Loading...

Personne:Pierre Ispano

From Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 18 octobre 1887
Métier entrepreneur


Biographie

Cet entrepreneur né le 18.10.1887 à Magenta, en Lombardie (Italie) est actif à Strasbourg avec son épouse Eugénie, née Zwibel, à la fin des années 19201. Il est installé alors au n° 48, rue du Conseil des Quinze, au Quartier des Quinze, où il construit le n° 7, rue Constant Martha2

D’après une source qui s'appuie sur sa fiche domiciliaire (cote : 603MW397), il serait né à Milan (mais Magenta se trouve près de Milan), et a été actif comme entrepreneur à Strasbourg sous le nom : « Ispano et Cie »3.

Dans l'annuaire d'adresse de Strasbourg de 1935, on trouve deux entrepreneurs au nom de "Ispano", et ce sont probablement des frères  : - l'entrepreneur Angelo Ispano est installé au n° 1, rue Jules Rathgeber, au Neudorf, et Pierre Ispano a son domicile et son entreprise au n° 7, rue Constant-Martha, au Quartier des XV, et en 1936, ce dernier est situé au n° 1a, rue Constant-Martha.

Mais alors qu'Angelo Ispano est encore actif à Strasbourg en 1953 comme "cimentier" (au n° 47 route du Neuhof) 4, après 1936 on perd la trace de Pierre Ispano qui a peut-être quitté définitivement Strasbourg.

On peut remarquer que ce patronyme "Ispano" est extrêmement rare, et qu'il a peut-être été forgé par la voie orale, la forme écrite n'étant pas obligatoirement italienne (à Magenta, on trouve en effet des porteurs du nom "Espinasse"5, dont l'origine est clairement française). En conclusion, ces quelques pistes semblent bien confirmer la mobilité légendaire des maçons...

Oeuvres réalisées en tant qu'entrepreneur avec un architecte pour maître d'oeuvre

Personnes liées

Références

  1. Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch : d'après les tables décennales, leur mariage a eu lieu à Strasbourg le 9 juin 1925, mais l'acte n'est pas encore consultable
  2. Dossier de la Police du bâtiment du n° 7, rue Constant Martha, cote 680W55, Archives de la Ville de Strasbourg
  3. Sharam Hosseinabadi : « Un dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg (1824-1942) », p. 13, in Metacult, cahier n° 5, février 2016
  4. Annuaire d'adresses de Strasbourg en ligne de l'année 1953
  5. Site Geneanet

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

Loading comments...