Loading...

Les Tanneries (Strasbourg)

From Archi-Wiki

305 route de Schirmeck

Image principale
"2011-10-00" contains a sequence that could not be interpreted against an available match matrix for date components.
Chargement de la carte...

Date de construction 1913 à 1914
Architecte Philipp Jakob Manz
Structure Bâtiment industriel / Usine
Courant architectural néoclassique

Date de rénovation environ 10/2011
Architecte Ligne Bleue
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction1

Date 1913 à 1914
Architecte Philipp Jakob Manz

Construction de l'immeuble de direction des Tanneries de France

L'entrée est animée par un portique avec des colonnes toscanes.

La façade principale est scandée de pilastres colossaux. L'ensemble est largement ouvert sur l'extérieur, avec de nombreuses et larges baies rappelant l'architecture des grands magasins du début XXème.

La travée centrale est couronnée d'une lucarne avec fronton curviligne. La façade sur rue jouit d'une grande symétrie.

On trouve une petite étude des Tanneries sur le site de l'inventaire de la Région Alsace. [archive]

L'autorisation de construire est donnée le 23.5.1913. Le maître d'oeuvre est le cabinet d'architecture de Philipp Jakob Manz, de Stuttgart. Les commanditaires sont Adler et Oppenheimer A.G., à Lingolsheim. L'immeuble est achevé au 30.4.1914.

Son intitulé exact "Verwaltungs und Lagergebäudes" indique sa double destination: à la fois bâtiments administratifs, de direction et gestion, et entrepôts pour les livraisons.

La suite de l'histoire, certains la connaissent sans doute: au mois de février 1919, l'entreprise des Adler-Oppenheimer est mise sous séquestre et ceux-ci furent expulsés par le train du 17 mars 1920 en gare de Neudorf pour l'Allemagne. Cette expulsion s'expliquerait par le fait que les Tanneries Adler-Oppenheimer avaient participé à l'effort de guerre en produisant des chaussures pour l'armée allemande...2.

Information

Date 1980

Arrêt des activités des tanneries vers 1980

Les Tanneries

Date 2010
Maître d'ouvrage Habitation Moderne

Projet de construction d'une résidence de 69 logements.

Début des travaux prévu début 2011 pour une livraison début 2012.

Voir le site officiel [archive]

Bâtiment transformé3

Date environ 10/2011
Architecte Ligne Bleue

Rénovation de l'ensemble pour construire 69 logements sociaux (de un à cinq pièces) pour une surface habitable totale de 4900m².

Le bâtiment de bureaux a été transformé pour un coût de 10 M€ tout en conservant le hall d'entrée

La réhabilitation de l'ensemble a été effectué par les architectes Marie-Laure Haxaire et Pierre Gourvennec de l'agence Ligne bleue. La façade néoclassique a été conservée ainsi qu'un escalier monumental. Dans le hall d'entrée se trouve également une oeuvre de patchwork de cuir et de tissu, ainsi qu'une surprenante sculpture signée Michel Avenseng - une femme debout sur le dos d'un homme à quatre pattes.4

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Fabien Romary

22 months ago
Score 0
Merci pour ces recherches. L'honneur est sauf nous étions dans le vrai pour l'article DNA, mais cela aurait pu ne pas être le cas... La fiche est maintenant plus étoffé et servira très probablement à d'autres internautes en recherches d'informations.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Je confirme l'identité des commanditaires et la date de construction. Le maître d'oeuvre, lui, était le cabinet d'architecture de Philipp Jakob Manz (1861-1936), de Stuttgart

Roland burckel

22 months ago
Score 0
J'étais cet après-midi à une visite sur les formes urbaines à Strabourg, animée par des étudiantes de l'ENSAS, beaucoup de photos qu'elles montraient provenaient du site Archi-Strasbourg.

Fabien Romary

22 months ago
Score 0

J'ai vu l'article ce matin il est effectivement très intéressant. Les DNA sont aussi une source précieuse pour Archi-Strasbourg.

Le manque de précision sur le site est dommageable ce qui n'a toutefois pas empêché d'être cité, c'est la preuve que les journalistes et beaucoup d'autres personnes ont besoin de ce type d'information. Cela ne peut que nous encourager à continuer à améliorer les fiches existantes et à recenser tous les bâtiments et pas seulement ceux qualifié de "remarquable", terme subjectif et sujet aux modes et époques.

Je tiens aussi à rappelez car on l'oublie peut être qu'Archi-Strasbourg est cité tous les jours sur de nombreux sites ou forums, parmi lesquels Wikipédia [archive], pss-archi (forum) [archive], Alsacebook [archive], TC-Alsace (forum) [archive] ...

Ceci doit nous encourager à délivrer une information vérifié, vérifiable et sûr pour que d'autres puissent la réutiliser. En favorisant l'accès à l'information nous contribuons à la diffusion de la connaissance, en la facilitant. Mais aussi à l'économie du bien commun, car Archi-Strasbourg participe aussi à l'économie, mais je reviendrais sur ce vaste thème plus tard dans une prochaine actu.

Wilfred HELMLINGER

22 months ago
Score 0
Un excellent article des DNA du jour, édition de Strasbourg (page 41) cite Archi-Strasbourg au conditionnel concernant la date de construction. On le comprend puisque la date n'est pas sourcée sur notre site. Aucune mention non plus du commanditaire, ni de l'architecte. C'est bien dommage. Je propose une piste en se rendant sur le n° 40 rue de Verdun, où l'on trouvera un lien qui évoque une première construction par les frères Oppenheimer et leur cousin Carl Adler dès 1889. Mais il est vrai que les dossiers de la Police du bâtiment ne s'ouvrent qu'en 1903 et 1913...