Loading...

Place des Six-Montagnes-Noires (Colmar)

From Archi-Wiki

place des Six-Montagnes-Noires (Colmar)

Image principale
Chargement de la carte...
Structure place

Date de construction 1888
Sculpteur Auguste Bartholdi
Structure Fontaine/puits
Courant architectural néo-gothique
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Place des Six-Montagnes-Noires

"Ce nom fait référence à une hostellerie "Zum Schwarzenberg" déjà citée en 1312 et qui disparut en 1880 à la suite d'un gigantesque incendie. Elle servit longtemps de lieu d'hébergement aux visiteurs de marque. Elle accueillit notamment le général suédois Horn (1632), le maréchal Turenne (1675), les princes de Wurtemberg tout au long du XVIIIe siècle, le représentant du peuple Hérault de Séchelles (1793)."1

"Wellington vainqueur de Waterloo en fut l'hôte en 1815 de même que Caroline, régente répudiée d'Angleterre en 1819."1

"L'hôtel servit également de cadre à la grosse colère de Martin Stockmeyer, ce colmarien patriote qui y dispersa à coups de bâton, le 3 février 1791, quelques nostalgiques de l'Ancien Régime."1

L'appellation "Aux Six Montagnes Noires" est une appellation tardive de la période française".1

Fontaine Roesselmann2

Date 1888
Sculpteur Auguste Bartholdi

Inaugurée en 1888, cette fontaine est surmontée d’une statue en bronze du prévôt Jean Roesselmann, mort en 1262 en défendant l’indépendance de la ville de Colmar menacée par les partisans de l’évêque de Strasbourg.

Aucun portrait de Jean Roesselmann n'étant connu, Bartholdi donna à son visage les traits du maire Hercule de Peyerimhoff, qui fut contraint d’abandonner son mandat sous la pression des autorités allemandes quelques années après l’Annexion de 1871.

Bartholdi représente Roesselmann, "Debout, paré pour le combat, tenant dans la main droite un parchemin avec l’inscription “Libertas Civitatis Colmariensis”, la gauche maintenant un bouclier posé à ses côtés."

La réalisation de la fontaine en pierre blanche a été confiée au sculpteur marbrier Hatz. Ornée de quatre poissons en bronze servant de déversoirs, la fontaine s'inspire de la forme polylobée des fontaines gothiques.

La statue en bronze fut déposée en 1943 et réinstallée en 1945.

"Grâce aux démarches de Georges Kern, la moitié du coût total de l’œuvre (5 000 DM) a été prise en charge par l’État, en la personne du Statthalter d’Alsace-Lorraine, le prince de Hohenlohe-Schillingsfürst."

Un des cinq marchés de Noël

Cette place est réservée au marché des enfants avec des maisonnettes, un manège de chevaux et la boîte aux lettres géante du Père Noël.

Références

  1. a, b, c et d Agenda 2003 de la Ville de Colmar. (Livre) page 113, consulté le 28/07/2020
  2. Colmar notre passion, Agenda 2006 de la ville de Colmar (Livre) page 138, téléchargeable en pdf [archive], consulté le 28/07/2020.

Sources

- Dossier documentaire et pédagogique sur les oeuvres d'Auguste Bartholdi, CDDP Haut Rhin, site internet [archive] consulté le 30/06/2016.

- Wikipédia [archive] consulté le 23/01/2016.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.