Loading...

Personne:François Schell

De Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 30 mars 1864
Date de décès 10 avril 1944
Métier Artiste


Biographie

Artiste peintre, portraitiste

« François » Joseph Schell est né le 30.3.1864 à Strasbourg, au n° 1, impasse des Couples, fils naturel de Michel Schell, tonnelier, originaire de Bergbieten, et de Barbe Kopp. La naissance est seulement déclarée le 2.4.1864 (on signalera que c'est cette dernière date qui est donnée par erreur comme date de naissance par les sources citées). Un des témoins est le photographe Geofroi Block, âgé de 31 ans, demeurant à Strasbourg. Le couple s’unira ensuite par le mariage le 8.9.1869 à Dangolsheim, village natal de l’épouse1.

François Schell est décédé le 10.4.1944 à Strasbourg âgé de 80 ans2.

Cet artiste peintre a en particulier été à l’origine de la surélévation en 1896 de l’immeuble situé au 19, quai Saint-Nicolas, dont il était devenu propriétaire et où il a installé son atelier. Une seule source, à notre connaissance, le mentionne nommément comme étant à l'origine de cette transformation3.

Maître François Lotz lui a consacré une notice2, dans laquelle il apporte de nombreux renseignements: ainsi, on le considérait surtout comme un portraitiste, plus accessoirement comme un peintre de natures mortes. François Lotz cite quelques unes des nombreuses personnalités dont il fit le portrait : « Peirotes, le général Gouraud, le général Humbert-Berthelot, le préfet Borromée, l’organiste Munch, Raymond Poincaré, le chanteur Mayol, et d’un essaim de jolies femmes ».

Selon cette même source2, le peintre visait avant tout la ressemblance, et travaillait même en s’aidant de la photographie. « De chaque personnalité , il photographie une douzaine de poses », ces épreuves le guidant « dans le choix d’une attitude et pour l’exécution du costume et des accessoires ». Il a exposé à Strasbourg à la Société des Amis des Arts (1891, 1895, 1901), ainsi qu’à des expositions privées (1898, 1900 ; 1907), et exposait aussi ses portraits dans des vitrines de magasins2.

Le Portail des collections des musées de France (Joconde)4 décrit quatre de ses œuvres, qui sont conservées au Musée d’Art Moderne et Contemporain de Strasbourg :

1- Portrait de l’organiste et chef de chœur Ernest-Geoffroy Munch ( 1888-1944) (neveu du célèbre Ernest Munch), à l’orgue de l’église Saint-Guillaume (1928),

2- Portrait du père du Dr Belin, fin 19e ou début 20e,

3 - Portrait de Monsieur Nesberschnee (1903)5 (qui a été exposé en 1988 lors d’une exposition à l’Ancienne Douane, sur « Le portrait dans les musées de Strasbourg : A qui ressemblons-nous ? », avec une reproduction page 359 du catalogue).

4- Portrait du Dr. Jules Boeckel (ca 1920) (qui a été exposé en 1988 lors d’une exposition à l’Ancienne Douane sur « Le portrait dans les musées de Strasbourg : A qui ressemblons-nous ? » avec une reproduction page 376 du catalogue).

Références

  1. Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch
  2. a, b, c et d Artistes-peintres_alsaciens_de_jadis_et_de_naguère_1880-1982, François Lotz, Editions Printek, Kaysersberg, 1985, page 273
  3. Alsace,_Le_dictionnaire_du_patrimoine_(2011), Jean-Marie Pérouse de Montclos, Brigitte Parent, éditions La Nuée Bleue, 2011, page 286
  4. Site Joconde. Portail des collections des musées de France : http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/joconde_fr?ACTION=CHERCHER&FIELD_98=AUTR&VALUE_98=SCHELL%20Fran%E7ois&DOM=All&REL_SPECIFIC=3 [archive], consulté le 10/12/2017
  5. On peut voir ce tableau en ligne sur Wikimedia Commons : https://commons.wikimedia.org/wiki/File:Fran%C3%A7ois_Schell,_Portrait_de_Monsieur_Nesberschnee.jpg [archive], consulté le 10/12/2017

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Digito

Il y a un mois
Pointage 0
oui ma confusion venait de la, mais aucun soucis, le contenu du site s'améliore jour après jour et c'est bien la le principale!

Wilfred HELMLINGER

Il y a un mois
Pointage 0
Merci pour ce conseil : Je pense que la source du malentendu est venue du fait que j'avais oublié d'indiquer l'auteur du dictionnaire dans la référence. A présent, c'est fait.

Digito

Il y a un mois
Pointage 0
Wilfred, le "François Lotz : " que tu avais ajouté ne peut pas être mis à cette endroit, sinon ça casse le lien, il faut le mettre soit avant la source entre {{ }} ou après

Digito

Il y a un mois
Pointage 0

Digito

Il y a un mois
Pointage 0

Nouvelle source ajouté :

Artistes-peintres_alsaciens_de_jadis_et_de_naguère_1880-1982

J'espère que cette fois-ci c'est bon !

Digito

Il y a un mois
Pointage 0

ok je comprends mieux maintenant. Je n'avais pas fais le lien entre cette source et l'auteur François Lotz.

J'ai modifié la fiche en regroupant la source afin de l'appeler autant de fois que nécessaire. Je penses que tu comprendras mes modifs.

J'ai simplement rajouté "name" la ou se trouve des références : <ref name"peinture"/>

Voir l'aide pour utiliser plusieurs fois une même source

Sinon pour que ce soit plus clair j'ai aussi ajouté une nouvelle source

Artistes-peintres_alsaciens_de_jadis_et_de_naguère_1880-1982 comme ça on a toutes les infos (ça rend encore plus crédible notre travail de citer nos sources de façon précise).

Wilfred HELMLINGER

Il y a un mois
Pointage 0
Il n'y a pas de notice concernant cet artiste dans le NDBA. Quand je cite François Lotz, c'est par deux fois la même référence (2 et 4) à son dictionnaire : "Artistes-peintres Alsaciens de jadis et de naguère " (1880-1982), Editions Printek, Kaysersberg, 1985, page 273. P.S. : J'ai du mal à fusionner les références, quand il ne s'agit pas de la référence principale. Mais cela viendra, avec l'exercice !

Digito

Il y a un mois
Pointage 0
Wilfred, la notice de Maître François Lotz dont tu parles fait-elle partie des sources cités ? J'ai l'impression qu'il s'agit d'une notice du NDBA, il faudrait peut être le préciser.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 8 mois
Pointage 0
Je poste ici un commentaire sur la publication des commentaires, puisqu'il n'y a pas d'autre endroit pour exprimer un avis : 1) c'est dommage que tout un chacun qui atterrit sur notre site ne puisse pas écrire un commentaire spontané, sans qu'il soit obligé de faire la démarche de s'inscrire, etc... car la plupart du temps la personne en question renoncera à le faire. 2) Je trouve dommage d'autre part qu'on ne puisse pas, tout un chacun, supprimer ses propres commentaires. Car il arrive qu'ils aient complètement perdu leur utilité. Comme ici, mon premier commentaire, que j'avais écrit, avant d'avoir trouvé des portraits exécutés par François Schell, et qui est donc démenti à présent de plusieurs façons...

Digito

Il y a 8 mois
Pointage 0
Je réponds rapidement : malheureusement pas d'autre solutions pour le commentaires la gestion des spam prends trop de temps du coup inscription obligatoire. Pour la suppression des commentaires ce n'est pas prévu dans mediawiki il faudrait surement un développement supplémentaire pour pouvoir le faire et cela aurait un coût (si c'était faisable). La technique a ses limites.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 8 mois
Pointage 0
Une personne vient de me contacter pour me dire qu'elle possédait un tableau de François Schell représentant une tête de femme, datée de 1926, ce qui est donc un démenti à mon précédent commentaire ! Elle m'a aussi signalé que le dernier lien ne fonctionnait pas, et je vais donc le supprimer.

Wilfred HELMLINGER

Il y a 11 mois
Pointage 0
Je n'ai pas réussi à mettre la main sur le moindre portrait de ce portraitiste professionnel, ce qui confirme l'adage que les cordonniers sont les plus mal chaussés...