Loading...

Rue Frédéric Piton (Strasbourg)

From Archi-Wiki

rue Frédéric Piton

Image principale
Chargement de la carte...
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Historique du nom de la rue1

1375: Füregesselin

1587: Feuergässlin (ruelle du feu)

1681: Rubenlochgässel (ruelle des trous navaux) (d'après une auberge du XVIIe siècle)

1792: rue des Incendiaires

1793: rue des Lauriers

1817: Brennergässschen (rue des Incendiaires)

1872: Brennergässschen

1919: rue Frédéric Piton

1940: Brennergässschen

1945: rue Frédéric Piton

Information 2

Date environ 1400

Frédéric Théodore Piton, né le 11/03/1800 au: 17 rue du vieux marché aux vins à Strasbourg, fils de Daniel Frédéric Piton relieur et de Félicité Hasslauer, décédé le 12/07/1871 à La Robertau Quartier Bleue 9 à Strasbourg.

La source concernant la naissance et le décès est l' état civil numerisé du Bas - Rhin.

Adjoint à la bibliothèque municipale puis bibliothécaire de la Faculté de Droit, bibliothécaire de l' Académie.

Auteur du: "Strasbourg Illustré" ou

Le Panorama Pittoresque, Historique et Statistique de Strasbourg et des Environs. 1855

Domicilié: 15,Rue du Temple Neuf.

C'est en 1838 qu'il commença à mettre en exécution et qu'il retraça avec une entière fidélité, non seulement les maisons, les monuments de la ville mais encore la campagne environnante ainsi que les deux chaines des Vosges et de la Forêt Noire, qu' il avait souvent admiré du haut de la plateforme de la cathédrale. Il a fallu 4 ans pour mener à bonne fin ce travail de bénédictin.3

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.