Loading...

Personne:Kirchenbauer et Waltz

From Archi-Wiki

Image principale
Métier architecte


Biographie

Entrepreneurs (Bauunternehmer), situés au n° 5 quai du Maire-Dietrich (Dietrichstaden 5)

Voici quelques renseignements concernant chacun des deux :

KIRCHENBAUER Karl

Entrepreneur du bâtiment

D’après les annuaires d’adresses, il est actif à Strasbourg de 1882 à au moins 1914, soit pendant une durée de 32 ans, ce qui est remarquable. On ne connaît pas son origine (alsacienne ou plus probablement allemande ?).

Il a toujours travaillé en association :

- d’abord avec Charles (Karl) Seufert, architecte ou entrepreneur lui-même, de 1882 à 1895, aux adresses suivantes : en 1882, au n° 54, rue du Faubourg de Pierre (Steinstrasse 54) ; de 1884 à 1892, aux n° 2, puis 4, puis 1, place de l’Université (mais il peut s’agir à chaque fois de la même adresse et de simples changements de numéros) ; enfin, de 1893 jusqu’à la fin de leur association, en 1895, aux 6, rue Schweighaeuser et 21, rue de l'Observatoire.

- En second lieu, avec Jacques (Jakob) Waltz (Walz), architecte, également installé à son propre compte, de 1895 à au moins 1914. L’adresse est dans ce cas le n° 5, quai du Maire Dietrich (Dietrichstaden 5), avec en plus à partir de 1905, le « Werkhof » (locaux professionnels) au n° 5, quai Mullenheim (Schwarbestaden 5).

- On trouve son prénom dans l’annuaire de l’année 1892, sous la rubrique des patronymes (83 / 402).1

WALTZ (WALZ) Jacques (Jakob)

Architecte

Il était également installé à son propre compte, mais on connaît de son activité surtout son association avec l’entrepeneur Kirchenbauer, de 1895 à au moins 1914. L’adresse est dans ce cas le n°5, quai du Maire Dietrich (Dietrichstaden 5), avec en plus à partir de 1905, le « Werkhof » (locaux professionnels) au n° 5, quai Mullenheim (Schwarbestaden 5).

On trouve sur le site Gallica un renseignement extrait du JO du 16.7.1920 (page 47 / 48), mentionnant que le 18.8.1920 a eu lieu la mise en vente des biens appartenant aux époux Jacques Walz (sic), architecte et entrepreneur et Louise, née Kirchenbauer, à Strasbourg, 5 quai Dietrich, etc… D'après ce renseignement il y aurait donc eu un lien d'alliance entre Karl Kirchenbauer et Jakob Waltz, mais il n'a pas été possible de préciser exactement lequel.2

Adresses liées

Oeuvres réalisées en tant qu'entreprise de construction avec un architecte comme maître d'oeuvre

Personnes liées

Références

  1. - Annuaires d’adresses de Strasbourg, AVCUS
  2. - Annuaires d’adresses de Strasbourg, AVCUS, - Journal Officiel de la République Française, Gallica

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Anne-françoise auberger

16 days ago
Score 0
Parfait, tu vois je te lis attentivement ! avec grand plaisir :)

Wilfred HELMLINGER

18 days ago
Score 0
Merci, Anne Françoise, c'était un oubli qui date visiblement de l'origine de ma contribution, du coup j'ai eu du mal à le repérer ! J'ai donc corrigé aussi bien que possible.

Anne-françoise auberger

18 days ago
Score 0
La phrase se termine par une virgule, il manque l'adresse du troisième lieu que tu annonces (si je ne m'abuse)

Wilfred HELMLINGER

22 days ago
Score 0

Comme j'étais l'auteur de ces petites biographies en 2015 (déjà !), je serais curieux de savoir ce qui n'est pas clair dans le texte, car il ne manque apparemment rien par rapport au texte que j'avais mis en ligne à l'époque.

Je me souviens seulement que c'était avec un peu de réticence que j'avais écrit ces deux bios dans une seule fiche (préférant en général faire des bios séparément, même lorsqu'il y a association, car celles-ci ne durent pas toujours aussi longtemps, et des associations différentes peuvent même se succéder, etc..., etc...), mais la fiche "Kirchenbauer et Waltz" ayant été déjà créée, je m'y étais adapté.

Anne-françoise auberger

22 days ago
Score 0
Il semble qu'une fin de phrase a "sauté" à la fin du deuxième paragraphe concernant Kirchenbauer