Loading...

Actualités adresse:Palais du Rhin (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1-2-3 place de la République

Image principale







Chargement de la carte...

Date de construction 1883 à 1888
Architecte Hermann Eggert
Sculpteur Johann Baptist Riegger
Entrepreneur Otto Back
Kirchenbauer et Seufert
Philipp Holzmann & Cie
Structure Palais
Courant architectural Néo-Renaissance
Néo-baroque

Date de démolition partielle 1944
Structure Bâtiments publics

Date de transformation 1962 à 1964
Architecte François Herrenschmidt

Date de rénovation 4/1993

Date de restauration 11/2009
Architecte Christophe Bottineau

Date de restauration 10/2014 à 2015
Architecte Christophe Bottineau
Agence d'architecture Groupement 2BDM Architectes

Date de restauration 4/2019
Architecte Pierre Dufour

Classement Monument Historique 11/2/1993
Consultez les 27 actualités de l'adresse

Détail des armoiries

Au XIXe siècle

Éclairage du palais

A l'origine, l'entrée, les escaliers, les couloirs étaient éclairés au gaz. Les salles de fêtes, la salle du trône étaient illuminés par des lustres à bougie, pour les grands lustres, les mèches étaient reliées par un fil de coton imbibé d'un produit spécial, ce qui permettait un allumage quasi instantané de toutes les bougies.

L'installation électrique est réalisée de mai à septembre 1902. Il y eu un essai du système d' éclairage, le 8 décembre 1901. Le chauffage s'effectuait par air chaud pulsé.

La vie du palais pendant la période impériale

Le 29 décembre 1886 dans les "Affiches de Strasbourg". Chute de neige, la toiture vitrée de la grande cour intérieure s'est écroulée sur le magnifique plafond en verre coloriés.

Entre deux visites impériales, le palais était accessible au public, ainsi que les jardins, ouverts deux fois par semaine. S'y déroulaient également de grands bals donnés par le Statthalter.

Le palais était visitable de 10h à 18h les jours de semaines et de 11h à 18h le dimanche et jours fériées, en dehors de la venue de l'Empereur.

Il fallait chausser des pantoufles de feutre gris comme cela se fait encore dans certains musées.

Prix de la visite: 25 Pfennigs.

Première Guerre mondiale

Date 1914


Au cours des événements de 1914 - 1918 la demeure impériale est transformée en hôpital militaire que l'on retrouve sous le nom de : Lazarett - Kaiserpalast.

Vers 1920

Date environ 1920

Le mat du dôme était flanque de deux lansquenets en cuivre battu, de la firme G. Knodt, qui disparurent en 1943 pour en récupérer le métal.

Ecole régionale d’architecture

Date 1922 à 1986

L'école d'architecture a occupé une partie du Palais du Rhin à partir de 1922.

Il s'agissait à l'époque d'une ramification de l'Ecole nationale supérieure des beaux-arts (décret de 1921 ; inauguration en 1922)

On notera que l'architecte Tim Helmlinger, qui a suivi les cours de cette école en 1922, en fut l'un des premiers élèves.

Pendant la seconde guerre, l'école ferme dès 1939 pour ne rouvrir qu'à la fin de la guerre.

L'école quitte le Palais en 1987 pour les locaux actuels sur le Boulevard Wilson1

Menaces de destruction

Date 1957

Dans les années cinquante, la municipalité envisage la destruction du Palais, sans doute jugé trop "typé".

La mobilisation des associations de protection du patrimoine ont permis d'éviter ce projet radical2.

L'ancien Palais du Kaiser a failli être démoli en 1957, en effet à cette époque on avait le projet d'y implanter une nouvelle préfecture et des locaux administratifs. L'architecture de la période impériale n'était pas encore reconnue à cette époque ce qui explique que la démolition fut projetée. L'édifice fut sauvé par un conseiller municipal perspicace, Robert Heitz3,4.

Intérieur du palais

Date 2005

La plupart des photographies de l'intérieur du palais ont été prises lors des journées du patrimoine. Les plus anciennes visibles ici datent de 2005.

Lors de ces journées, il est possible de visiter l'escalier d'honneur, la salle des fêtes à l'arrière du palais, certains couloirs, l'appartement de l'empereur et celui de l'impératrice, ainsi que la salle d'audience qui se trouve au centre de la partie est du palais, vers la place. L'appartement de l'empereur est au nord-est du bâtiment, tandis que celui de l'impératrice est au sud-est. Ils comportent chacun une antichambre qui est située à côté de la salle d'audience, puis un salon de réception, un salon et une chambre.

Restauration des toitures de la rotonde et du pavillon sud-ouest

Date 11/2009
Architecte Christophe Bottineau

La toiture de la rotonde à l'arrière du Palais du Rhin fait l'objet d'une importante rénovation. A terme l'ensemble de la toiture sera rénovée.

On apprend sur le panneau d'information des travaux en cours, que les tuiles d'origine ont été fabriquées spécialement pour le Palais.

Consulter l'article des DNA au sujet de la rénovation des toitures [archive]

Information

Date 29/12/2011

La rénovation de la toiture de la rotonde est terminée.

La rénovation a concerné également les sauts-de-loup situés autour de la rotonde.5

Grille du parc6

Date 3/2010

Voici la caricature supposée du Kaiser Guillaume II que l'on trouve sur les grilles des 4 portails donnant accès au jardin.

Aspect de la salle en 2011

Date 2011

La rénovation n'est pas terminée

Exposition

Date 28/5/2011

Une exposition se tient actuellement sur le thème de la loi constitutionnelle de 1911 dans la salle des fêtes.

Exposition

Date 22/12/2012

Une exposition se tient actuellement dans la grande salle du 1er étage, intitulée "Splendeur de la Renaissance italienne" et montrant des reconstitutions d'habits de cérémonie.

Détails

Date 2013


Façades nord et sud

Date 15/1/2013


Exposition sur le centenaire de la loi de 1913

Date 26/9/2013

L'exposition:

"Centenaire de la loi 1913 : Les monuments historiques entre Allemagne et France"

se tient jusqu'au 4/10/2013

voir aussiDNA du 25/9/2013 [archive]

Exposition très intéressante.

L'exposition est en ligne [archive]

Dôme et toiture

Date 5/2/2014


Réfection de la couverture de l'aile nord-ouest

Date 10/2014 à 2015
Architecte Christophe Bottineau
Agence d'architecture Groupement 2BDM Architectes

Réfection de la couverture de l'aile Nord-Ouest par l'architecte en chef des Monuments Historiques Christophe Bottineau (agence 2BDM) 7.

Plaque commémorative

Date 22/12/2014

A droite du Palais du Rhin se trouve une plaque commémorative à la mémoire des soldats morts pour la France le 24/11/1944. Cette plaque a été posée le 26 novembre 1989 pour le 45 ème anniversaire de la libération de Strasbourg par la 2ème Division Blindée du Général Leclerc.

La Neustadt sans le Palais du Rhin ?8

Date 12/6/2016

Courrier de lecteur intéressant dans les DNA du 12/06/2016 : [archive]

❏ La Neustadt sans le Palais du Rhin : impensable !

M. Joël Roche, Willgottheim, revient sur l’affaire du Palais du Rhin sauvé par son père Maurice Roche :

« Imaginez la place de la République à Strasbourg avec, à la place du Palais du Rhin, une tour de bureaux regroupant les administrations strasbourgeoises, et notamment celle de la préfecture.

Adieu, alors, le label du patrimoine mondial avec une place historique défigurée. C’est pourtant la destruction du Palais du Rhin qui fut décidée le 19 décembre 1956 à Paris, lors d’une réunion sur le regroupement des administrations de Strasbourg, entre le ministère des Finances, le Département du Bas-Rhin et la Ville de Strasbourg. Ce jour-là, le sort du Palais du Rhin était scellé avec l’accord du préfet, du maire de Strasbourg, du Conseil général et… du conservateur régional des bâtiments de France !

Le 25 janvier 1957, le préfet écrit au vice-président du Conseil général, qui lui a demandé de le renseigner sur le statut de la commission des sites, et il lui précise que le Palais du Rhin n’est pas un site classé et qu’il ne figure pas à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques.

La destruction du Palais du Rhin semblait irrévocable. C’était sans compter sur la détermination d’un homme cultivé, ayant le sens du patrimoine et de sa valeur historique dans l’avenir, le secrétaire général de la préfecture du Bas-Rhin de l’époque, Maurice Roche, en charge du dossier, et qui prend ouvertement position pour que le projet n’aboutisse pas, au risque de perdre son poste.

Le 12 février 1957, le secrétaire général Maurice Roche rédige un rapport intitulé “Note sur la destruction du Palais du Rhin et la construction d’une préfecture”. Ce rapport est préparé par la réunion de la commission des sites organisée par le préfet le 18 février à la préfecture. Mais d’éminentes personnalités commencent à bouger et, à l’instar de Maurice Roche, s’inquiètent de la destruction du Palais du Rhin.

Le 16 février 1957, le président de l’Automobile Club d’Alsace, M. P.E. Koenig, ne pouvant assister à la réunion du 18 février, écrit au préfet pour lui dire son opposition à la démolition du Palais du Rhin. “Je ne considère pas que l’actuel Palais du Rhin soit une merveille d’architecture, mais enfin, qu’on le veuille ou non, il fait partie de l’aspect de Strasbourg.”

Le 17 février 1957, Hans Haug, vice-président de la commission départementale des sites, directeur des musées de Strasbourg, écrit à Maurice Roche pour lui apporter des arguments et son soutien : “Le Palais fait partie d’une place créée entre 1883 et 1910 avec des perspectives sur l’université ; son style est discutable mais caractéristique d’une époque qui a laissé son empreinte à la ville. Trop d’événements s’y sont déroulés pour que celui-ci ne prenne la valeur d’un cadre historique.”

Le 18 février 1957, la réunion à la préfecture est houleuse. Le délégué régional du Touring Club de France, l’architecte Adolphe Schule, le président de l’association départementale du tourisme, le maire de Barr et bien d’autres s’opposent au projet.

Le 19 février 1957, le préfet, très mécontent de la tournure des événements, envoie un courrier à Maurice Roche le dessaisissant du dossier « Palais du Rhin ». Mais de plus en plus de voix s’élèvent contre le projet. L’affaire devient publique et la population strasbourgeoise ne semble pas favorable à cette destruction.

Le départ du préfet, quelques mois plus tard, suite à l’attentat, le vendredi 17 mai 1957, à la préfecture, mit fin définitivement au projet.

Le secrétaire général Maurice Roche conserva son poste et resta en Alsace jusqu’en 1961, date à laquelle il fut nommé préfet de la Savoie.

UNESCO

Date 5/1/2017

Candidature de la Neustadt au Patrmoine mondial de l'UNESCO.

Voir sur:

- Strasbourg.eu [archive]

- facebook [archive] (dont un article du journal Spiegel)

Domaine national9

Date 19/6/2017

Le Palais du Rhin et tout son périmètre (parc et anciennes écuries) viennent d'être classés "domaine national"10

Exposition sur l'architecture du XXe siècle dans le Grand Est

Date 5/2018


Une exposition de photos de différentes réalisations dans le Grand Est, accrochées sur les grilles du parc, se tient actuellement (jusqu'à l mi-juin)

Une soixantaine de lieux sont représentés.

Restauration des menuiseries extérieures

Date 4/2019
Architecte Pierre Dufour

Restauration des menuiseries extérieures en cours. Le maître d'oeuvre est l'architecte en chef des Monuments Historiques Pierre Dufour et les travaux ont débuté en avril 201911,12

Exposition sur la plan incliné d'Arzviller

Date 7/6/2019-28/6/2019


Exposition consacrée au cinquantenaire du Plan incliné de Saint-Louis Arzviller (construit de 1965 à 1969)

Références

  1. historique de l'école d'architecture [archive]
  2. conférence sur la Neustadt du O8/03/2016 de Sophie Eberhardt, FEC.
  3. D.N.A. 8 - 9/05/1957
  4. Une polémique agite Strasbourg en 1957 : "Faut-il démolir le Palais du Rhin", article de Bernadette Schnitzler dans Annuaire des Amis du Vieux Strasbourg], XXXIV, 2009, p.145-150
  5. DNA 2011 article Jean-Jacques Blaesius
  6. Strasbourg Secret (Livre)
  7. Panneau de chantier affiché sur place
  8. DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien)
  9. DNA (site internet)
  10. DNA du 17/6/2017 [archive]
  11. Panneau de chantier affiché sur place
  12. http://www.culture.gouv.fr/Regions/Drac-Grand-Est/Actualites/Actualites-archivees/Monuments-historiques/Restauration-des-menuiseries-exterieures-du-Palais-du-Rhin [archive]

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.