Loading...

Aide:De la Méthodologie

De Archi-Wiki

Sommaire

de la Méthodologie

Pour comprendre où l'on veut arriver, il faut savoir comment le site à démarré. Lorsque le site a été créé à Strasbourg en 2004 il était très difficile de trouver sur internet, et même dans les livres, des sources fiables pour trouver l'architecte et l'année de construction des bâtiments.

Le but du site depuis sa création n'a pas changé, par contre son contenu et sa crédibilité ont considérablement évolué. Pour continuer son évolution, Archi-Wiki doit se doter d'une méthodologie, c'est l'objet de ce document.

Aujourd'hui, le site est utilisé tant par des curieux ou des passionnés de l'histoire de leur ville et ses bâtiments que par des professionnels1.

Archi-Wiki n'est pas une fin en soi, bien au contraire, c'est un commencement avant d'approfondir vers d'autres sources. Quoi de plus naturel que de s'adresser à un moteur de recherche pour trouver des informations sur un bâtiment ? On peut le faire depuis chez soi ou depuis n'importe où grâce aux téléphones mobiles.

Ce document donne les bonnes pratiques pour rédiger correctement les fiches : une méthodologie. Il s'intéresse davantage au fond (le contenu) et à la forme (la présentation), c'est à dire à ce que va lire l'internaute, qu'à l'aspect purement pratique et technique (wikicode) de la rédaction du contenu2.

Etant donné la nature du site, collaboratif, et ouvert à toutes les contributions, la rédaction d'un tel document est indispensable. Elle permet que tous les contributeurs soient accordés sur la même partition et en cas de doute, c'est cette méthodologie qui fait foi. Bien sûr cette méthodologie évoluera en fonction des cas de figure et des échanges nés entre contributeurs et internautes. La méthodologie est donc elle-même collaborative et démocratique.

Le but, c'est de produire un contenu homogène, crédible et donc réutilisable. C'est au prix seulement d'une grande discipline de contribution que le site pourra se développer dans d'autres villes et créer ainsi une vaste base de connaissances sur l'architecture des bâtiments et lieux des villes.

A quoi veut-on arriver ?

Dans l'idéal Archi-Wiki serait donc un site ou l'on trouverait des informations historiques et architecturales sur l'ensemble des bâtiments et lieux des villes.

Le site doit répondre aux questions suivantes :
- Quand ? (date de Construction)
- Qui ? (architecte, maître d'ouvrage)
- Quoi ? (style, nom du bâtiment, historique)
- Où (localisation)
- Comment ? (construction, rénovation, extension)
- Classement/Inscription éventuel aux Monuments Historiques

Il s'agit d'un recensement systématique, sans distinction de style ni d'époque.

Le but recherché est la création d'un dictionnaire, ou mieux, puisque l'ensemble est documenté et illustré, d'une Encyclopédie des bâtiments et lieux des villes. Il s'agit d'établir des monographies sur chaque bâtiment et lieu et des biographies des architectes et maître d'oeuvre qui ont réalisés ceux-ci.

Archi-Wiki est un outil de recherche qui s'inscrit dans la continuité du travail réalisé par les auteurs et les institutions du patrimoine et de l'architecture.

L'ensemble du contenu (texte, photos & documents d'archives) étant libre et réutilisable, le site contribue à faire avancer la recherche, la production d'articles et d'ouvrages.

Bien qu'utilisant un moteur identique3, le contenu est différent de Wikipédia4 car Archi-Wiki est orienté histoire et architecture des bâtiments et lieux, il y a donc de nombreuses informations qui n'ont pas a y figurer. D'autre part, l'ensemble des lieux des villes peuvent être recensés, ce qui n'est pas le cas pour Wikipédia. Les deux sites sont complémentaires et leurs contenus peuvent être mutualisés.

Enjeux de la contribution

Pour comprendre les enjeux de la contribution nous vous proposons deux petits récits imagés qui concerne tant l'édification d'une vaste base de données réutilisable « La montagne » que les difficultés rencontrées sur le chemin par le contributeur.

de la motte de terre à la montagne

Tout ce qui monte converge inévitablement (Pierre Teilhard de Chardin)

Collectionner des photos, des articles, ou des cartes postales dans son coin est loisible, dans ce cas il s'agit d'un hobby, voire d'un travail de passionné. Cependant si l'on veut arriver à quelque chose de plus grand, il faut prendre le chemin de la montagne. D'une motte de terre, une base de données étoffée prend l'aspect d'une fourmilière. La fourmilière, avec le temps, les bonnes volontés, l'apprentissage suite aux erreurs, a déjà le visage d'une colline. Petit à petit, au bout de nombreuses années de patience et de sagesse, c'est un terrain vallonné, puis une montagne qui se forme. Cette montagne n'est pas seule, elle s'inscrit dans une chaîne, qui elle même se trouve dans l'ordre des choses, avec d'autres chaînes de montagnes par delà les océans. Ces montagnes, sont-elles si différentes les une des autres ? A bien y regarder elles s'inscrivent dans les valeurs universelles, dans l'ordre des choses. Ce qui doit exister, ce qui est juste, se fera. Le site « ne fait », à travers ses contributeurs, que mettre en forme une réalité déjà existante. La vérité, celle que nous cherchons tous en tant qu'êtres humains, est ainsi plus facilement lisible, compréhensible et surtout accessible. Cette vérité n'est pas le fait d'un homme ou d'un groupe d'êtres humains (les contributeurs) mais d'un ensemble plus large, puisque l'ensemble des sources disponibles sont consultées (universalité).

Le contributeur est celui qui gravit la montagne

Voyageur au-dessus d'une mer de nuages (Caspar David Friedrich)

La tâche du contributeur est un travail de fourmi semé de difficultés. On ne gravit pas la montagne sans apprendre de ses erreurs. Le contributeur rencontre les mêmes difficultés que ceux qui sont passés avant lui ou qui sont les auteurs des sources consultées.

On ne se téléporte pas au-dessus d'une colline ou d'une montagne, on doit suivre le chemin, l'éprouver pour parvenir au sommet. La route est longue et difficile, on est chargé du poids de l'existant et des efforts de ceux qui sont passés avant nous. Traditionnellement le contributeur démarre ses contributions au printemps de ses connaissances, joyeux et fier de montrer ce qu'il a appris et souhaite partager. A l'été il prend un coup de soleil pour avoir été trop vite en besogne, il n'a pas consulté les sources et c'est la première chute. Le contributeur apprend et fait plus attention. A l'automne les feuilles tombent, le contributeur glisse et chute à nouveau en raison des feuilles humides. Les sources consultées n'étaient pas fiables, il fallait aller à la source, aux archives. La contribution n'est pas un exercice facile, c'est même particulièrement ingrat. En hiver il doute, il fait froid et le contributeur en perd le moral, pourquoi fait-il ça ? pourquoi contribuer ? C'est la 3ème chute, la plus dure : c'est une chute morale. Heureusement le printemps arrive à nouveau, il retrouve son chemin, la lumière rasante du matin le réchauffe, elle lui montre la voie. C'est la résurrection, l'enthousiasme guide, la joie de faire plaisir à d'autres, d'être lu et consulté aussi. Il poursuit son chemin croit être arrivé mais ce n'est qu'un éternel recommencement, on apprend toute sa vie.

Moyens pour y parvenir

Moyens structurel, technique & financier

L'association Archi-Strasbourg a été créée en 2011 pour assurer la pérennité financière du site et permettre son développement.

Au niveau technique le site est hébergé par un hébergeur fiable et évolutif5. Le site fonctionne à l'aide de Mediawiki6 qui est le moteur de Wikipédia.

Moyens humains

Le site est collaboratif, cela signifie que n'importe qui peut le mettre à jour, aussi bien des passionnés, des chercheurs que des professionnels.

En raison de l’hétérogénéité des contributeurs, issus par définition d'horizons et de formation très variée, il est indispensable de clarifier ce qui doit être ou pas sur le site et comment le présenter. C'est l'objet de ce document.

Contenu (forme) : comment présenter les fiches ?

Infobox, onglets Adresses et Actualité et sous-pages

Emplacement de l'infobox et des onglets "Adresse" et "Actualités"

Pour faire simple, le contenu des fiches est présenté dans quatre "espaces" complémentaires :
1) l'infobox
2) l'onglet "Adresse"
3) l'onglet "Actualité"
4) les sous-pages (dont le nombre est illimité)

Le contributeur doit placer le contenu au bon endroit en sachant que l'infobox et l'onglet "Adresse" correspondent à la fiche principale et aux informations essentielles.

Pour une aide complète sur la présentation des fiches cliquez sur ce lien

Contenu (fond) : l'onglet Adresse

Volume d'informations des 4 espaces de stockage et niveau de connaissance

La page principale d'une Adresse doit donner une vision synthétique de la vie du bâtiment. Il ne faut pas rentrer dans les détails de la construction ou les actualités de l'adresse, ces informations sont réservées aux autres onglets et sous-pages.

Comme le montre le schéma ci-contre, le volume d'informations, c'est-à-dire la quantité d'informations, présenté dans l'Infobox et l'onglet Adresse est théoriquement7 inférieur aux actualités et aux sous-pages.

La page Adresse représente une page de synthèse permettant des recherches plus approfondies sur le site ou ailleurs. Elle donne à minima des informations essentielles.

Informations essentielles : l'essence du site

Les informations essentielles du bâtiment ou du lieu recensé se trouvent dans l'onglet "Adresse".

Cet onglet est le plus important, si le contenu n'est pas crédible ou intéressant, l'internaute n'ira pas plus loin. Il quittera même, sans doute, le site (et il aurait bien raison).

Sur cette page l'internaute doit trouver au premier coup d'oeil ces informations :
- la date de construction
- l'architecte
- le style
- le type de structure
- l'éventuelle démolition
- les éventuelles transformations/rénovations/extensions
- l'éventuelle inscription ou classement Monument Histrique
- l'éventuelle inscription au Patrimoine Culturel

L'onglet "Adresse" est donc une synthèse, une présentation du lieu ou du bâtiment étudié. Typiquement cette page doit comprendre 3 ou 4 sections principales, pas davantage.

Les sections principales peuvent être, par exemple  :
== Construction ==
== Rénovation ==
== Transformation ==
== Aspect Actuel ==
== Classement ==

Une section « Aspect Actuel » peut avoir un intérêt si le bâtiment a changé d'aspect depuis les derniers travaux connus, mais il ne faut pas en abuser pour limiter le nombre de sections et garder une lecture agréable.

Sur l'onglet "Adresse" on présente l'état du bâtiment tel qu'il se trouve dans l'état actuel. Si le bâtiment est en travaux on ne mettra donc pas tout le détail du suivi des travaux mais uniquement quelques étapes importantes qui permettent de comprendre le déroulé des travaux et l'état actuel.

sous-section (sous-titre)

Il peut y avoir un intérêt à mettre une sous-section à certaines sections. Par exemple, pour un bâtiment, on pourrait avoir une sous-section construction et une sous-section descriptif ce qui donnerait par exemple :

== Palais du Rhin ==
=== Construction ===
=== Descriptif ===

On peut aussi proposer des vues extérieures et intérieures, si le bâtiment (public) a été visité récemment. Attention à ne pas surcharger, sinon il faut utiliser des sous-pages.

Exemple :
== Aspect actuel ==
=== Vues extérieures ===
=== Vues intérieures ===

Annexes

Les informations complémentaires au contenu essentiel doivent être mises en annexes. On trouvera par exemple dans cette rubrique :
- liens internes
- liens externes
- bibliographie

Au niveau présentation, on pourra effectuer des sections ou sous-sections selon l'importance de la fiche.

Exemple :
== Liens externes ==
- Lien 1
- Lien 2

== Sources ==
- source 1
- source 2

Remarque : Bien soigner les titres des liens externes et de la bibliographie

Exemple : Bibliographie :
«  La fondation d'une maison de pauvres au milieu du XVIème à Strasbourg : histoire et archéologie des zwölf Prechterhäuschen  », Maxime Werlé, cahiers alsaciens d'Archéologie, d'Art et d'Histoire, n°42, 1999, p141-166.
Exemple : Lien externe :

- villa Schmidt sur Wikipédia (de) [archive]
- Villa Schmidt sur le site de l'Office de tourisme de Strasbourg [archive]

Exemples de sections et sous-sections

A titre d'exemple, voici une exemple de plan pour une fiche :
== Palais du Rhin == (dans cet exemple, on met le nom du bâtiment)
=== Construction === (correspond à la consultation du dossier aux archives de la ville ou d'une source indiquant le maître d'oeuvre)
=== Descriptif === (descriptif architectural issu d'une source ou des compétences descriptives du contributeur)

== Rénovation ==

== Transformation ==

== Aspect Actuel ==
=== Vues extérieures ===
=== Vues intérieures ===

== Annexes ==
=== Références === (sources)
=== Liens externes === (site officiel, etc)
=== Bibliographie ===

Contenu (fond) : L'onglet Actualités et les sous-pages

Les travaux ou actualités (ex: article de presse) doivent être placés dans l'onglet "Actualité".

Si les travaux sont importants et que l'on souhaite en assurer le suivi il, faut créer une sous-page concernant ces travaux.

Les informations contenues dans l'onglet "Actualité" correspondent à un suivi de la vie du lieu ou du bâtiment recensé. Contrairement à un livre, internet permet de suivre l'évolution ou l'actualité d'un lieu jour après jour.

Pour les ingénieurs en génie civil, les historiens de l'art ou les amateurs, il est très intéressant de pouvoir remonter dans le temps et voir comment les choses se sont déroulées et combien de temps cela a pris avant la livraison définitive.

Le contenu des actualités doit être tout aussi soigné que l'onglet "Adresses", par contre le nombre de sections n'est pas limité.

Pour des raisons de lisibilité, lorsqu'il y a beaucoup de sections pour le suivi de travaux, on créera des sous-pages.

exemples de sous-page

sous-page relative aux travaux réalisés en 2011 par l'agence d'architecture de Nicolas Michelin à la BNU
sous-page des travaux de la route du Polygone en 2002

Remarque :
- Archi-Wiki n'est pas un facebook des immeubles, il n'est donc pas possible, même dans les actualités, de juste mettre une photo avec quelques mots. Il est impératif de décrire les travaux observés et de faire des phrases, si le contenu n'est pas assez important, il faut penser à regrouper les photos dans une même section et assurer un suivi chronologique des travaux.
- les informations doivent être systématiquement datées (infobox actualité après chaque section)

Rédaction

Neutralité du contenu

  • Le contenu des fiches doit être le plus neutre et objectif possible. On ne doit pas émettre d'avis personnel ou subjectif. On évitera les adjectifs comme « exceptionnel », « magnifique », sauf s'il s'agit d'adjectifs utilisés dans la littérature (sources).

Par exemple, si un auteur indique qu'une démolition est regrettable, on pourra le citer et rapporter ses écrits en citant la source.

exemple
Georges Foessel, dans son ouvrage Strasbourg de la Belle Epoque aux Années Folles (p195), en parlant du bâtiment de 1890, rapporte « [...] on ne peut, une fois de plus, que regretter sa démolition en 1954 dans le cadre d'une opération de promotion immobilière d'une consternante médiocrité »

Cet avis sera donc replacé dans son contexte (date et ouvrage).

  • Il faut également éviter autant que possible les points d'exclamation et proscrire absolument toute remarque personnelle.

Exemple : « Quel dommage que ce bâtiment ait été peint en vert, il dénature la rue !  »

Les avis personnels ou subjectifs doivent être réservés aux commentaires.

Remarque : Les descriptions ne doivent surtout pas ressembler à des descriptifs d'agence immobilière ou de promoteur. Le nombre d'appartements ou les surfaces des appartements ne doivent être indiqués que s'ils présentent un intérêt.

Nom de rues ou adresses disparues

Sur le site il faut indiquer uniquement les noms de rue actuels. Pour les noms de rues disparues, il faut les situer à l'emplacement des rues actuelles. Par exemple si on veux parler de la Vogesenstrasse qui n'existe plus il faut en parler sur la fiche de l'Avenue des Vosges qui est le nom actuel.

Il ne faut pas créer de rues qui n'existent plus, cela créerait une confusion avec les rues actuelles.

Par contre rien n'empêche d'évoquer ces rues qui n'existent plus dans les fiches de rues, sous forme d'historique du nom de la rue ou sous forme plus littérale.

exemples avec historique du nom de la rue

Avenue des Vosges
route du Polygone
rue de la Râpe

De la même façon les numéros d'immeubles qui ont disparu doivent être positionnés sur les numéros actuels.

Par exemple si le 58, rue des Bouchers a disparu et qu'il est remplacé par le 1, rue de la Première Armée, il faut ajouter l'immeuble démoli au 1, rue de la première Armée et préciser dans le texte que l'immeuble était autrefois situé 58, rue des Bouchers.

Cela évite qu'un internaute cherche un immeuble ou une adresse sur le terrain qui n'existe plus.

exemple d'immeuble démoli remplacé par un nouveau

4 rue du Dôme Cet immeuble n'existe plus mais une adresse a été créé car il y avait suffisamment d'information pour créer une fiche. Un lien a été effectué sur l'immeuble qui l'a remplacé. L'ancien immeuble est au même numéro que le nouveau (le titre est donc différent pour les différencier).

Exception : Lorsqu'un immeuble a été démoli et qu'il n'a pas été reconstruit (terrain vague ou place de nos jours) et que la rue existe toujours on peut, dans ce cas, créer le numéro, mais en expliquant dans la fiche (onglet Adresse) que ce numéro n'existe plus en raison de la démolition de l'immeuble.

Recommandations & interdits

  • Pas de mention aux commentaires dans les fiches !

Il est absolument interdit de mentionner ou de faire référence à des commentaires dans les fiches ! Si un commentaire ajoute une information pertinente et que l'on veut la mentionner dans la fiche il faut reformuler le commentaire.

Pour effectuer cette abstraction, il faut s'imaginer qu'Archi-Wiki est un livre et qu'on se mette à la place du lecteur de ce livre, on ne fait JAMAIS de mention des commentaires dans les fiches.

Par exemple si un internaute ajoute le commentaire suivant :
« Le dossier de la Police du Bâtiment ne contient rien d’autre que ce qu’on rencontre pour chaque maison. D’après mes recherches, la maison a été construite ves 1830 par le professeur de musique Antoine Aloïse Laucher.

http://maisons-de-strasbourg.fr.nf/vieille-ville/c-e/rue-de-la-courtine/1-a-rue-de-la-courtine/ [archive]  »

On ne devra donc pas mettre :
"Construction vers 1830 (voir le commentaire)" (interdit !)

MAIS (par exemple) :
Cet immeuble a été construit vers 1830 à la place de deux maisons qui ont été démolies en 18298. Le commanditaire est le professeur de musique Antoine Aloïse Laucher qui avait racheté précédemment les deux maisons démolies8.

  • Utiliser le conditionnel

Lorsqu'un article de journal annonce des travaux dans un édifice, il n'est absolument pas garanti que les travaux commenceront et encore moins qu'ils seront menés à terme.

C'est pourquoi il faut utiliser le conditionnel lorsque l'on est pas sûr.

On n'écrira donc pas :
« Les travaux commenceront en 2018 » mais « Les travaux devraient commencer en 2018 »

  • Échafaudage ne signifie pas ravalement !

Lorsque l'on voit un échafaudage,il faut toujours vérifier le permis de construire (ou déclaration préalable). Idéalement il faut prendre une photo du permis ou de la déclaration pour bien prendre le temps de le lire lors de la rédaction de la fiche.

La présence d'un échafaudage peut avoir des raisons multiples : ravalement, rénovation de la toiture, création de nouvelles baies etc.

C'est pourquoi, si l'on est pas sûr des travaux en cours de réalisation, il vaut mieux parler de travaux ou de éventuellement de rénovation, plutôt que de dire qu'il s'agit d'un ravalement.

Ponctuation

Pour l'homogénéité du contenu il est important que tous les contributeurs utilisent la même ponctuation.

- titre : pas de point à la fin du titre
Exemple de titre : « Villa Kérylos »

- légende : pas de point à la fin de la légende
Exemple de légende : « Vue dégagée sur la villa »

Ou indiquer le code <ref> de la référence (source)

Lorsqu'on cite une source la référence doit être indiquée juste après l'information que l'on souhaite sourcer.

En général la référence se trouvera indiquée à la fin d'une phrase ou d'un titre.

Pour des raisons d’homogénéité et de cohérence on mettra systématiquement la référence <ref> avant le point final"." d'une phrase.

On n'écrira donc pas :

Exemple :
cette ville en devenir qu’est alors la Neustadt.9

Mais :

Exemple :
cette ville en devenir qu’est alors la Neustadt9.

Homogénéité de la casse : majuscule / minuscule

Tout comme la ponctuation, la casse (majuscule / minuscule) doit être homogène sur le site.

Ainsi pour les noms propres de rues, de ville, et de personnes et d'une manière générale pour tous les noms propres, on mettra uniquement en majuscule la première lettre du nom.

Exemple :
- rue Gourgas
- Charles Humbert

Photos & documents d'archives

Nommage des images

Il est important que les images aient des noms explicites (éviter absolument des noms comme "9782100760244FS.gif") car la manipulation des images en est ensuite facilité.

Lors de l'upload il est impossible que deux images aient le même nom, nous vous conseillons donc de nommer vos images de cette façon:
numéro adresse description (ville).jpg

Exemple :
033 rue de Bâle (façade) Strasbourg.jpg

En nommant de façon détaillé vos images vous aurez aussi plus de facilité à les utiliser sur le site.

formats des images

Il est recommandé d'utiliser des images images au format ".JPG" ou éventuellement ".PNG". Il faut éviter les formats ".GIF", il vaut mieux convertir les fichiers ".GIF" car ce format n'est pas libre (copyright).

source et légende obligatoire

Les photos doivent être systématiquement légendées et sourcées si elles proviennent d'un ouvrage ou des archives.

Exemple de légende : "façade vue de face" "vue de biais"

Lorsqu'il s'agit du suivi de travaux on pourra simplement mettre la date des travaux.

Exemple :

La source d'une image peut s'indiquer de plusieurs façons. Soit en éditant l'image et en indiquant la source. Soit en utilisant les balises <ref>source</ref> directement dans la légende de l'image (tout dépend comment on veut valoriser la source).

Domaine public

Les photos doivent être prises depuis le domaine public. Les photos à l'intérieur des bâtiments publics sont en général autorisés, ainsi que dans les lieux accueillant du public (centre commerciaux, etc).

D'une façon générale, il ne faut pas prendre de photos des intérieurs ou cages d'escalier, sauf accord (par écrit/mail!) du propriétaire ou des copropriétaires.

Lorsqu'il s'agit de travaux sur une maison individuelle on ne mettra jamais le permis de construire ou la déclaration préalable sur le site (pour préserver l'identité du ou des bénéficiaire.s). Par contre, rien n'interdit de se servir de ces informations comme d'une source. Si le bénéficiaire d'un permis est un particulier et qu'on souhaite mettre le panneau sur le site il faut impérativement enlever, à l'aide d'un logiciel de dessin, le nom du/de(s) bénéficiaire(s). Dans le cas où le maître d'ouvrage est une société, la mise en ligne ne pose en général pas de problème.

Voiture et personnes

On évitera autant que possible sur les photos la présence de voitures ou de personnes. Si une voiture apparaît il faut absolument flouter la plaque d'immatriculation. Les visages de personnes doivent également être floutées si elle sont proches.

Sources

Le site étant mis à jour par des contributeurs variés, de surcroît souvent non professionnels, il est indispensable d'ajouter ses sources, pour chaque information ajoutée sur une fiche.

Les sources assurent la crédibilité du site et la réutilisation des connaissances. Ainsi Archi-Wiki devient lui-même une source. C'est un cercle vertueux.

Une information fausse sur le site et de plus non sourcée, peut nuire à l'ensemble du contenu sur le site et le décrédibiliser. Qui voudrait utiliser un site non fiable ?

Pour éviter de surcharger cette section, pour l'aspect technique de l'ajout de la source sur le site veuillez suivre ce lien.

D'une façon générale, il faut éviter de mettre les sources au niveau de la section mais plutôt au niveau de la phrase ou du paragraphe où l'on fait référence à la source.

Le but est d'être le plus précis possible et de savoir exactement d'où vient l'information (si on peut vérifier c'est que l'information est crédible).

La source est citée différemment selon le cas de figure :

Citer une source provenant d'un ouvrage

Il faut être le plus précis possible dans la référence de la source en indiquant le titre de l'ouvrage, l'auteur, l'édition, l'année de l'ouvrage et la page du livre.

exemple
Connaître Strasbourg, éditions Alsatia, 1988, p90

Citer une source provenant d'archives avec cote

A Strasbourg, les Archives de la ville ou le Cabinet des Estampes et des dessins, par exemple, utilisent des cotes pour le classement de leurs fonds d'archives et de documentation.

Il ne suffit pas d'écrire que la source provient d'un fonds d'archives, il faut aussi en indiquer scrupuleusement la cote pour faciliter l'accès à la source.

exemple avec une source provenant d'un fonds d'archives avec cote

Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 776W110

Citer une source provenant d'une brochure, d'un dépliant ou autres documents

Il faut être le plus précis possible dans la référence de la source en indiquant le titre l'éditeur, l'année d'édition du document.

exemple
Balades strasbourgeoises, itinéraire « Strasbourg Moderne et Contemporain » livret édité par l'office de tourisme de Strasbourg, 2002

Citer une source provenant d'une source orale : conférence, visite guidée, témoignage

Une source orale n'étant par définition pas vérifiable facilement à posteriori, il est indispensable d'être le plus précis possible à propos du nom de l'auteur, sa qualité et le contexte.

exemple
Marie Pottecher, conservatrice de l'inventaire de la Région Alsace, conférence du 31/05/2013 des rendez-vous de la Neustadt et panneaux explicatifs présentés lors de ces rendez-vous

Citer une source provenant d'un site internet

Quand on cite une source provenant d'internet il est indispensable de mettre un lien direct sur le site d'où est issue l'information. On peut mettre, soit le nom du site, soit directement le lien complet, mais dans tous les cas le lien doit diriger vers le lien direct d'où est issue la source.

La date de consultation du site est indispensable car elle permet de savoir quand la page de la source a été consultée. Si le lien est brisé (ou cassé) cela permettra de peut-être retrouver la source sur un site d'archives10.

exemple avec un lien vers le nom du site consulté
Wikipédia [archive] consulté le 24/11/2014
exemple avec un lien direct vers le site consulté
https://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_du_Contades_(Strasbourg) [archive] consulté le 24/11/2014

Lorsque manifestement un lien est brisé ou cassé on pourra ajouter la mention « (lien brisé) » avec la date de consultation.

exemple avec la mention "lien brisé"
https://fr.wikipedia.org/wiki/Parc_du_Contades_(Strasbourg) [archive] consulté le 24/11/2014 (lien brisé)

Comment citer le contenu d'une source

Dans l'idéal, le contenu des sources doit être réécrit sur Archi-Wiki. Lorsqu'on souhaite citer une source, il faut procéder en utilisant les guillemets « » et en mettant le texte en italique. La source complète de l'extrait devra être citée.

On évitera d'avoir trop souvent recours à cette méthode, en privilégiant la réécriture ou la synthèse des sources.

Exemple :

Sur le site de Frank Derville11 on peut lire « A l'origine une mercerie-bonneterie, ce magasin témoigne des premiers balbutiements de l'art nouveau à Strasbourg. Son architecture métallique permet l'emploi de grandes baies vitrées ainsi qu'en témoignent les trois premiers niveaux, destinés à la vente. Si le décor a encore du mal à se libérer de l'emprise de l'éclectisme, ainsi qu'en témoigne le couronnement de la travée de droite, on peut néanmoins attribuer au courant qui nous est cher la présence d'un décor de vases fleuris au troisième étage ».

Cas d'une source utilisée fréquemment ("modèle de source")

Lorsqu'une source est utilisée fréquemment, que ce soit un site internet ou un ouvrage, on veillera à documenter sur le site cette source, afin d'expliquer de manière synthétique le contenu de cette source. Pour un ouvrage on pourra y mettre aussi la couverture et la 4ème de couverture. Une source fréquente est appelée sur Archi-Wiki un "modèle de source".

L'intérêt de documenter nos sources les plus fréquentes c'est de montrer la qualité de nos sources.

Exemple de source utilisée fréquemment
Les archives de la ville de Strasbourg

Classification de la qualité des sources du plus fiable au moins fiable 

Toutes les sources ne se valent pas. Certaines sont de meilleure qualité que d'autres, c'est pourquoi nous donnons ici, à titre indicatif, une classification qui servira de repère aux contributeurs.

Classification de la qualité des sources (du plus fiable au moins fiable)
Qualité de la source Type de source
1 les dossiers des Archives (Municipales, Départementales...)
2 des livres spécialisés, comme

Strassburg_und_seine_Bauten_(Livre), ou plus récentes dûes à des plumes éminentes de chercheurs

3
  • les dictionnaires ou encyclopédies spécialisées, comme :

le Dictionnaire_Historique_des_Rues_de_Strasbourg_(Livre)
le Nouveau_dictionnaire_de_biographie_alsacienne_(NDBA)_(Livre)

qui, malgré leur haut niveau de compétence, embrassent une telle quantité de matière que le risque d'erreur augmente forcément

  • les sources orales provenant de spécialistes ou de conférenciers, la prise de notes ou la mauvaise interprétation peut nuire à la qualité de la source même si elle est de qualité
4
  • les guides, dépliants et plaquettes de toutes sortes
  • panneaux d'expositions
5 les témoignages des habitants du quartier, occupants (source orales)

Une source encore moins fiable, avis subjectif, personnel ou une hypothèse, doit être mise uniquement en commentaire (qualité de source de niveau 6 et inférieur).

Lorsqu'un contenu est contredit par une autre source, la règle est qu'un contenu de meilleure qualité remplace l'autre contenu. Un contenu non sourcé est donc remplacé par un contenu sourcé. En cas de conflit dans des sources de qualité (au moins de niveau 3) il convient de le préciser en note sur le site, de façon à ce que l'internaute soit informé d'une part et que d'autre part d'autres contributeurs ne modifient pas en pensant « corriger ».

Attention : Nous l'avons déjà dit, un commentaire n'est pas une source, les événements ne doivent jamais faire mention des commentaires, ce sont deux choses totalement séparées.

Utilisation des documents des Archives de laVille et de l'Eurométrope de Strasbourg 

Nous avons signé une convention avec les Archives de la ville et de l'Eurométropole de Strasbourg nous permettant de mettre en ligne les documents d'archives. Ne peuvent pas être mis en ligne les documents suivants :
- les fiches domiciliaires concernant des personnes potentiellement encore vivantes sont communicables en salle de lecture mais ne doivent pas être mises en ligne. Il faut compter un délai de 100 ans à compter de la naissance du plus jeune.

- les plans sont concernés par les droits d’auteur, donc ne sont pas librement réutilisables tant que ces derniers courent (70 ans à compter de la mort de l’auteur, éventuellement majorés des années de guerre). Aucun plan après 1946 (2016-70) ne peut donc être mis en ligne sur le site sauf si on a l'autorisation des ayants droits (enfants, famille etc)

Exemples

Quelques modèles de pages dont on peut s'inspirer :

- 7 rue Edouard Teutsch
- Villa Kérylos
- Bibliothèque Nationale et Universitaire (BNU)

Références

  1. Voir le nombre de mails / appels téléphoniques reçus par des journalistes, architectes, auteurs, guides et de nombreux étudiants en licence ou master en histoire de l'art, archéologie, architecture, ingénieur en génie civil ; mais aussi les nombreuses citations dans Wikipédia, des journaux, quotidiens, et plusieurs ouvrages
  2. Pour les aides plus pratiques on se référera à l'aide à la contribution
  3. https://www.mediawiki.org/wiki/MediaWiki/fr [archive]
  4. Voir par exemples les pages de la Gare de Strasbourg [archive] ou du Donon [archive] qui ne traitent pas que d'architecture, mais s'étendent dans un domaine encyclopédique plus large
  5. https://www.ovh.com [archive]
  6. https://www.mediawiki.org/wiki/MediaWiki/fr [archive]
  7. en pratique ce n'est pas toujours le cas puisqu'une adresse peut ne pas avoir d'actualités ni de sous-pages
  8. a et b Maisons_de_Strasbourg_(site_internet) http://maisons-de-strasbourg.fr.nf/vieille-ville/c-e/rue-de-la-courtine/1-a-rue-de-la-courtine/ [archive] consulté le 12/11/2017
  9. a et b Source d'exemple
  10. Voir par exemple https://web.archive.org [archive]
  11. Frank_Derville_(site_internet) fiche du site Frank Derville [archive] consulté le 29/10/2017