Loading...

Place Broglie (Strasbourg)

De Archi-Wiki

place Broglie, 9 rue Brûlée

Image principale
Chargement de la carte...

Date de transformation 2000
Structure place
Consultez les 7 actualités de l'adresse


Historique du nom de la place1

1150: Forum equorum ( marché aux chevaux )

1400 à 1600 environ: Grosser Rossmarkt ( grand marché aux chevaux )

1740: Promenade du Broglio ( dans les textes anciens )

1745: Nouveau marché aux grains ( Neuer Kornmarkt )

1792: place de l’Égalité

1794: Promenade de l’Égalité et place de la Comédie ( pour la partie devant le théâtre )

1817: Marché aux Chevaux, Broglie, ( Rossmarkt )

1823: Marché aux chevaux ou du Broglio ( partie Ouest de la place ),

place de la comédie ( partie Est de la place )

1856: rue du Vieux Marché aux Chevaux ( pour les maisons de n°2 à 18 )

1856: place Broglie

1872: Broglieplatz

1918: place Broglie

1940: Adolf-Hitler-Platz

1945: place Broglie

Va de la rue de la Mésange au quai Schoepflin

François - Marie Broglie se prononçant Bröjel ( Maréchal de ) ( 1671 - 1745 )

Famille noble d' origine Piémontaise du nom de Broglia.2

Nommé maréchal de France en 1734. Le roi lui octroya le commandement de la Province d' Alsace. Résidant à Strasbourg, il fit aménager la place qui porte son nom. Le 27/03/1743, il fut nommé gouverneur de la Ville. Il tomba en disgrâce peu de temps après.

Historique

La promenade proprement dite était close d'un mur en 1740, remplacé en 1842 par un grillage à hauteur d'appui.

En 1819, la partie du Fossé des Tanneurs qui longeait la Préfecture est recouverte d'une voûte jusqu'à l'angle de l'hôtel de division, le reste du parcours de ce fossé, jusqu'à la grand'rue, subit le même sort.(1840-1842)

En 1839, les orangers de l'Orangerie sont transportés sur la place pour y former l'allée du milieu pendant la belle saison.

Devant le théatre, place pavée en 1825 et trottoir le long du fossé, kiosque pour musique militaire vers 1850.

Plantation de tilleuls et platanes sur 3 rangs 1740, plus tard platanes seuls; puis en 1828, tilleuls sur quatre rangs.3

Autres vues sur cette adresse

Vues prises depuis cette adresse

Références

  1. Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg (Livre)
  2. Le Robert dictionnaire 1974
  3. Das Alte Strassburg Seyboth. ( page 14 à 17

Contribuez aussi à cet article

Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.