Loading...

Personne:Emile Widmann (fils)

From Archi-Wiki

Image principale
Métier architecte


Biographie

Architecte-entrepreneur

Il s'est surtout distingué, au début du XXe siècle, dans la construction des "Boucheries", rue des Arcades (1901), de l'immeuble sis au n° 26, allée de la Robertsau et du n° 23, rue Finkmatt, l'ancien "Palace Automobile", qui souligne un renouveau de l'architecture.

Il est plus que probable que c'est lui qui s'est associé avec Charles Edouard Mewès, dans l'entreprise Mewes et Widmann [archive], située 1, rue Saint-Louis (aujourd'hui 1, place Saint-Louis).

Il demeure cependant un mystère à son sujet, puisque son acte de naissance n'a pas encore été trouvé à Strasbourg, acte qui prouverait la filiation hautement probable avec Emile Widmann (père).

Par ailleurs, le risque n'est pas nul de confondre Emile Widmann (père) et Emile Widmann (fils). Il est donc d'autant plus important de trouver cet acte de naissance. Un critère de différenciation du père et du fils pourrait cependant consister dans le fait que le père était le plus souvent dénommé "entrepreneur" et le fils le plus souvent décrit comme "architecte".1

Adresses liées

Personnes liées

Références

  1. Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, éd. 2002, page 410.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.