Loading...

Personne:Malo Auguste Saussard

De Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 30 novembre 1689
Métier architecte


Biographie

Architecte des bâtiments du Roi et ancien élève de l'Académie de France à Rome

Il est né à Paris vers 1690, et mort après 1737, sans que la date et le lieu de son décès aient pu être précisés. Il était fils d'un suisse au service du duc d'Antin. Il s'est marié le 24.9.1726 à Strasbourg (paroisse de la cathédrale, page numérisée 80 / 280) avec Marie Elisabeth Bernard, dont il a eu 6 enfants nés et baptisés à la paroisse de la cathédrale entre 1727 et 1735. Marie Elisabeth Bernard était fille de Pierre Bernard, restaurateur à l'enseigne "La Ville de Landau" et bourgeois de Strasbourg et de Françoise Chalon, couple qui était propriétaire du n° 17, rue du Dôme, de 1707 à 1739 (site de Jean Michel Wendling, Maisons-de-Strasbourg)

Lors de son mariage, et lors des naissances de ses enfants, il signe toujours Malo Auguste Saussard. Le premier prénom est souvent écrit dans le texte de l'acte Maclovius, mais il signe Malo. Un fils né le 4.8.1730 portera le même prénom (Petr. Claud. Maclovius).

A partir de 1712, il fut élève de l'Académie royale de Paris. Il fut admis à l'Académie de France à Rome en 1716, où il se fit remarquer dès 1717 par la création de parterres pour la villa Borghèse à Frascati. En 1721, il obtint un congé pour se mettre à la disposition du prince Frédéric-Constantin de la Tour d'Auvergne, grand doyen du chapitre de la cathédrale de Strasbourg. De 1722 à 1728, il construisit à Strasbourg l'Hôtel du Grand Doyenné, aujourd'hui Archevêché, la première des demeures dans le style parisien de Robert de Cotte, qui a participé à l'élaboration des plans. Parallèlement, il éleva le magasin à grains voisin (1722). Quelques années plus tard, il fut chargé de l'entreprise de maçonnerie du Palais Rohan. En 1734, il signa un projet d'aménagement du choeur de la cathédrale. Il acquit le droit de bourgeoisie à Strasbourg en 1726 et fut élu échevin de la tribu des Maçons en 1729. En 1737, il disparaît des listes officielles, ce qui signifie, soit son décès, soit son départ.1.

N.B. : on trouvera ci-dessous l'extrait, page 1358, du 3ème livre de bourgeoisie évoquant l'inscription gratuite de Malo Auguste Saussard à la tribu des maçons, en date du 4.9.1726.

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Notice de Théodore Rieger, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 32, page 3377-3378

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.