Loading...

Personne:Auguste Schlagdenhauffen

From Archi-Wiki

Image principale

Auguste Schlagdenhauffen

Date de naissance 20 août 1834
Date de décès 2 mars 1894
Métier architecte
Chargement de la carte...
Nombre de réalisations 7





Biographie

Architecte-entrepreneur (Bauunternehmer)

Il est né le 20.8.1834 au n° 5, Grande rue de l'esprit (sic) (rue Sébastopol), à Strasbourg, et décédé le 2.3.1894 à Nancy. Il était fils de Frédéric Jacques Schlagdenhauffen, maître charpentier, puis architecte-entrepreneur et de Frédérique Madeleine Elisabeth Imlin (famille d'orfèvres à Strasbourg). A noter que lorsque sa sœur Emma Schlagdenhauffen (future épouse de Emile Wieger) naît à Strasbourg le 18.3.1838, à la même adresse ( 5, Grande rue de l'Esprit ), le père de celle-ci est décrit comme "architecte".

Il a épousé le 16.2.1860 à Strasbourg Mathilde Julie May (1838-1920), fille d’un meunier strasbourgeois (de la Dunzenmuhle à " la Petite France).

Il est décédé le 2.3.1894 (l’acte est mentionné dans les tables décennales, mais avec une mention particulière : l’acte est d’ailleurs introuvable dans les registres de cette année à Strasbourg. Peut-être le décès n’a-t-il pas eu lieu à Strasbourg ?).

Sa confession était protestante.

D'après le « dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg »1, il a fréquenté l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris du 14.12.1855 au 4.6.1858, et était actif comme architecte à Strasbourg de 1874 à 1907. La première date entre cependant en contradiction avec une oeuvre datée de 1865, et la seconde ne correspond pas avec la date de son décès.

Il possédait également une fabrique de plâtre au n° 25, rue du Faubourg National et habitait à cette adresse.

Adresses liées

Oeuvres réalisées en tant qu'entrepreneur avec un architecte pour maître d'oeuvre

Personnes liées

Sources

- Sharam Hosseinabadi : « Un dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg (1824-1942) », in Metacult, cahier n° 5, février 2016, page 17.

- Etat civil numérisé du Bas-Rhin-Adeloch

- Seyboth_Das_Alte_Strassburg_(Livre), Ad. Seyboth, page 262

Références

  1. Sharam Hosseinabadi : « Un dictionnaire des Architectes et Entrepreneurs de Strasbourg (1824-1942) », in Metacult, cahier n° 5, février 2016, page 17

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

Loading comments...