Loading...

Personne:Friedrich Weinbrenner

Aus Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 9 novembre 1766
Date de décès 1er mars 1826
Métier architecte


Biographie

Architecte allemand, qui est intervenu ponctuellement à Strasbourg et à Soultz-sous-Forêt.

Il est né avec les trois prénoms Johann Jacob Friedrich / Jean Jacques Frédéric le 9.11.1766 à Karlsruhe, et décédé le 1.3.1826 dans cette même ville. Il était fils de l'architecte Johann Ludwig / Jean Louis Weinbrenner, architecte à Karlsruhe, et de Anna Rebecca Arnold. Il a épousé le 29.7.1798 à Strasbourg Marguerite Arnold, sa cousine, qui était elle même fille et sœur d'architectes, à savoir respectivement : - le père : Philippe Jacques Paul Arnold, 59 ans, et les frères : - Jacques Frédéric Arnold, 36 ans, et - Jean Chrétien Arnold, 32 ans (ces renseignements étant tirés de l'acte de mariage, donnent leurs prénoms francisés, ainsi que leurs âges respectifs en 1798).

En 1797, il intervint pour empêcher des travaux à la cathédrale devenue Temple de la Raison. En 1798, il acquit même la nationalité française et s'installa à Strasbourg, où il se maria en 1798. mais ils repartit ensuite pour Hanovre, puis devint, dès 1800, inspecteur des bâtiments de Bade, puis directeur à partir de 1801.

En 1804, il créa à Strasbourg le Monument du général Desaix, en collaboration avec le sculpteur Landolin Ohmacht. Le château de la Meinau, édifié en 1807-1808, pour l'espion de Napoléon, Charles-Louis Schulmeister, a disparu après 1874, à l'exception des pavillons latéraux restaurés par Robert Will.

Il est aussi l' architecte de la maison Muntz 48, rue du Docteur Deutsch à Soultz-sous-Forêts. ( Inscrite à l' inventaire supplémentaire des Monuments Historiques: le 5 septembre 1996 ) Façades et toitures et clôtures; à l' intérieur: escalier principal et dallage du couloir au rez-de-chaussée.

Les Muntz sont une famille de notables, d' hommes d' affaires et de savants.

L'oeuvre principale de Weinbrenner reste l'aménagement de Karlsruhe (églises, synagogue, palais, hôtel de ville). Théodore Rieger, à qui nous empruntons les renseignements ci-dessus, souligne que son style néo--classique austère et vigoureux reflète à la fois l'Antiquité, la Renaissance épurée et l'architecture révolutionnaire.

Adresses liées

Personnes liées

Lien externe

- Liste des réalisations sur le site Baukunst in Baden [archive]

- biographie de Friedrich Weinbrenner [archive] sur Wikipedia.

Références


Sources

  • Théodore Rieger, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 39, pages 4139-4140
  • Etat civil numérisé du Bas-Rhin
  • Patrimoine des communes du Bas Rhin, Editions Flohic, page 1290

Contribute to this article

Comments[Bearbeiten | Quelltext bearbeiten]

Du bist nicht berechtigt Kommentare hinzuzufügen.