Loading...

15 boulevard Saint-Pierre (Colmar)

From Archi-Wiki

15 boulevard Saint-Pierre (Colmar)

Image principale


Chargement de la carte...

Date de construction 1897
Architecte Adolphe Sautier
Structure Villa
Courant architectural Néo-Renaissance
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Villa Boeschlin1

Date 1897
Architecte Adolphe Sautier

Cette villa a été construite en 1897 pour Gustave Boeschlin. Les plans sont d'Adolphe Sautier. Le tampon mentionne Strasbourg où l'architecte s'était installé de 1895 à 1900 avant de revenir dans sa ville natale Guebwiller.

Le plan a pour titre «Villa Boeschlin». Eugène Boschlin était un industriel fabricant de couronnes.

La façade sur rue est caractéristique du style néo-Renaissance germanique, notamment par le pignon qui couronne la travée de la cage d'escalier, les fenêtres à traverse, et les consoles du balcon surmontant la porte d'entrée qui sont ornées d'un écu. Les vitres des fenêtres éclairant la cage d'escalier sont en cul-de-bouteille.

En 1900, Eugène Boschlin fera de nouveau appel à Adolphe Sautier pour une nouvelle villa, 5 rue des Américains, maison inscrite sur la liste supplémentaire des MH avec la mention: «Maison dite Villa Boeschlin».

En 1904, il fera construire deux autres maisons, l'une avec un architecte parisien et l'entrepreneur colmarien Charles Matter, 7 rue Bartholdi ( également inscrite sur la liste supplémentaire des MH), la seconde avec deux architectes strasbourgeois, 17 boulevard Saint-Pierre .

Archives


Ancien fossé et bras mort de la Lauch

De part et d'autre de la Lauch qui coule entre le n°15 et le n°17 boulevard Saint-Pierre, les restes de l'ancien fossé sont visibles et toujours en eau.3

Projet d'un hôtel-spa 2

Date 2021 à 2024
Architecte Jean-Philippe Marc.

La villa Boeschlin et son écrin de verdure, 47 ares de jardin et forêt, ont été choisis pour développer un hôtel-spa cinq étoiles de 25 à 30 chambres. Le projet est porté par le dirigeant de La Chenaudière à Colroy-la-Roche et l'Immobilière AMG. Le projet est au stade des études de faisabilité. Il a été confié à l’architecte sélestadien Jean-Philippe Marc. "Un nouveau bâtiment sortirait de terre à l’est du terrain, le long du boulevard Saint-Pierre et de la rue Reubell, où se trouve aujourd’hui un ensemble de garages et de remises. Il abriterait les chambres, un restaurant, mais aussi le spa qui serait ouvert sur le parc."2

"La villa historique, elle, abriterait le lobby-accueil de l’hôtel et les équipements communs (salons, salles de réunion…)."2

La forêt qui occupe la moitié ouest du terrain, le long de la Lauch est protégée dans le plan local d'urbanisme, donc inconstructible.

"Seuls les arbres dangereux car menaçant de tomber seront abattus."4

Références

  1. Archives de la ville de Colmar (Bibliothèque)
  2. a b c d e f g et h L'Alsace (journal quotidien)https://c.lalsace.fr/culture-loisirs/2021/03/13/la-cheneaudiere-essaime-a-colmar La Chenaudière installe un hôtel-spa en ville, article de Clément Tonnot, consulté le le 13/03/2021
  3. Les remparts de Colmar. (Livre)Témoins de l’histoire d’une ville jadis libre et impériale, André Klein, 2015, page 41
  4. https://c.lalsace.fr/economie/2021/10/19/le-projet-de-la-cheneaudiere-suit-son-cours [archive]

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Utilisateur anonyme #1

57 months ago
Score 0
La date a été corrigée après passage aux Archives, 3 années d'écart entre courrier et plan...

Utilisateur anonyme #1

57 months ago
Score 0
Rien de superflu dans ce que peut nous apprendre un archiviste...

Wilfred HELMLINGER

57 months ago
Score 0
Il est superflu de questionner un archiviste à ce sujet. Il n'y a qu'à regarder le chiffre 7 sur l'emblème du n° 2, rue des Dentelles, à Strasbourg : http://www.a...8&debut= [archive]

Utilisateur anonyme #1

57 months ago
Score 0
les courriers sont de 1894 et j'ai trouvé un alphabet "gothique" + chiffres et un 5 proche de celui du plan. Sur d'autres plans de Sautier, il n'y a plus cette écriture et pas de moyen de valider l'hypothèse... Je vais demander l'avis de l'archiviste.

Wilfred HELMLINGER

57 months ago
Score 0
Je pense que la date de construction est "1897". C'est en tous les cas ce que je lis sur les plans. L'écriture des chiffres n'est en effet pas modifiée en allemand gothique, sauf parfois par la façon d'écrire du scripteur. Ici, le 4e chiffre est, à mon avis, un 7 et pas un 5.