Loading...

Personne:Armand Richshoffer

From Archi-Wiki

Image principale
Date de naissance 17 mai 1859
Date de décès 11 juin 1937
Métier architecte


Biographie

Architecte

Victor Armand Richshoffer est né le 17.5.1859 à Strasbourg, au n° 8, rue du Dragon, jumeau de Gustave Alphonse, fils de Victor Alphonse Richshoffer, propriétaire et de Sophie Julie Barisy.

Il épouse le 5.9.1885 à Strasbourg Marie Jeanne Caroline Riegel.

Il décède le 11.6.1937 à Strasbourg.

Armand Richshoffer est d’abord conducteur des travaux de la Ville de Strasbourg (Städtische Bauführer), puis il s’installe comme architecte en 1895. Architecte de renom, très attaché à la tradition classicisante, il a laissé quantité de villas et d’immeubles de rapport de qualité, tantôt classicisants tantôt baroquisants, avec à l'occasion quelques concessions à l'Art Nouveau, comme dans le cas de la Maison Gaudin, 11, allée de la Robertsau, 1904.

Parmi ses autres oeuvres les plus représentatives, il faut citer :

- dans la rue Oberlin (n°35, 1896, n° 3, 1903),

- dans la rue Schweighaeuser (n°16, 1898),

- dans la rue Auguste Lamey (n°12, 1900),

- Place Brant (n°6,1904).

Son adresse professionnelle était le n° 21, rue Finkmatt.

De 1904 datent aussi le n°36 allée de la Robertsau, le n° 4 quai Rouget de Lisle, et le n° 90, route du Polygone, qui forme le coin avec la rue Jules Rathgeber, et qui illustre parfaitement "l'idéal bourgeois de l'immeuble cossu" (source n° 1)

En 1906, "l'ostentation éclectique triomphe une dernière fois" dans l'immeuble n° 16 de la rue de la Nuée-Bleue (source n° 2).

A noter enfin qu'au n° 9, allée de la Robertsau (1906), qui était sa propre maison, on peut remarquer au premier étage, les armoiries de la famille Richshoffer [archive] ( trois fers à cheval). Selon le Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, la famille Richshoffer s'était investie depuis très longtemps dans la gestion de Strasbourg, surtout au Moyen Age, et évoque des descendants au XVIe s., signataires du Chapitre de Saint-Thomas. Le Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne, confirme ce dernier point en insistant sur le fait que la famille Richshoffer est protestante luthérienne depuis le XVIe siècle.

Adresses liées

Personnes liées

Références

Sources

  • Strasbourg-Architecture, 1871-1918, Illkirch, 1991, 2)
  • Dictionnaire historique des rues de Strasbourg, éd. 2002, page 394, 3)
  • Théodore Rieger, in Nouveau dictionnaire de biographie alsacienne n° 31, page 3200, 4)
  • Etat civil numérisé du Bas-Rhin, Adeloch).

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.