, est entouré d'immeubles beaucoup plus anciens, sur un quai relativement homogène. Il remplace une construction du XVIIème. La question est de savoir pourquoi l'immeuble a été démoli ? Un plan de démolition/reconstruction plus global avait-il été programmé ?

La production architecturale de MULLER et MOSSLER reflète leur formation et se base sur les modèles néo-classiques et néo-baroques enseignés aux Beaux Arts à Paris.

La maison du quai Saint Nicolas contraste avec la production habituelle du cabinet. Est ce le commanditaire qui a influencé les architectes ?

La façade est revêtue d'un appareil en pierre de taille avec briques au dernier étage. Structure charpente métallique et murs de refend en béton armé.

(Vocabulaire: un mur de refend est un mur porteur formant une division de locaux à l'intérieur d'un édifice )

La façade donnant sur le quai est symétrique avec 3 travées.

La travée centrale s'orne d'un oriel sur le pan à 3 étages, couronné d'un balcon terrasse à l'étage attique.

A droite la porte cochère, à vantaux avec une grille en fer forgé, s'orne de lignes serpentines et d'un motif plus végétal.

Les gardes corps sont en fer forgé.

Cet immeuble traduit l'influence de Nancy. ( Immeuble Biet et Vallin, rue Saint Dizier à Nancy).

L'oeuvre nancéenne précède de 3 ans les plans de Strasbourg.

Autre4

Magasin, atelier, entrepôts.56

Date 1924 à 1976

Le dossier de la Police du Bâtiment conserve des documents relatifs à des occupations diverses des lieux.

En 1924, il y avait un atelier de tricotage: l'atelier Thierry fabriquant des jaquettes, des blouses et des costumes pour enfants.

L'autorisation est accordée à Madame Berthe Thierry d'installer un moteur électrique pour ses machines.

Le plan de situation permet de voir l'arrière de la façade du quai Saint Nicolas avec un passage et 2 courettes.

Les parties arrières servent d'entrepôts.

En 1976, après un premier refus de la Police du bâtiment, il est possible de couvrir la deuxième cour, augmentant ainsi la surface à l'abri.

Autres vues sur cette adresse

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.