Loading...

Parc du Champ de Mars (Colmar)

From Archi-Wiki

boulevard du Champ de Mars (Colmar)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1750
Structure Jardin / Parc

Date de construction 1864
Sculpteur  Auguste Bartholdi
Structure Statue/sculpture/oeuvre d'art

Date de transformation 1958
Architecte  Michel Porte
Sculpteur  Gérard Choain
Structure Fontaine/puits

Classement Monument Historique 1946
Consultez les 2 actualités de l'adresse


Parc du Champ de Mars 1

Date environ 1750

Le champ de Mars est un parc situé entre l' Hôtel de la Préfecture et la Place Rapp.

«Véritable havre de paix dans le centre de Colmar, le parc du Champ de Mars est un lieu où Colmariens et touristes aiment s’asseoir sur l’un des nombreux bancs pour profiter de l’ombre des arbres.»

Historique du lieu:

Dès le milieu du XVIIIe siècle, une partie de cette place située au sud-ouest de la ville avait été aménagée en promenade publique.

En 1793, la ville transforme cet espace en un terrain d’exercice militaire et en une place de fête, rebaptisée Champ de Mars.

Au cours du XIXe siècle ce parc d’agrément revêt sa forme actuelle avec ses vastes allées dont le dessin rappelle la croix de la légion d’honneur.

Le monument Bruat originel3

Date 1864
Sculpteur  Auguste Bartholdi

Historique de l'oeuvre

«La Ville de Colmar et son maire Hercule de Peyerimhoff décident d'ériger un monument à la mémoire de l'amiral Bruat, enfant de la cité, mort subitement en mer. Un comité se forme pour l'édification du monument, une souscription nationale est ouverte afin de financer le projet. Auguste Bartholdi est sollicité et propose un monument-fontaine...»

«Le monument-fontaine sera inauguré le 21 août 1864. Ce jour-là, Auguste Bartholdi reçoit la médaille de la Légion d'honneur des mains de l'amiral Julien de la Gravière...»

Historique du personnage

Armand-Joseph Bruat est né à Colmar le 26 mai 1796, 4 Grand'Rue. Élève à Thann, puis à l'école centrale de Colmar. Il obtient l'examen d'aspirant à Paris. En 1811 il est admis à l'école spéciale de la marine à Brest.

Enseigne de vaisseau, lieutenant de vaisseau, puis officier de manœuvres, il est parmi l'un des meilleurs manœuvriers de la marine française et s'illustre lors de plusieurs batailles navales.

Il a été Capitaine de corvette, puis de vaisseau, Gouverneur des Îles Marquises, Gouverneur des Établissements français de l'Océanie, Contre-amiral en 1846 et préfet maritime de Toulon en 1848. Il participe à la campagne d'Orient sous les ordres de l'amiral Hamelin, et obtient le commandement en chef à l'escadre de Méditerranée.

Pour récompenser sa bravoure, Napoléon III le nomme amiral de France en septembre 1855, et Colmar lui offre une épée d'honneur. De retour en France, le 19 novembre 1855, il succombe en pleine mer des suites du choléra, et est inhumé au cimetière du Père-Lachaise.

Descriptif de l'oeuvre

«...le monument dédié à l'amiral Bruat est la première fontaine de Colmar à jet d'eau continu. Composé d'un bassin circulaire en grès rose, divisé par quatre figures allégoriques couchées représentant les différentes parties du monde que le grand marin parcouru : l'Asie, l'Afrique, l'Océanie et l'Amérique. L'eau s'écoulait par quatre gueules de monstres marins, puis par quatre proues de trirème qui l'amenaient ensuite vers quatre petits bassins.

Sur le socle, sont apposées les inscriptions des nombreux exploits de l'amiral (Sébastopol, Îles Marquises, etc.).

La statue de l'amiral Bruat en bronze surmonte la fontaine debout, en tenu de combat; son regard vers l'horizon, il tient dans la main droite une lunette marine, et son manteau repose sur l'épaule gauche; à ses pieds, une ancre marine est couchée avec son amarre."

Une visite de la salle Bruat au Musée Bartholdi permet de voir la maquette de la fontaine, les esquisses en terre cuite et les 4 têtes des allégories, vestiges des allégories sculptées par Bartholdi. (Monument Bruat originel)

La statue de l'amiral Bruat, à l'exception du socle a été classée Monument Historique par arrêté du 7 août 1946.

La nouvelle fontaine de l'amiral Bruat

Date 1958
Architecte  Michel Porte
Sculpteur  Gérard Choain

La statue du général Rapp située sur la place Rapp voisine et la statue de Bruat sont dans l'alignement de la préfecture.

La fontaine Bruat, telle que l'on peut la voir actuellement est différente de la fontaine édifiée par Auguste Bartholdi en 1864.

Les quatre statues représentant les continents étaient adossés au socle portant la statue de l'amiral.

Le monument a été saccagé par l'occupant en septembre 1940. La statue mutilée a été sauvegardée. Quelques courageux Colmariens réussirent à mettre à l’abri la tête des quatre figures allégoriques qui en avaient orné la vasque. Restituées à la ville de Colmar après la Libération, elles se trouvent exposées aujourd’hui dans la salle Bruat du musée Bartholdi.

Le 15 juin 1958, "la statue restaurée de l’amiral Bruat, insigne vestige du monument vandalisé, intégra un plan d’eau agrémenté de figures allégoriques, rappel de celles conçues jadis par Bartholdi. Ce nouvel entourage ornemental fut réalisé par Gérard Choain [archive], sculpteur et Michel Porte, architecte, lauréats du concours lancé à cet effet par la municipalité de Colmar" qui voulait ainsi restituer en lieu et place la fontaine Bruat et rendre hommage à Auguste Bartholdi.

Classé Monument Historique

Date 1946
Sculpteur  Auguste Bartholdi

Statue de l'amiral Bruat, à l'exception du socle : classement par arrêté du 7 août 1946.4

Références

  1. Tourisme Alsace [archive]
  2. plaque placée devant le Séquoia, Témoignage de deux siècles d'amitié, offert par l'American Committee on the french Revolution et la F.A. Bartlett Tree Expert Company
  3. Agenda 2004 de la ville de Colmar. (Livre)page 33,téléchargeable en PDF [archive], consulté le 8/11/2016
  4. Mérimée [archive].

Sources

- Auguste Bartholdi, dossier documentaire et pédagogique, téléchargeable sur le site internet Crdp- Strasbourg [archive] , consulté le 8/11/2016. - Site internet [archive] du musée Bartholdi.

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Jocelyne BOES

34 months ago
Score 0
Prochainement, une visite au musée Bartholdi pour voir les têtes qui ornaient la fontaine à l'origine.

Jocelyne BOES

34 months ago
Score 0
De nouvelles photos quand la fontaine retrouvera ses jets d'eau.