Loading...

Les Périscopes (Strasbourg)

Aus Archi-Wiki

20 rue d' Oslo

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1968
Architecte H. Sittler
Structure Immeuble
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Les Périscopes

Date 1968

Immeuble de 17 étages construit à partir de 19681 par H. Sittler.

surface de la parcelle: 2416m²

emprise au sol de l'immeuble: 720m²

nombre d'appartements: 104 pour 367 habitants

SHON: 12960m²2

Premier coulage de béton1,3

Date 29/2/1968

Un article des Dernières Nouvelles d'Alsace au titre humoristique ("Les pieds dans l'eau et la tête en l'air"), en date du 29 février 1968, relate la "pose de la première pierre" de ce qu'il appelle la 3 ème opération Esplanade", à savoir l'ensemble "Les Périscopes", deux immeubles tours de 17 étages chacun, avec piscine climatisée familiale et sauna finlandais situés rue d'Oslo, à proximité de l'avenue du Général de Gaulle.

Le "premier coulage de béton" vient donc d'avoir eu lieu, en présence des promoteurs et de nombreuses personnalités, dont Germain Muller, alors adjoint au maire et membre du Conseil de la Communauté urbaine de Strasbourg, et d'autres dont on trouvera les noms dans l'article.

On précisera d'emblée qu'il s'agit des n° 20 et n° 21, rue d'Oslo, mais que la piscine ne concerne, sauf erreur, que le n° 20, rue d'Oslo.

Toujours selon cet article, c'est l'entreprise de construction "Moellé-Matter et Cie" qui a posé les fondations, après deux années d'études approfondies de la part des promoteurs du projet.

Ceux-ci l'ont confié à des "bureaux d'architecture et de coordination, des ingénieurs hautement qualifiés". mais le journaliste ne donne pas d'autre précision à ce sujet. Seul le gérant de la SCI "Les Périscopes" est cité, à savoir Mr. A. Moellé.

Références

  1. a et b DNA - Dernières Nouvelles d'Alsace (journal quotidien) du 29/2/1968
  2. Atlas des formes urbaines de Strasbourg, Esplanade, rue d'Oslo, Doc Ville de Strasbourg Atelier Urbain, p3
  3. Archives de la ville et de l'Eurométropole (Bibliothèque) - Cote 8886W286

Contribute to this article

Comments[Bearbeiten | Quelltext bearbeiten]

Du bist nicht berechtigt Kommentare hinzuzufügen.


Fabien Romary

vor 27 Monaten
Punktzahl 0
Merci pour ces recherches Wilfred. Concernant ma source elle est sur une étagère à Strasbourg pas possible de vérifier le nom "H." ou "M." "Sittler" . Pour être cohérent j'ai modifié la date de l'événement construction.

Wilfred HELMLINGER

vor 27 Monaten
Punktzahl 0
J'ai parcouru les trois dossiers. Je pense que ta source a sans doute écrit : "M. Sittler" = "Monsieur Sittler", car il y a bien un Louis Sittler qui était président de la SOBA (Société d'Etude Technique du Bâtiment), et qui gérait un bureau d'architecture (Cabinet des Arts et Techniques des Industries du Bâtiment) . Les deux (SOBA et CATIBA) étaient situés à Ostwald. Impossible de savoir si Louis Sittler était lui-même architecte. A mon sens c'était plutôt un "promoteur". Les dessins et plans sont en effet tous signés plus ou moins avec de simples initiales, non identifiables. Et l'architecte Gustave Stoskopf n'est assurément consulté que pour avis ou autorisation, en tant qu'architecte-conseil du Ministère de l'Equipement. Il y a d'ailleurs de sa part des courriers avec des remarques qualitatives du style "vos façades, malheureusement n'expriment aucune recherche architecturale nouvelle", etc.. Cela m'a intéressé de faire cette recherche, car on voit naître ici ce qui semble s'être maintenant plus ou moins généralisé (je précise que ma remarque ne saurait être un jugement de valeur, que je ne me sentirais d'ailleurs pas capable d'émettre, mais un pressentiment). Je transcrirai un texte plus coordonné plus tard, dès que la rédaction sera faite, dans la fiche elle-même. C'était juste pour répondre de suite à ta question.

Wilfred HELMLINGER

vor 27 Monaten
Punktzahl 0
On trouvera dans l'article mis en ligne un nommé "Helmlinger", qui n'a bien entendu rien à voir avec l'architecte Tim Helmlinger (1901-1952), même s'il s'agit de sa très lointaine parentèle, à savoir Charles Helmlinger (1907-1975), qui était directeur général de la Banque Fédérative du Crédit Mutuel.

Fabien Romary

vor 27 Monaten
Punktzahl 0
J'ai un doute sur le maître d'oeuvre, H. Sitller, j'ai l'impression que ma source (Atlas des formes urbaines par l'Atelier Urbain) à confondu maître d'oeuvre et maître d'ouvrage... à confirmer donc.