Loading...

Hôtel de Rathsamhausen d'Ehenweier (Strasbourg)

From Archi-Wiki

30 rue des Juifs

Image principale



Chargement de la carte...
Structure Immeuble

Date de rénovation 2/2015
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Hôtel de Rathsamhausen d'Ehenweier

Synagogue 1292.

S. Veltins Hof 1466, 1587.

Hôtel de Rathsamhausen d'Ehenweier 1739, 1769, 1789.

Françoise de Rathsamhausen 18341

Maison classicisante du 19ème siècle

Vestiges de pignons à redents gothiques sur le côté2

Recensement de 18663

Date 1866

Les listes nominatives permettent de savoir qui habitait cet immeuble dans des temps anciens.

Ainsi, en consultant le recensement de 1866, on apprend qu'y vivaient deux familles :

1) Jean Cazena, portier, 38 ans, et

- Catherine Hutz, 30 ans, son épouse.

2) - Charles Keller, notaire, 67 ans,

- Octavie Sauvage, son épouse, 60 ans,

- François Octave Keller, ingénieur civil, 29 ans, fils des précédents

- Eugène Charles Keller, négociant, 27 ans, fils des mêmes,

- Jeanne Keller, 20 ans, fille des mêmes,

- Marguerite Tuchscherer, femme de chambre des mêmes, 27 ans,

- Barbe Will, cuisinière des mêmes, 44 ans.4.

Rénovation

Date 2/2015


Autres vues sur cette adresse

Références

  1. Seyboth Das Alte Strassburg
  2. Dictionnaire Historique des Rues de Strasbourg éd. 2012
  3. Ellenbach (site internet)
  4. Listes nominatives du Bas-Rhin, Ellenbach, Strasbourg, Canton est intra-muros, 1866, page numérisée 58 / 242

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Roland burckel

59 months ago
Score 0

La source est effectivement Seyboth Das Alte Strassburg

La "photo volante" était déjà sur la page, comme elle est datée de 1866 elle s'est placée dans l'évènement daté 18.. Cela ne devrait plus se produire dans la nouvelle version Archiwiki.

Wilfred HELMLINGER

59 months ago
Score 0
Je ne peux pas (et je ne me permettrai pas !) de répondre pour Mr. Lohner, mais je suppose qu'il doit s'agir du Seyboth ? Quant à moi, cette belle entrée et cette porte ont piqué ma curiosité, au point de chercher qui pouvait bien loger dans cette maison lors du recensement de 1866. En créant cet événement, celui-ci a par ailleurs bénéficié d'une "photo volante" qui s'y est glissée !

Anne-françoise auberger

59 months ago
Score 0
M. Lohner, quelle est votre source pour les premiers éléments de la fiche ?