Loading...

Maison protestante de la solidarité (Strasbourg)

De Archi-Wiki

2a rue Brûlée

Image principale
« 2014-11-00 » contient une séquence qui ne peut pas être interprétée avec une matrice de correspondance disponible pour les composants de date.
Chargement de la carte...

Date de construction 1904
Architecte Marcel Eissen
Structure Commerces
Courant architectural néo-rococo

Date de transformation 9/10/2014
Architecte PH Architecture
Structure Hôtel particulier

Date de démolition environ 11/2014
Structure autre

Date de construction 18/3/2016
Structure Immeuble
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Construction1

Date 1904
Architecte Marcel Eissen

Accès par le porche du n°2

Au fond de la cour, pavillon néo-rococo de Marcel Eissen (1904)2

Démolition d'un local

Date environ 11/2014

Démolition d'un local (garage?) dans la cour.

Maison protestante de la solidarité3

Date 3/5/2014

Le pavillon du fond de cour va abriter, d'ici à l'été 2015 , « la maison protestante de la solidarité » en regroupant quatre associations : la Sémis [archive], la Casas [archive], le Centre Social Protestant [archive] et la Cimade [archive].

Exerçant chacune leur mission propre, elles garderont leur indépendance mais l'accueil sera commun;

L'objectif est de développer les activités en bénéficiant de plus de place et de confort.

Le chantier est estimé à 2 millions d'euros et sera pris en charge par la Sémis.

Les lieux ont été mis à disposition à la Sémis par bail emphytéotique de 50 ans, moyennant 10 000 euros par an.

Le dernier occupant des lieux était l'Institut National de la propriété industrielle [archive], de 2000 à 2009.4

Références

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.


Roland burckel

Il y a 16 mois
Pointage 0
J'ai remplacé "Hôtel particulier" par commerce

Wilfred HELMLINGER

Il y a 16 mois
Pointage 0
Il ne s'agit pas ici d'un "Hôtel particulier" (c'est sans doute une confusion avec le n° 2), mais c'était à l'origine une filiale strasbourgeoise de la "Banque de Mulhouse", et encore en 1925 lorsque celle-ci fait construire un garage dans la cour.