Loading...

Place de la République (Strasbourg)

From Archi-Wiki

place de la République

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1880
Structure place
Consultez les 8 actualités de l'adresse


Historique du nom de la place1


Selon le DHRS, la place a successivement porté les noms suivants :

1881: Kaiserplatz (place de l'Empereur)

1919: Place de la République

1940: Bismarckplatz (place Bismarck)

1945: Place de la République

Histoire de la place de la République

Date 1880

La place de la République ou Kaiserplatz, aménagée à partir de 1880, est un espace de jonction entre la vieille ville et la Neustadt. Pièce maîtresse de l’urbanisme wilhelmien, elle est bordée des bâtiments les plus importants du Reichsland : le Palais de l'empereur, les anciens Ministères, la Bibliothèque régionale et universitaire ainsi que le siège de l’Assemblée d’Alsace-Lorraine. Elle fait ainsi office de vitrine du nouveau pouvoir en place. Les projets liés à la conception de la place ont donné lieu à de vifs débats, dont les détails sont à consulter dans l'onglet "Actualités".

Aujourd'hui les bâtiments autour de la place sont toujours occupés par de prestigieux locataires. Ainsi on y trouve :

- le Palais du Rhin, ancien palais impérial, occupé par la DRAC du Grand Est [archive], l'Inventaire Général du Patrimoine Culturel [archive] et le siège de la Commission Centrale pour la Navigation sur le Rhin [archive].

- la Direction Régionale et Départementale des impôts et la Préfecture, anciens ministères,

- la Bibliothèque nationale universitaire

- le Théâtre national de Strasbourg, ancien siège de l'Assemblée.


Si les terrains sont inoccupés au moment de la décision de les aménager au XIXe siècle, un cimetière juif occupait le site au XIIe siècle. Ce cimetière se trouvait derrière la villa Greiner au XIIe siècle2. C'est là que 2000 Juifs ont été brûlés le 14/02/1349 pendant la grande épidémie de peste3. Lors des fouilles, on a retrouvé très peu de vestiges, car les stèles avaient été réutilisées dans la construction des maisons.

Sculptures, statues et dimension paysagère

Sculptures et statues

Un certain nombre de statues occupaient la place, à commencer par une statue équestre de Guillaume Ier, réalisée par Ludwig Manzel et achevée en 1911, aujourd'hui disparue6.

Au centre de la place, on trouve aujourd'hui un beau monument aux morts datant de 1936.

Plus au sud, une œuvre contemporaine en forme de spirale complète un ensemble déjà fort complet.

Ginkgos Biloba

La place est joliment arborée avec des arbres historiques comme les Ginkgos Biloba, dit arbres aux quarante écus. Ils ont été plantés vers 1880, après avoir été offerts par l'empereur Mutsuhito du Japon au Kaiser Guillaume Ier de Prusse7,8.

L'automne, " l'arbre des pagodes " est le plus fulgurant, le plus splendide. En novembre, à peine l' habitué a-t-il pressenti un changement dans la frondaison de cet arbre, que le lendemain il le retrouve comme recouvert d'écus d'or. Le surlendemain, le trésor foliaire de " l'arbre aux quarante écus "jonche le gazon.

Magnolias

Au printemps, ce sont les magnolias qui embellissent la place.

Autres vues sur cette adresse


Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg (Livre)
  2. visite guidée sur les juifs à Strasbourg par Mme Lob de l'Office du tourisme de Strasbourg le 15/5/2012
  3. Sous prétexte d'avoir empoisonné les puits, en réalité parce qu'ils avaient prêté beaucoup d'argent; leur disparition mettant fin aux dettes. Source : D.N.A. Ligne B du tram, article de Jean-Claude Richez
  4. le bâtiment de l'actuel TNS à droite comporte encore la toiture d'origine
  5. Il s'agit d'une carte postale envoyée par les P.T.T., postée le 16 août 1950, place de la gare à destination du Var. Mais, effectivement, la carte postale est plus ancienne.
  6. La_Neustadt_de_Strasbourg,_un_laboratoire_urbain_/_1871-1930,_éd._Lieux-Dits_(2017) - page 132-33
  7. monumentaltrees.com [archive] consulté le 18/11/2014
  8. https://www.strasbourg.eu/lieu/-/entity/id/684110 [archive] consulté le 31/08/2020


Bibliographie

Lien externe

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

44 months ago
Score 0

A cet emplacement se trouvait un cimetière juif avant l'aménagement de la place de la République tel qu'on l'a connait.1

Informations à étayé, avis aux généreux contributeurs qui serait prêt à partager leur savoir !

Laurent kohler

44 months ago
Score 0
Je voulais faire une remarque sur la notable transformation de cette partie de la Neustadt : la fermeture à la circulation avenue de la Marseillaise, au niveau du Musée Ungerer, par un fac-similé de clôture en pierre et ferronnerie, façon "neustadt"... Quelques 120 ans après, les Français font mine d'avoir compris la syntaxe urbaine allemande. C'est à la fois bête, laid et ridicule... on aurait pu, là, offrir une réponse contemporaine (deux objets qui empêchent la circulation, plastiques...) au lieu de singer hors de propos le vocabulaire d'il y a 120 ans... une barrière oui, mais pas de pastiche qui perturbe le non initié...

B Magnin-Landreh

44 months ago
Score 0
La vue aérienne prise avant 1950 pourrait dater d'avant 1938 (le n°16 de l'avenue de la Paix absent - Berst arch.) et même d'avant 1928 (absence du n°14 de l'avenue des Vosges Brion arch.- Absence également du n°6 av des Vosges 1929 Riegert et Wolff arch. On peut voir la "dent creuse" entre les n° 4 et 8)
  1. oral et quelques recherches qui m'ont mené sur le site judaisme.sdv.fr [archive]