Loading...

Personne:Ott Frères

From Archi-Wiki

(Redirected from Personne:Frères Ott)

Image principale
Métier verrier d'art


Biographie

L'entreprise strasbourgeoise "Ott Frères", active d'environ 1850 à 1950, comportait des peintres décorateurs (Kunstmaler) et des peintres verriers (Glasmaler) qui ont marqué leur époque.

Les œuvres

Selon Paul Winninger, "Ott Frères" était incontestablement l’entreprise de vitraux la plus ancienne et la plus féconde en Alsace, même si elle était parfois, selon lui, de qualité inégale. Elle était fréquemment chargée d’exécuter des maquettes fournies par des artistes.

Selon le même auteur, l’entreprise Ott fait partie du quatuor des grands verriers alsaciens avec Werlé, Heitzmann et Ruhlmann.

Les frères Ott sont en effet les auteurs de nombreux vitraux d'église en Alsace, mais aussi de verres peints dans les bâtiments civils.

La liste de leurs réalisations est impressionnante: "Duttlenheim. Oberbetschdorf. Scherwiller chapelle Ste-Odile. Marckolsheim, vaste ensemble abstrait. Heimersdorf chapelle Ste-Odile. Krautergersheim. Strasbourg Polygone St-Christophe. Wangenbourg. Eschau. Monastère des Bénédictines à Rosheim. Gunstett. Zelsheim. Zehnacker. Strasbourg Ste-Madeleine. Chapelle de Wangen. Bergbieten. Trimbach. Sand. Eberbach (Seltz). Neunkirch Notre-Dame"1.

Les hommes

Concernant l’identité exacte des « frères Ott », le recoupement des données des chercheurs qui se sont intéressés à cette famille permet d’établir que la pérennité de cette entreprise repose en réalité sur deux générations de frères :

La première génération est composée des frères : Joseph Hippolyte Ott (1825-1893), et Antoine Jérôme Isidore Ott (1834-1908), tous deux fils de Joseph Ott et Jeanne Vilvot.

La seconde génération, plus connue, et qui a rendu célèbre l’entreprise, est composée des frères : Léon Théodore Ott (1865-1917), et Henri Isidore Ott (1874-1945), tous deux fils du peintre verrier, ci-dessus, Antoine Jérôme Isidore Ott, et de Marie Louise Lichtenberger2.

Le cadre

Il est également établi que leurs locaux étaient situés à la cour du Corbeau, et qu’ils étaient propriétaires d’environ 1870 à 1950 du n° 1 quai des Bateliers3.

Ce que confirme la Base Mérimée : « La vitrerie d'art des frères Ott fut fondée au 1 quai des Bateliers en 1852. L'atelier initial connut plusieurs extensions par occupations successives de bâtiments ouvrant sur la cour du Corbeau. Une extension des ateliers de fabrication est repérée également, par acquisition d'un bâtiment s'élevant impasse du Corbeau et une autre, en 1905, avec la construction d'un immeuble situé 8 rue des Couples ».

D’après la même source, il est également établi que l’usine employait plus de 30 salariés entre les deux guerres4

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Paul Winninger, Art sacré et nouvelles églises en Alsace de 1945 à la fin du siècle, éd. Ercal Publications, 1994, pages 310-311
  2. Recherches de Christian Christ sur Geneanet : https://gw.geneanet.org/cchrist?lang=fr&pz=christian+frederic&nz=christ&m=N&v=ott&br=11 [archive], consulté le 07/08/2019
  3. Recherches de Jean-Michel Wendling sur son son site « Maisons-de-Strasbourg » : http://maisons-de-strasbourg.fr.nf/vieille-ville/a-b/quai-des-bateliers/1-quai-des-bateliers/ [archive], consulté le 07/08/2019
  4. Mérimée_(site_internet) Notice Mérimée IA67012109 [archive] consulté le 07/08/2019

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.