Loading...

Personne:Michel Gomez

De Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 21 juin 1949
Date de décès 11 août 2010
Métier architecte


Biographie

Architecte DPLG

Il est né le 21.6.1949 à San-Nicolao (Haute Corse), et décédé le 11.8.2010, en Corse.

Etudes d’architecture à Strasbourg de 1970-1978 . Il est diplômé le 4 octobre 1978 et s’inscrit à l’ordre des Architectes le 16.1.1979.

Il a exercé en libéral en collaboration avec son épouse Catherine Briot, architecte DPLG (2001)1.

A l’Ecole d’architecture de Strasbourg, il a enseigné le projet (d’abord comme assistant de G. Pesce) de 1992 à 2010.

Réalisations :

- Bâtiments d’habitation : villas à Mulhouse (1995), Truchtersheim (1999), Vendenheim (2002), Strasbourg-Robertsau (2005), Dingsheim (2006), Saint-Ulrich (2007) et Gambsheim (2009).

- Immeubles de logements à Strasbourg (18, boulevard du Président Wilson, en 2005, et 4a, rue du Chevreuil, en 2006).

- Bâtiments de bureaux et commerciaux : Logistique Jung à Sélestat, en 2004 ; Les Ailes de l’Europe, à Schiltigheim (espace européen de l’entreprise, 5, rue de Dublin, en 2004) ; le Drakkar, à Schiltigheim (2, allée d’Helsinki, en 2007) ; Siège Twintec, à Altorf (rue J.-Auriol, en 2008) ; Mobilia, à Entzheim (rue des Hérons, en 2009) ; boutiques de prêt-à-porter, à Strasbourg, en 2006 et 2009.

- Reconversion des entrepôts militaires en Pôle européen de gestion et d’économie, à Strasbourg (61-63, avenue de la Forêt-Noire, en 1999, collaborateur de J.-M.Wilmotte, C. Oudart et Mérat). En 1982-1983, il avait conçu avec l’architecte DPLG Claude Schwartzmann la transformation d’un entrepôt en local de culte (loge maçonnique en sous-sol) au n° 17 rue Vauban, à Strasbourg.

- Pôle image, à Schiltigheim (22, avenue de l’Europe, en 2005).

- Restaurants : à Kaysersberg (4, rue du Général-de-Gaulle, en 2006), et Restoprise, à Wolfisheim, en 20052.

N.B. : On peut trouver des illustrations ou des compléments à cette liste en consultant la notice Briot-Gomez Architectes.

Après son décès, en 2010, un hommage lui a été rendu par le Conseil Régional de l’Ordre des architectes.

On peut y voir quelques photos de réalisations de Michel Gomez, et lire un hommage de l’ancien directeur de l’Ensas, Yves Ayrault, qui décrit Michel Gomez comme un « artiste dans l’âme, professionnel par choix et pédagogue par souci de partage ».

On trouve également un texte de Michel Gomez lui-même, dont on retiendra ces lignes : « Dans ce siècle qui s’annonce polysensualiste, rapide, nomade, singulier, communiquant, métissé, plurifonctionnel, partageux, curieux et vigilant, l’Architecture et les Architectes n’échapperont pas aux bouleversements culturels qui ouvrent mille pistes »3.

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Atelier d’architecture Briot-Gomez : http://www.gomez-architectes.com/agence/ [archive], consulté le 21/08/2018
  2. - Dictionnaire de Franck Storne, in "Des Beaux-Arts à l'Université. Enseigner l'architecture à Strasbourg", 2013 Ensas, page 294
  3. Le Courrier du Conseil Régional de l’Ordre des Architectes d’Alsace (janvier à avril 2011), pages 12 à 14 : https://www.architectes.org/sites/default/files/fichiers/actualites/COURRIER%20CROA%2062.pdf [archive], consulté le 21/08/2018

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.