Loading...

Gymnase Lycée des Pontonniers (Strasbourg)

From Archi-Wiki

rue Pierre Bucher

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction environ 1957
Architecte Charles Treiber
Structure Bâtiments publics
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Historique

Date environ 1905

Gymnase1

Date environ 1957
Architecte Charles Treiber

L’immeuble se dresse le long du canal du Faux-Rempart et possède également une petite façade sur la rue Pierre Bucher où se trouve une de ses portes d’accès.

Son architecture moderne d'inspiration brutaliste fin années 1950 présente un socle en parement de grès le long de l'eau ponctué de fenêtres de forme carrée. La façade des étages supérieurs vue de la rivière comporte des structures apparentes en béton, horizontales et verticales, et des murs de briques percés de grandes baies tout en hauteur donnant sur le gymnase. Le dernier étage est rythmé par des colonnes en béton dressées devant les parois de briques et de larges baies, le tout en retrait derrière un garde-corps métallique courant le long d’une coursive. La toiture avec sa pente très faible parait celle d’un toit plat.

Ce bâtiment est le gymnase du Lycée des Pontonniers construit à la fin des années 1950 pour remplacer l'ancienne salle détruite pendant la guerre (voir l'illustration extraite du plan des bombardements de 1944 du site des Archives de Strasbourg). Le nouveau projet de gymnase est mené de 1946 à 1957 sous l'égide du service municipal d'architecture. Monsieur J. Muller, l'architecte principal de ce service, en signe les plans (Dossier Archives de la ville, 1198 W 108, non consulté) avec l'architecte Charles Treiber (Dossier Archives de la ville, 843 W 280, numérisé) .

Le bâtiment dont on peut retrouver les plans numérisés sur le site des archives et sous la référence de dossier 843 W 280 s'élève selon ces plans sur trois niveaux :

  • un niveau en sous-sol par rapport à la cour du lycée et prévu à l'origine pour abriter le logement du concierge, l'infirmerie et un local d'entreposage,
  • un niveau à rez de chaussée abritant le gymnase avec un niveau intermédiaire pour le logement de l'économe et une galerie en mezzanine sur le vide du gymnase
  • un dernier niveau en retrait avec des salles de cours longées par une terrasse coursive.

Grâce à son jeu de façade, cette extension du Lycée s’intègre aux autres bâtiments d’un style pourtant radicalement différent. À noter également, la variation des arbres le long de l’eau : les peupliers marquant la verticalité devant la façade d’après guerre du Gymnase et le saule pleureur bordant le bâtiment néo-gothique du Lycée des Pontonniers.

Lien interne

- photos de l'ancien gymnase sur la fiche du Lycée des Ponntiers

Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Archigeek

3 months ago
Score 0
On trouvera les plans numérisés du site des Archives de Strasbourg sous le lien https://arch...tation=0.000 [archive]