Loading...

56 Allée de la Robertsau (Strasbourg)

De Archi-Wiki

56 Allée de la Robertsau

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1902 à 1903
Architecte Franz Lütke
Heinrich Backes
Entrepreneur Joseph Kaag
Hippolyte Mohler
Structure Immeuble
Courant architectural art nouveau

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 29/10/1975
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction12

Date 1902 à 1903
Architecte Franz Lütke
Heinrich Backes
Entrepreneur Joseph Kaag
Hippolyte Mohler


Historique de la construction

Immeuble de rapport de style Art Nouveau, construit par les architectes Frantz Lütke et Heinrich Backes pour le maître boulanger Georges Cromer. Georges Cromer était aussi propriétaire du n°54, d'un style beaucoup plus classique, mais construit dix ans auparavant.

Le permis de construire a été accordé le 7.4.1902 et fin des travaux a lieu le 14.4.1903.

A gauche de la porte d'entrée, on découvre le nom des architectes, Lütke et Backes, ainsi que celui des entrepreneurs ( Bauunternehmer) Kaag et Mohler. Les initiales G.C du commanditaire, entrelacées, sont situées au-dessus de l'oeil-de-bœuf qui surmonte la porte.

Descriptif architectural

La façade sur rue est symétrique, si l'on ne tient pas compte de la porte d'entrée qui se trouve à gauche.

Au sommet de chaque extrémité de la façade se trouve un curieux pignon avec un oeil-de-boeuf, ajouré sur les côtés. Les deux travées centrales, au niveau des deux derniers niveaux, s'ornent d'un décor de céramiques polychromes qui contrastent avec le reste de la façade entièrement en pierre de taille.

"...l'élément ornemental concrétisé par les céramiques en tons bleuâtre, blanc et rouge, évoque des guirlandes."

Les colonnes qui soutiennent la logette de l'étage noble sont envahies de branches de marronnier et forment comme des chapiteaux.

Commentaire de S. Hornstein : " En dépit de la surcharge en éléments ornementaux, une relative finesse se déclare au niveau des arcatures et de leur fluidité morphologique. "

"... malgré la finesse, l'énorme diversité des applications décoratives accable et entraîne tôt ou tard un sentiment de grotesque massif."3

Inscription sur l'inventaire des Monuments Historiques

Date 29/10/1975

Inscription le 29/10/1975 (façade et toiture sur rue)4

Parties communes

Date 5/2010

Visite des parties communes de l'immeuble. Pour avoir la chance de découvrir les parties communes, il faut se rendre dans l'une des entreprises qui occupe l'immeuble (Etude de notaire Raabe par exemple).

Autres ressources

- Le 56 Allée de la Robertsau sur le site www.art-nouveau-around-the-world.org (Frank Derville) [archive]

- L'Héritage_de_l'art_Nouveau_dans_la_vallée_du_Rhin_Supérieur_(DVD-CD), DVD publié en 2013, L'Héritage de l'Art Nouveau dans la vallée du Rhin Supérieur. L'Hôtel Cromer est l'une des 13 adresses strasbourgeoises visitées.


Références