Loading...

Personne:François Herrenschmidt

Aus Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 19 mai 1906
Date de décès 7 décembre 1992
Métier architecte


Biographie

Architecte diplômé par le gouvernement,

Chevalier de la Légion d' Honneur en 1959

Urbaniste, architecte en chef des bâtiments civils et palais nationaux.

Issu d'une famille originaire de Rattenberg dans le Tyrol, qui a essaimé en Alsace (surtout dans le nord de l' Alsace), par l'intermédiaire d'un pasteur à la fin du XVII e siècle, et qui est devenue une famille de tanneurs et d'industriels notoires, il est né le 19.5.1906 à Strasbourg avec les prénoms Gustave François, fils de Fernand Herrenschmidt, banquier, industriel, homme politique, administrateur et de Suzanne Ungemach.

Il épouse le 31 juillet 1932 civilement à Strasbourg et religieusement au Château de Honcourt, à Saint Martin (Val de Villé) Thérèse Gros, fille de Jacques Gros et de Marguerite Jaccard.

Il est décédé le 7.12.1992 à Strasbourg et a été inhumé à Saint-Pantaléon les Vignes (Drôme).

Après avoir été diplômé de l'Ecole nationale des Beaux-Arts en 1933, sa carrière d'architecte a été interrompue par la Guerre. En 1946, il a été nommé professeur de théorie de l'architecture à l'Ecole régionale de Strasbourg, enseignement qu'il a assuré durant sept ans. Il a fait partie, dès l'origine, des Commissions départementales du Bas-Rhin d'urbanisme, des constructions scolaires, du Conseil d'hygiène et de nombreux jurys d'examen ou de concours publics. Ses principales réalisations comprennent des écoles, lycées et collèges, églises catholiques et protestantes, bureaux, cinémas, théâtres et laboratoires. Il a pris sa retraite en 1978, mais a conservé la présidence de la commission d'art du Directoire de la Confession d'Augsbourg et est demeuré membre du Conseil d'administration de l’École des Arts décoratifs.

Il a été nommé architecte en chef des Bâtiments civils et Palais nationaux en 1956.

Il est le père de l'architecte Antoine Herrenschmidt.

Lien externe

- Voir les réalisations sur pss-archi [archive]

Adresses liées

Personnes liées

Références

Sources

  • Georges Foessel, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 16, pages 1551-1552, dont nous avons reproduit ici de larges extraits
  • Ouvrage "Neudorf, nouveau village, nouvelle ville"
  • Avis de décès dans les DNA)

Survol d' une famille alsacienne du XVe au XXe siècle par Philippe Herrenschmidt (Octobre 1985)

Contribute to this article

Comments[Bearbeiten | Quelltext bearbeiten]

Du bist nicht berechtigt Kommentare hinzuzufügen.