Loading...

Hôtel des Joham de Mundolsheim - 15 rue des Juifs (Strasbourg)

From Archi-Wiki

15 rue des Juifs

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1290
Structure Immeuble

Date de rénovation début XVIIIème

Date de rénovation 1992
Architecte Denu & Paradon

Inscription à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques 15/11/1985
Classement Monument Historique 15/11/1985
Consultez les 3 actualités de l'adresse


Hôtel des Joham de Mundolsheim

Date 1290

Cet ancien hôtel particulier a été construit en 12901. Ce serait la plus vieille maison du centre ville de Strasbourg2.

La façade particulièrement simple, ne laisse en rien présager de la richesse des peintures murales exécutées dans les années 1450-14601.

Trois siècles d'imprimerie3

Date 1676

En ces lieux à l'origine se trouvait en 1676 l'imprimerie du libraire Frédéric-Guillaume Schmuck, qui deviendra imprimeur du roi en 1681. Dès 1747 avec François-Georges, le début de la saga "Levrault" puis Berger-Levrault. Au moment de la Révolution la plus importante imprimerie-librairie de l'est et la seule à pouvoir faire face aux demandes d'impression de la "Nouvelle Impression Républicaine". Cédée en 1873 à Schultz et Cie,

En raison de la construction d'une nouvelle imprimerie à Nancy, l'établissement en 1918 devient "Imprimerie Strasbourgeoise", plus connue sous l'abréviation Istra.


Rénovation

Date début XVIIIème

On apprend dans la belle brochure éditée par le propriétaire, la Caisse des dépôts : « "Au début du XVIIIème, le prêteur royal J.B Klinglin, nouveau propriétaire de l'hôtel, fait réaliser l'escalier en bois à la Française aux balustres ornés, inscrit sur l'inventaire des Monuments historiques en 1985" ».

Monument Historique 4

Date 15/11/1985

Inscrit sur l'inventaire des Monuments Historique le 15/11/1985

Ancien hôtel des Joham de Mundolsheim:

Murs-pignons à redents ; porte cochère à intrados sculpté, côté cour ; escalier intérieur à balustres et poteau sculpté attenant ; colonnette ionique à l’intérieur du rez-de-chaussée ; façade sur la rue des Juifs à l’exclusion du rez-de-chaussée, et cave voûtée.

Classement parmi les Monuments Historiques le 1/03/1989

Ensemble des peintures polychromes du Moyen Age et de la Renaissance ainsi que les plafonds et les murs les supportant;peinture murales isolée dans la cour actuel de l'hôtel.

Caisse des Dépôts

Date 1992
Architecte Denu & Paradon

On apprend dans la brochure de la Caisse des dépôts : « "En 1992, la Caisse des Dépôts achète l'immeuble afin d'y installer sa Direction régionale. Elle réalise une rénovation exemplaire, qu'elle finance en grande partie, permettant d'aménager près de 1000m² de bureaux tout en préservant un patrimoine exceptionnel." ».

La rénovation a été effectuée par le cabinet d'architecte DENU & PARADON5

La caisse des Dépôts a quitté ce lieu en 20186

Projet de Centre d’études du judaïsme rhénan

Date 08/04/2019

Lors d’un colloque ayant rassemblé les amis de Jean Kahn, grande figure du judaïsme alsacien, Européen convaincu, promoteur des droits de l’homme, disparu en 2013, Catherine Trautmann a annoncé la création prochaine d’un centre d’études du judaïsme rhénan à Strasbourg.

Le lieu est déjà trouvé : le 15, rue des Juifs, emblématique de la vie communautaire médiévale strasbourgeoise.

La Caisse des dépôts et consignations, qui a, entre autres, rénové ses fresques, a en effet fait don du bâtiment à la Ville de Strasbourg en 20147.

Lien externe

- Documentation DRAC Alsace, Journée du patrimoine, septembre 2012 [archive]

Références

  1. a et b Strasbourg - Un patrimoine urbain exceptionnel - De la Grande-Ile à la Neustadt (Livre), ouvrage collectif, article par Maxime Werlé - p208
  2. DNA du 8 avril 2018, page 52, d'après Rémi Baudru, spécialiste de l'architecture strasbourgeoise, rattaché au service culture de la Ville de Strasbourg
  3. Mérimée_(site_internet) Notice Mérimée IA67012037 [archive] consulté le 08/01/2019
  4. Mérimée_(site_internet) Notice Mérimée PA00085062 [archive] consulté le 08/01/2019
  5. http://www.denu-paradon.com/__data/sites-historiques/005_projet/caissedepotsconsignations.pdf [archive] consulté vers 2015, lien brisé
  6. https://www.societe.com/etablissement/caisse-des-depots-et-consignations-18002002600779-23a.html [archive]
  7. Article de Myriam Ait-Sidhoum, dans les DNA du 09/04/2019, page 13 : « Une maison pour le judaïsme rhénan » : https://c.dna.fr/edition-de-strasbourg/2019/04/08/une-maison-pour-le-judaisme-rhenan [archive], consuté le 11/04/2019

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

14 months ago
Score 0
D'après Rémi Baudru, spécialiste de l'architecture strasbourgeoise, rattaché au service culture de la Ville de Strasbourg, cette maison est la plus vieille du centre-ville datée avec certitude (DNA du 8 avril 2018, page 52).

É. C.

21 months ago
Score 0
La DRAC publie un billet [archive] sur cette maison ce mois ci (avec entre autre des photos).

Jean-Daniel Lohner

21 months ago
Score 0

A cet emplacement se trouvait le bâtiment de imprimerie Istra.300 ans d'imprimerie.En ces lieux

à l'origine se trouvait en 1676 l'imprimerie du libraire Frédéric-Guillaume Schmuck, qui deviendra

imprimeur du roi en 1681.Dès 1747 avec François-Georges, le début de la saga "Levrault" puis Berger-Levrault.Au moment de la Révolution la plus importante imprimerie-librairie de l'est et la seul à pouvoir faire face aux demandes d'impression de la "Nouvelle Impression Républicaine".Cédée en 1873 à Schultz et Cie,

en raison de la construction d'une nouvelle imprimerie à Nancy,l'établissement en 1918 devient

"Imprimerie Strasbougeoise",plus connue sous

l'abréviation Istra.