Loading...

Adresse:Synagogue de la Paix (Strasbourg)

From Archi-Wiki

1a rue René Hirschler, 16bis avenue de la Paix

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1954 à 1958
Architecte Claude Meyer-Lévy
René Heller
Jean-Paul Berst
Structure Lieu de culte (église, temple, synagogue, mosquée)
Courant architectural Style Auguste Perret
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Synagogue de la Paix

Date 1954 à 1958
Architecte Claude Meyer-Lévy
René Heller
Jean-Paul Berst

La synagogue est située en bordure sud-ouest du parc du Contades, le long de l'avenue de la Paix, d'où son nom. L'entrée principale se trouve 1a rue René Hirschler.

Elle a été construite en remplacement de la synagogue consistoriale de style néo-roman à l'emplacement actuel des Halles, incendiée par les nazis en 1940 et dynamitée en 19411. Après de nombreux pourparlers, la Ville récupère la parcelle du Quai Kléber et l'échange contre l'angle sud-ouest du parc du Contades2, dans la Neustadt. Le choix du nouveau terrain est donc définitivement fixé en 19533.

La construction s'est déroulée sur les instructions de Claude Meyer-Lévy, architecte, lauréat d'un concours international et ancien élève de Gustave Umbdenstock, secondé par Jean-Paul Berst, qui assura le seul suivi des travaux, et René Heller, qui supervisa la décoration intérieure. L'ingénieur est Ernest Lauth.

L'entreprise de construction est la Société alsacienne de travaux publics; pour la pierre de taille Guinet et Cie; pour la marbrerie intérieure Sachenmühle; pour la ferronnerie d'art Gilbert Poillerat.

La Première Pierre de la synagogue, place du Contades, est posée le 5 septembre 1954. L'inauguration a lieu le 23 mars 1958.

De nombreux symboles religieux sont présents: la Menorah -chandelier à six ou sept branches-, les colonnes évoquant les 12 tribus d'Israël (emblèmes figurant sur la porte d'entrée), les Etoiles de David au niveau de l'entrée, sur la façade ajourée qui est encadrée de 2 colonnes rappelant celles du Temple de Salomon.

L'inscription "Plus fort que le glaive est mon esprit" est une traduction concise et magnifique de Georges Weill d'une phrase du verset du prophète Zacharie 4:6 qui est inscrit à droite en hébreu.

La Synagogue a une nef centrale d'environ 25 000 mètres cubes, et une hauteur de 20 mètres pour une capacité de 1 500 personnes. Les bas-côtés de la nef peuvent être isolés par des parois coulissantes pour rendre l'espace plus intime4. Autour du lieu de prière se trouvent des locaux dédiées aux activités culturelles, sociales, éducatives et administratives3.

Le procédé choisi pour l'exécution des murs d'enveloppe est l'un des points curieux de l'édifice : un mur en béton, d'épaisseur variable, est coulé dans un coffrage composé comme suit: la face intérieure est en banches traditionnelles de planches; la face avant est un voile composé de dalles de pierres qui constituent le parement; ces dalles ont été mises en place à l'aide d' un coffrage sommaire et provisoire en bois, et leur accrochage dans le béton a été assuré grâce à des goujons de bronze obliques, ancrés dans les dalles, à deux angles de celles-ci.

Ces dalles, épaisses de 4 cm, de hauteur variable, sont de deux natures: pierre demi-dur du Malvaison (Nièvre) et pierre dur de Villebois pour le soubassement. Ces plaques, découpées en carrières suivant un procédé traditionnel des classiques calepins, sont arrivées entièrement taillées et n'exigent plus qu'un simple polissage après décoffrage des murs. De même, les dalles qui constituent le revêtement intérieur de certains endroits, ont été mises en place préalablement et ont fourni la face interne du coffrage5.

Les claustras et les poteaux en béton évoquent l'architecture des églises construites dans les années 1920 par Auguste Perret: Notre-Dame du Raincy et l'église Sainte-Thérèse à Montmagny.

La synagogue est protégée toute l'année par des barrières afin de prévenir tout risque d'attentat à la voiture piégée.


Intérieur

La synagogue peut accueillir jusqu'à 1500 personnes. Ci-dessous quelques photos datées de 2013.

Parvis Jean Kahn

Date 22/12/2014

Le parvis de la synagogue porte le nom de Jean Kahn. Une plaque en son hommage vient d'être dévoilée6

Place Jean Kahn7

Date 10/2019


Création d'une place Jean Kahn devant la synagogue.

Fête de l'Hanouka

Date 15/12/2012

Pour Hanouka une flamme supplémentaire est allumée au chandelier tous les jours.

Pour en savoir plus sur Hanouka [archive] (fête des lumières)

Autres vues sur cette adresse

Références

Liens externes