Loading...

Observatoire de la nature (Colmar)

De Archi-Wiki

1 chemin du Neuland

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1729
Structure Maison

Date de démolition environ 1900

Date de construction 1903
Structure Restaurant

Date de rénovation 2008 à 2010
Sculpteur Jean Luc Schické
Structure Bâtiments publics
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Maison forestière du Neuland

Date 1903

Historique du bâtiment

Cette maison de style régionaliste date de 19031.

Une maison forestière occupait les lieux depuis 1729. Elle sera détruite pour faire place à la "Forsthaus Neuland"1.

La nouvelle maison forestière est aussi une auberge où s'arrêtent les promeneurs pour prendre une consommation ou jouer aux quilles1.

L'auberge restera ouverte jusque dans les années 1970.

La «dernière dernière locataire quitta les lieux en 1998 et laissa avec le bâtiment principal un auvent ainsi qu’une grange».1.

En 2008 La Communauté d'agglomération de Colmar entreprend la rénovation de l'auberge et des bâtiments annexes1.

Vues anciennes

L'Observatoire de la nature a réalisé des panneaux avec des reproductions de cartes postales anciennes.

On y voit les promeneurs et les loisirs de La Belle Epoque.

Le Stammtisch

Date 2008 à 2010
Sculpteur Jean Luc Schické

"Le Stammtisch" est le terme utilisé par la Maison de la nature, il relie le passé de l'ancienne auberge au présent de la maison et souligne le soin particulier qui a été apporté à la restauration du bâtiment.

«La pièce principale du rez-de-chaussée de l'ancienne maison forestière a été restaurée dans l'esprit de ce qu'elle fut autrefois. L'essentiel des éléments en sont d'origine tels que les patères, la colonne en grès sculptée, les poteaux ornés du blason de Colmar et le plafond.»

Les boiseries autour du Stammtisch ont été restaurées à l'identique. Une grande table en chêne rappelle l'auberge d'autrefois.

«Jean Luc Schické a restauré la colonne de grès ornée d'une scène de chasse suggérée par quatre têtes d'animaux (sanglier, chevreuil, renard et fox-hound)»

«L'artiste a peint une partie de cette frise pour suggérer le halo de lumière d'une lampe torche dans lequel elle a été redécouverte, lorsque les artisans de la rénovation de la maison sont entrés pour la première fois dans la salle.»2

Observatoire de la nature1

Date 2008

Les travaux de rénovation de l’ancienne auberge et des bâtiments annexes ont lieu en 20081.

Une extension est construite: ossature bois et toiture végétalisée1.

«Soucieuse de l’environnement, cette nouvelle structure d’environ 225 m² combine plusieurs systèmes d’économie d’énergie tels que la géothermie, les toitures végétalisées, l’utilisation de matériaux naturels, etc. Les visiteurs auront la possibilité de découvrir aux alentours de l’Observatoire des panneaux d’information sur les économies d’énergie.»3

L’Observatoire de la nature s'installe dans les bâtiments en février 20101.

Cette maison de la nature est aussi celle d'une association pour l’éducation environnementale et le développement durable dans le secteur de Colmar3.

Le Hibou Moyen Duc est l'emblème de l’Observatoire de la nature. Un hibou sculpté orne la façade arrière.

Pour connaître la vie de cette maison de la nature, allez sur le site de l'Oservatoire. [archive] et sur la page Facebook [archive]

Un hibou, des hiboux

Dessinateur/illustrateur Jean-Jacques Waltz

«Un hibou moyen-duc posé sur le blason de Colmar avait été sculpté sur le linteau nord de l'ancienne maison forestière en 1903: ce hibou servit de modèle à Hansi pour dessiner le visuel du Lycée Bartholdi de Colmar lorsqu'il y étudia.»

«Quelques années plus tard, ce hibou inspira également l'association de l' Observatoire de la nature pour son visuel.»

«Malheureusement, le hibou moyen-duc fut victime de vandalisme en 2005 et en perdit sa tête.»

«Le sculpteur colmarien Jean Luc Schické lui redonna une seconde vie en 2010, en greffant une reproduction de la tête à l'identique de l'originale.»4

Références

  1. a, b, c, d, e, f, g, h et i Site de l'Observatoire de la nature [archive], consulté le 13/2/2019
  2. Panneaux d'information exposés dans la salle d'accueil de l'Observatoire de la nature et renseignements donnés par la personne présente le jour de ma visite.
  3. a et b L'observatoire de la nature, site de la ville de Colmar [archive], consulté le 13/2/2019
  4. Texte du panneau informatif affiché dans la grande salle, lu lors d'une visite en septembre 2015.

Sources

Livret de présentation de la forêt du Neuland et de l’Observatoire.

Contribuez aussi à cet article


Commentaires[modifier | modifier le wikicode]

Vous n'êtes pas autorisé à publier de commentaire.