Loading...

Quartier des Tanneurs (Colmar)

Aus Archi-Wiki

quartier des Tanneurs

Image principale
Chargement de la carte...
Courant architectural alsacien (colombage)

Date de transformation 1968 à 1974
Structure quartier
Courant architectural alsacien (colombage)
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Une restauration spectaculaire 1

Date 1968 à 1974

«Le quartier des Tanneurs est constitué de hautes maisons à pans de bois et à colombages qui datent pour la plupart des XVIIe et XVIIIe siècles. Ces immeubles abritaient autrefois des familles de tanneurs qui y habitaient, y travaillaient et y faisaient sécher leurs peaux au dernier étage, le plus souvent ajouré.»

La restauration du quartier des Tanneurs eut lieu entre 1968 et 1974, dans le cadre de la loi Malraux [archive].

Cette opération "concerna trente-trois unités foncières, toutes en mauvais état. Vingt-sept d´entre elles furent restaurées. On y réalisa cent huit logements de grand confort et seize locaux professionnels.

«De nombreux Colmariens ont encore en mémoire le caractère spectaculaire et méticuleux des opérations de restauration. Qui ne se souvient du « plumage » des bâtiments, c'est-à-dire de la mise à nu de l'ossature en pans de bois, et du nettoyage soigneux des maçonneries qui avaient précédé la restauration proprement dite ? Le traitement intérieur et la redistribution des surfaces n'avaient plus rien à voir avec les structures d´autrefois. L'introduction, dans ces vénérables maisons, d'ascenseurs avait frappé les esprits.»

«Si la restauration technique de cet ensemble fut jugée exemplaire, la mutation sociale qui l'affecta n´alla pas sans problèmes. Les cent cinquante personnes qui habitaient l'îlot avant la restauration n'y revinrent jamais. Il s'agissait d´une population sédentaire, vieillissante, aux revenus modestes qui vivait dans des conditions précaires. Elle fut logée ailleurs, en dehors du quartier.»

«L'îlot insalubre était entre-temps devenu un îlot résidentiel qui accueillait désormais trois cent cinquante personnes, cadres d'entreprises, pour la plupart, venant des quatre coins de l'hexagone et particulièrement mobiles. Ce ne fut pas seulement l'âme d'un quartier qui changea mais aussi son statut.»

«Véritable village dans la ville, le quartier des tanneurs, grâce à la qualité de sa restauration, est rapidement devenu un atout touristique. Sa réputation a drainé dans notre ville des millions de visiteurs venus du monde entier.»

Vues anciennes

Références

Contribute to this article

Comments[Bearbeiten | Quelltext bearbeiten]

Du bist nicht berechtigt Kommentare hinzuzufügen.


Jocelyne BOES

vor 25 Monaten
Punktzahl 0

Déplacement événement sur nouvelle adresse.

Copie du commentaire de Jean-Daniel Lohner du 23/01/2016.

"Création du Secteur Sauvegardé par arrêté du 7 janvier 1966 qui couvre une superficie de 21 hectares. Il est d' une forte densité car il comprend 1.262 logements avec 3.200 habitants. Pour le quartier des Tanneurs, il a fallu réaliser ce que M. Monnet, architecte en chef des Monuments Historiques, a appelé une "opération de rénovation intégrale". Ici on en refait un secteur habité et non une opération musée. C' est une société d' économie mixte qui s' occupe de la restauration des immeubles."1
  1. D.N.A. du 16/01/1975 "Année du Patrimoine Européen"