Loading...

Palais de la Méditerranée (Nice)

From Archi-Wiki

13 Promenade des Anglais (Nice)

Image principale



Chargement de la carte...

Date de construction 1927 à 1928
Structure Hôtel
Courant architectural Art déco

Classement Monument Historique 18/08/1989
Architecture contemporaine remarquable 01/03/2001
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1927 à 1928
Architecte Charles Dalmas
Marcel Dalmas
Sculpteur Antoine Sartorio


Le Palais de la Méditerranée abrite de nos jours un luxueux complexe hôtelier, ainsi qu’un casino1.

Il est l’œuvre des architectes Charles et Marcel Dalmas.

Le chantier de construction s’est étalé de 1927 à 1928 et la première inauguration a eu lieu le 10 janvier 1929.

Sa façade Art Déco, décorée de figures féminines et de chevaux marins par le sculpteur Antoine Sartorio, a heureusement survécu au temps.

En effet, dès 1934, le bâtiment a été modernisé, et l’intérieur de l’édifice a perdu son caractère Art Déco à partir de la Seconde Guerre Mondiale.

Et en mai 1990, le casino a été entièrement démoli, à l’exception justement de la façade Art-Déco ; sauvée in extremis grâce à un arrêté du 18 août 1989, classant la façade au titre des monuments historiques.

A noter que les façades historiques de Dalmas père et fils bénéficient également du label « Patrimoine du XXe siècle » depuis le 1er mars 20012.

Références

  1. Notice de Wikipedia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Palais_de_la_M%C3%A9diterran%C3%A9e [archive], consulté le 19/07/2022
  2. Site pss-archi-eu : https://www.pss-archi.eu/immeubles/FR-06088-3977.html [archive], consulté le 19/07/2022

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

22 days ago
Score 0
Après avoir hésité à créer une notice sur Archi-Wiki pour un bâtiment déjà tellement bien documenté sur internet, je me suis quand même finalement décidé à le faire, car l'une ou l'autre photographie peut apporter un éclairage éventuellement inédit. Et en réalité, j'ai bien fait, car je suis allé de surprise en surprise en parcourant les notices en ligne, dont je conseille évidemment la lecture...