Loading...

Ancien Hôtel de Marmoutier (Strasbourg)

From Archi-Wiki

2 rue Brûlée

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1747 à 1752
Architecte Jean Pierre Pflug
François-Pierre Pflug
Structure Hôtel particulier
Courant architectural rococo
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Ancien Hôtel de Marmoutier

Date 1747 à 1752
Architecte Jean Pierre Pflug
François-Pierre Pflug

Construit en 1747 pour l'abbaye de Marmoutier1.

"Les Bénédictions de l'abbaye de Marmoutier, bien que propriétaires du n° 27, rue de la Haute-Montée, achètent, en 1746, l'ancien hôtel des Weitersheim au n° 2 de la rue Brûlée. D'après les comptes, les travaux s'échelonnent entre 1747 et 1752. Les plans conservés nous révèlent deux noms d'architectes, Jean Pierre Pflug, architecte de l'abbaye et de laa Ville, puis son fils François-Pierre"2.

Belle façade en grès jaune de Wasselonne caractérisée par un avant-corps central à voussure appareillée abritant à la fois le portail et la fenêtre axiale. Première oeuvre importante du rococo strasbourgeois.

L'hôtel a été habité notamment, en 1789, par Richard Brunck de Freundeck, philologue et helléniste.

De 1803 à 1816, le rez-de-chaussée abrite un bureau de poste.

De 1870 à 1914, la direction générale de la Police, puis divers services municipaux3.

En 1904, un bâtiment pour la Banque de Mulhouse est construit au fond de la cour.

Façade côté cour

Photographies anciennes

Date environ 1920



Références

  1. Maisons de Strasbourg [archive]
  2. Connaître Strasbourg, par Recht-Klein-Foessel, éd. 1988, page 115
  3. DNA du 03/05/2014 [archive]

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jean-Daniel Lohner

24 months ago
Score 0
En 1975 l' immeuble servit de décor à la pièce de théatre " Hotel Moderne " d' après Kafka, mise en scène par André Engel avec Daniel Emilfork pour le T.N.S. La scène se passait dans la cour et les spectateurs étaient dans les chambres donnant sur celle-ci.

Joël DURAND

24 months ago
Score 0
Au milieu du XVIII° siècle, les Bénédictins de Marmoutier firent l'acquisition de cet ancien hôtel, propriété un siècle plus tôt de Jean-Philippe de Weitersheim. Ils le firent entièrement reconstruire entre 1747 et 1752 par l'architecte Jean-Pierre Pflug et son fils François-Pierre. (Source Seyboth)