Loading...

Adresse:Tour de Chimie - 1 rue Blaise Pascal (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1 rue Blaise Pascal

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1961 à 1963
Architecte Abraham Weinstein
Roger Hummel
Maurice Bourstin
Structure Bâtiments publics
Courant architectural contemporain
Consultez les 5 actualités de l'adresse


Tour de Chimie1

Date 1961 à 1963
Architecte Abraham Weinstein
Roger Hummel
Maurice Bourstin

La Tour de Chimie est un symbole fort dans le quartier de l'Esplanade.

Le professeur H. Forestier, directeur de l'Ecole nationale supérieure de chimie (ENSCS)2et impliqué dans la construction aux côtés des architectes, s'est inspiré de la tour BASF à Ludwigshafen3 en forme d'aile d'avion. Spécialiste des métaux, il préconise l'emploi de l'acier inoxydable à l'extérieur allié au bois anti-acides à l'intérieur. Cette tour élégante reste le point de repère le plus connu du campus de l'Esplanade et surtout le plus haut avec une envolée à plus de 73 mètres sur 16 niveaux4.

La tour de verre possède une ossature de béton au module de 1, 75 m, bien qu' elle soit entièrement vitrée sur les deux faces les plus importantes, cela a posé des problèmes de contreventement très importants. Ceux-ci ont été en partie résolus par la forme carénée de la tour, par des refends en béton armé, et par la cheminée en face arrière qui, par son poids forme ancrage5.

La Tour Pirelli à Milan, construite en 1958, possède également la même forme et le képi si caractéristique de cette tour6.

La tour est le deuxième édifice le plus haut de la ville entre la Cathédrale notre dame (142m), et la tour Elithis (56m)

Architecte en chef du gouvernement: Hummel Roger

Collaborateurs: A. Weinstein & Maurice BOURSTIN

Construction : 1960-1963

17701 m²

Hauteur : 73,6m

Photos pendant la construction (1962)

Photos prises lors de l'expo à la fac de Droit en septembre 2010

Vues contemporaines

Evolution de l'occupation

Date 2018

Depuis le début de l'année 2018, les étages supérieurs au 4ème niveau ne sont plus utilisés par les laboratoires de chimie, cette tour classée IGH n'étant pas compatible avec une activité à risque.

L'évolution de l'usage de la tour est en réflexion par l'université de Strasbourg.


Autres vues sur cette adresse

Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien)
  2. Historique de l'ECPM [archive], consulté le 17/11/2020
  3. Tour BASF à Ludwigshafen [archive], consulté le 17/11/2020
  4. Lignes_architecturales_(Livre) - p30
  5. Le bâtiment et Saint-Gobain Architecture de lumière n° 10.
  6. Tour Pirelli à Milan [archive], consulté en 2011 (lien cassé)

Annexes

Liens externes

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

Loading comments...