Loading...

Rue Charles Appell (Strasbourg)

From Archi-Wiki

rue Charles Appell

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1893
Structure rue
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Historique du nom de la rue1

1893 : Höhnheimer-Strasse

rue de Hoenheim

1919 : rue Charles Appell

1942 : Josef-Simon-Strasse

Compositeur colmarien du début du XXe siècle

1945 : rue Charles Appell

Charles Auguste Appell, à qui la rue est dédiée depuis le retour de l'Alsace à la France, hormis une courte parenthèse durant l'occupation, est né le 20.4.1842 à Strasbourg, au n° 17, place Saint-Etienne, fils de Jean Pierre Appell, teinturier et de Adèle Fernkäss. Il était l’époux de Caroline Meyer. Il est décédé le 22.3 .1905 à Strasbourg, au n° 2, rue du Poumon.

Officier et teinturier, il était chargé de liaisons entre les réseaux résistants (fonctionnaires, presse, propagande, évasions) alsaciens, à Bâle et Bordeaux, pendant la guerre de 1870. Resté en Alsace, il fut condamné en 1888 à 10 ans de réclusion pour espionnage au profit de la France.2.

Information

Date 1893

La rue Charles Appell est une rue calme, entre la rue Jacques Kablé et la rue Ehrmann. Les immeubles sont homogènes, et datent de la période début 20éme. Les niveaux sont généralement du type rez-de-chaussée, 1er, 2éme, 3éme + combles.

Tout comme la rue Charles Grad toute proche, la rue comporte plusieurs immeubles art nouveau dont le plus beau est au n°8. Sans doute dans ces rues moins passantes et moins "officielles" que l'avenue de la Paix, les architectes et leurs maître d'ouvrage avaient-ils plus de liberté pour s'exprimer dans l'esprit du Jugendstil.

Autres vues sur cette adresse

Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg (Livre)
  2. François Igersheim, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 1, page 58

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.