Loading...

Monument Lezay-Marnésia (Strasbourg)

From Archi-Wiki

quai Lezay Marnesia

Image principale
"1872-08-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
"1872-08-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 1856 à 1857
Sculpteur Philippe Grass
Structure Statue/sculpture/oeuvre d'art

Date de rénovation 8/1872
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Monument Lezay-Marnésia1

Date 1856 à 1857
Sculpteur Philippe Grass

Paul Adrien François Marie, marquis de Lezay Marnésia (1769-1814). C'est à son initiative qu'on doit l'érection de bancs reposoirs le long des routes. Préfet du Bas-Rhin de 1810 à 1814.

Statue de Philippe Grass (1801-1876) de 1856, sortie de la fonderie de Eck et Durand en 1857 (d'après les inscriptions sur le socle). Inauguration le 27/08/1857.

La statue aurait été démolie en 1940, une copie a été remise en place en 1949.2

A propos de Lezay-Marnésia

Né à Lons-le-Saunier [archive], le marquis Adrien Lezay-Marnésia, issu d’une famille noble espagnole, succède au baron Shee comme préfet du Bas-Rhin en 1810. Il est à l’origine de nombreux aménagements routiers, il développe l’agriculture et la culture du tabac, instaure la vaccination contre la variole. D’un caractère très amène, doté de hautes capacités d’administrateur, il laissa de profonds souvenirs dans toutes les communes du département. En 1814, revenant d’Haguenau où il avait accompagné le duc de Berry, sa voiture versa dans un chemin de traverse et il s’empala sur un morceau de son épée qui s’était brisée. Il mourut quelques jours plus tard de sa blessure. En 1855, la statue de cet illustre préfet, due au ciseau du sculpteur Philippe Grass fut érigée en face de l’hôtel du préfet.

Aspect en 18683

Rénovation

Date 8/1872

Lors du bombardement de la préfecture de Strasbourg, la statue de Lezay-Marnésia avait été touchée par trois éclats d'obus, à la joue, à la poitrine et au mollet droit. Il fallut remplacer toute la partie inférieure de la jambe, du genou au pied. Or on constate qu'étant donné la taille du personnage, les formes du nouveau mollet sont exagérées et beaucoup plus nerveuses comparées à celles du mollet gauche. Le restaurateur du monument à vu trop grand.4


Aspect actuel

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.