Loading...

Maison Harbordt (Strasbourg)

From Archi-Wiki

6 place de l' Université

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1881 à 1882
Architecte Ludwig Zeime
Structure Immeuble
Courant architectural néo-renaissance
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Maison Harbordt1

Date 1881 à 1882
Architecte Ludwig Zeime

Cet immeuble est présenté dans le livre Strassburg und Seine Bauten [archive], publié en 1894, p.555-556. Il est indiqué que le bâtiment a été construit entre 1881 et 1882 par l’architecte Zeime, que la façade est en grès provenant de la région de Bitche ("Bitsch" en allemand), et que l’intérieur luxueux est relié à des conduites d’eau et de gaz. Une élévation de la façade sur rue et un plan des étages supérieurs illustrent la présentation.

La façade à cinq travées de fenêtres est entièrement en pierre de taille avec des bossages continus qui s'interrompent au niveau des allèges. Au deuxième étage, des pilastres séparent les ouvertures. Le premier et le deuxième étage bénéficient chacun d’un balcon central avec un riche décor sculpté. La toiture mansardée et les arcs surbaissés des fenêtres évoquent le XVIIIème siècle, tandis que le décor de la façade est de style néo-renaissance. Les bossages indiquent une influence italienne, alors que la lucarne est typique de la Renaissance allemande.

A noter que le 27 décembre 1901, décède à cette adresse Elisa Julie Harbordt, née Cunier, âgée de 40 ans et 8 mois, de confession protestante, née à La Neuveville, dans le canton de Berne, en Suisse, fille de Karl Gustav Cunier, propriétaire d'une tannerie et de Rose Amarantha née Cunier. Le déclarant du décès est le professeur Ferdinand Harbordt, dont elle était l'épouse. Il n'est pas absolument sûr qu'il s'agisse du commanditaire de l'immeuble, car il se pourrait aussi qu'il soit le fils de ce dernier. On signalera par ailleurs, à tous hasards, qu'il y a peut-être un lien avec Ferdinand Harbordt, professeur de physique, auteur avec Ernst Mach et Max Fischer, d'un ouvrage destiné à approfondir l'enseignement de cette matière, publié à la fin du 19e siècle : "Grundriss der Physik für die höheren Schulen des deutschen Reiches" . =goBQnQEACAAJ&redir_esc=y site books.google.com], consulté le 18.9.2015).

Références

Sources