Loading...

Palais Lascaris (Nice)

From Archi-Wiki

15 Rue Droite (Nice)

Image principale



Chargement de la carte...
Date de construction 1657
Structure Musée
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1657


Le palais Lascaris est la plus monumentale et la mieux conservée des demeures de la noblesse niçoise.

Il a été édifié en 1657 pour le maréchal Jean-Baptiste Lascaris, neveu de Jean-Paul Lascaris, grand-maître de l’Ordre de Malte.

Les Lascaris étaient l’une des plus anciennes et importantes familles nobles du comté de Nice depuis le Xe siècle. Les descendants du maréchal, les comtes de Peille, ont achevé le palais et l’ont habité jusqu’au XVIIIe siècle.

Vendu à la Révolution, le palais est divisé en appartements au XIX e siècle. Il est acheté par la municipalité de Nice en 1943 et ouvert au public après restauration en 1965.

Sa façade, de style baroque d’inspiration génoise, offre un décor particulièrement riche au niveau de l’étage noble, unique dans la vieille ville de Nice. A l’intérieur, on peut admirer un magnifique vestibule, une très belle cage d’escalier à balustres et des salons ornés de stucs, lambris et fresques remarquables. Ceux-ci ont été restaurés et meublés afin de rendre à ces appartements leurs fastes baroques.

Le palais a connu des remaniements en 1706 ; sa décoration intérieure date de 1750. Parmi ses particularités, on notera encore les balcons de marbre en façade, la cage d’escalier décorée, les salons décorés de l’étage noble, la chambre de parade, le plafond peint avec une fresque de Phaéton, ainsi qu’une collection d’instruments anciens.

Le Palais a été classé Monument Historique le 15.2.19461.

Parmi les illustrations, on mentionnera en particulier:

- Un arbre généalogique de la famille Lascaris,

- Une série de portraits de personnages illustres, avec de g. à dr. : - Anne d’Orléans, épouse de Victor-Amédée II (1669-1728), - Victor-Amédée II, 1er Roi de Sardaigne (1666-1732), - Charles-Emmanuel III, 2ème Roi de Sardaigne (1701-1773), - Polixène de Hesse-Rheinfels, épouse de Charles-Emmanuel III (1706-1735), - Le Comte Carlo-Luigi Caissotti di Santa Vittoria, 1er Président du Sénat (1694-1779), tous les portraits étant sortis de l’atelier de Maria Giovanna Battista Clementi, dite La Clementina (Turin, 1690 – Turin, 1761). .

- Le clavecin personnel de Pierre Sibieude (1944-2006), artiste-plasticien et restaurateur de décors de clavecins et d’orgues, clavecin construit et décoré par lui-même en 1977, et offert à la ville de Nice par ses enfants.

- Un clavecin de la fin du XVIIIe siècle.

- Un grand piano à queue, Erard et Cie, daté de 1905.

- Et enfin, un ornement en forme de pomme de pin (très vieux symbole de fertilité et d'immortalité, etc..., véritable porte-bonheur, d'où une légère usure dans sa partie supérieure, sans doute suite aux nombreux contacts des visiteurs)2.


Références

  1. Panneau d’information in situ : Métropole Nice Côte d’Azur
  2. Site : "La Porte du bonheur" : https://la-porte-du-bonheur.com/blogs/blog/le-symbole-de-la-pomme-de-pin-la-glande-pineale-et-l-esoterisme [archive], consulté le 05/08/2022

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

5 days ago
Score 0
J'avoue que j'ai un doute concernant ma dernière photo et ma dernière remarque concernant le symbole de la pomme de pin. J'ai ramassé une pomme de pin hier, et je trouve franchement qu'il y a des détails qui ne correspondent absolument pas Est-ce la représentation stylisée, et donc très simplifiée qui est en cause ? Ou y-a-t-il un autre biais ? En tous les cas, il doit durer depuis longtemps, vu tous les bienfaits qu'on attribue à cette pomme de pin ! Par ailleurs, je trouve que la documentation sur l'ornement architectural de la pomme de pin qu'on trouve en ligne est tout ce qu'il y a de plus modeste. On se dit qu'il y a des secrets qui se perdent dans la nuit des temps... Une chose m'est cependant apparue immédiatement en contemplant la pomme de pin que j'ai ramassée : c'est une petite merveille de complexité, d'harmonie et de beauté !