Loading...

16 rue des Cottages (Strasbourg)

From Archi-Wiki

16 rue des Cottages

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1902 à 1903
Architecte Treusch et Schober
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1902 à 1903
Architecte Treusch et Schober

Jolie maison située à l'angle de l'avenue Léon Dacheux et de la rue des Cottages, ornée d'un oriel d'angle dont l'étage supérieur est encore surmonté par un bulbe polygonal. Elle est dûe au cabinet d'architecture (Architektur u.Bautechniches Bureau) Treusch et Schober, de Baden Baden. Le commanditaire est Friedrich Haller, "Privatier" au Neudorf, qui appose son tampon sur les dessins des architectes, avec son adresse (Marienstrasse 1), qui était un ancien nom de l'avenue Léon Dacheux. La rue des Cottages s'appelait à l'époque "Villenstrasse ", donc rue des Villas, ce qui est bien vu, puisque le côté pair de la rue est entièrement bordée de villas fin XIXe s.

Nous connaissons par ailleurs déjà ce Friedrich Haller (récapitulons : il est le maître d'ouvrage des 25, 27, 29, rue Jules Rathgeber ainsi que des n° 2, 4 [archive], 6 [archive], 8, rue des Cottages [archive] ! et la liste n'est peut-être pas terminée, si l'on en juge par le tableau de situation ci-dessous). Une première autorisation de construire date du 13.11.1901. Mais une deuxième autorisation est donnée après modifications à la date du 31.5.1902. Les travaux sont complètement achevés au 21.2.1903. Cette fois, le dossier ne contient aucun dessin de la façade ! On se contentera donc des plans.

Si l'on se fie aux renseignements trouvés dans l'annuaire de Strasbourg de 1920, le propriétaire à cette date était J. Stiegelmann, domicilié au n° 1, rue du Bouclier. Peut-être était-il, mais il est impossible de l'affirmer, le premier acquéreur de cette maison. A la même date de 1920, le rez-de-chaussée était occupé par le "Bureau du commissariat de police du 9e arrondissement". Au 1er étage vivait V. Becht, commerçant, et sous le toit, J. Maurer, journalier.2.

Références

  1. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 683W58
  2. annuaire de Strasbourg 1920, Archives de la Ville de Strasbourg

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.