Loading...

Personne:Gustave Oberthür

From Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 18 octobre 1872
Date de décès 15 mars 1965
Métier architecte



Biographie

Architecte de renom qui a construit de nombreux édifices commerciaux et administratifs à Strasbourg, ainsi que de nombreuses villas.

Il est né le 18.10.1872 à Bischwiller et mort le 15.3.1965 à Strasbourg, fils d'imprimeur, et petit-fils du graveur et lithographe François Jacques Oberthür (1793-1863).

Il a été formé à Munich et Karlsruhe. Il a construit en 1900 la "Kleine Metzig" (rue de la Haute Montée). En 1906, il acheva les magasins Goldschmidt, place Kléber, fortement teintés de modern-style, tandis que les grands magasins Tietz, rue du Vieux-Marché-aux-Vins, se caractérisent par une certaine sévérité, au même titre que la Caisse des malades de la rue de Lausanne (1912). Il a aussi réalisé un grand nombre de villas, dont la charmante Villa Martzolff (1903), ou le n° 14 rue Charles de Foucauld, à la Robertsau (1906).

En novembre 1918, il fit partie de la commission municipale, qui vit le jour le 29 novembre 1918 en remplacement du Conseil Municipal qui venait d'être dissous1.

Après 1918, il s'orienta vers une architecture plus moderne, à l'image de l'immeuble de la CTS à Cronenbourg (1931) ou surtout, de celui du Gaz de Strasbourg (1932-1933). On lui doit aussi des "habitations à bon marché" avenue de la Forêt-Noire (1921), la Caisse d'assurance des employés (1924) et le "Nouvel hôtel" (1926) de la rue des Francs-Bourgeois.

L'ensemble de son travail architectural est fortement influencé par le régionalisme et le mouvement Heimatschutz2.

À Metz, il réalisa la Chambre des Métiers (1906/1907) avec son adjoint Ernst Priedat3. A Sainte-Marie-aux-Mines il réalisa le Théâtre communal (1908) et également plusieurs écoles dans d'autres communes alsaciennes2.

Sa tombe se trouve au cimetière Saint-Louis, à la Robertsau. Le guide cité en source signale "la forme particulière du monument, une stèle allongée avec deux angles en retour formant une sorte de banquette"

Adresses liées

Personnes liées

Références

Sources

- Notice de Denis Durand de Bousingen, in Nouveau_dictionnaire_de_biographie_alsacienne_(NDBA)_(Livre), n° 28, page 2882.

- Guide des cimetières n° 3 de la Ville de Strasbourg, cimetière Saint-Louis, Strasbourg, 2008.

- Portrait, extrait de Encyclopédie de l'Alsace Volume 9 Editions Publitotal 1984

- Gustave Oberthür sur Wikipédia [archive]

- Biographie (en allemand) d'Oberthür Gustave dans l'ouvrage Metacult Strasbourg lieu d'échanges culturels entre France et Allemagne, 2018, page 547

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.