Loading...

Foyer protestant de Neudorf (Strasbourg)

From Archi-Wiki

23 rue du Lazaret

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1909
Architecte Eugène Haug
Albert Brion
Structure Bâtiments publics

Date de extension 1922
Architecte Eugène Haug

Date de extension 1932

Date de rénovation 1989
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Foyer protestant de Neudorf1

Date 1909
Architecte Eugène Haug
Albert Brion


Ces bâtiments qui s’animent encore à intervalles réguliers, lors de ventes et d’autres événements, ont déjà un âge vénérable, puisqu’ils datent de 1909. Leur style, et en particulier de la toiture, fait penser à d’autres bâtiments de la même époque, toutes proportions gardées, bien sûr, comme les Bains Municipaux, du boulevard de la Victoire, construits en 1906. Mais on notera surtout la simplicité et la sobriété de la construction, qui convient bien à un bâtiment paroissial.

Dès l’origine, la fonction de ce bâtiment était en effet celle de Foyer protestant. On est encore à l’époque allemande, et l’intitulé est exactement : « die Erbauung eines Gemeindehauses fûr die Evangelische Kirchengemeinde in Neudorf (…) am Ecke Lazaret-Strasse u. Kibitzenwört ».

Le maître d’ouvrage est bien sûr la Paroisse protestante du Neudorf. Les maîtres d’œuvre sont les architectes Albert Brion et Eugène Haug. Plusieurs courriers contenus dans le dossier donnent à penser que c’est l’entreprise de Charles Urban, située à l’époque 15, rue du Neufeld (Neufeldweg n° 15). qui a élevé l’édifice.

La date de fin des travaux est difficile à préciser, mais se situe probablement en 1910.

Comme on le lira ci-dessous, dès 1922 ont lieu des travaux d’extension sous la direction du seul Eugène Haug (Albert Brion était en effet décédé en 1910 et le Foyer protestant était sans doute une de ses dernières œuvres).

Par ailleurs, en 1947, est prévue la construction d’une tribune d’orgue, car le foyer protestant servait alors d’église provisoire, depuis la destruction de l’église historique dans un bombardement du 6 septembre 1943. Les travaux avaient été confiés à l’architecte Ernest Andres, situé au 309, avenue de Colmar. Le 10 janvier 1948, le solivage est réalisé, mais il est signalé que les travaux sont en suspens. Comme il est ensuite question d’un baraquement préfabriqué qui doit servir d’église provisoire, il semble évident que le projet de 1947 n'est pas allé jusqu’au bout.

La suite du dossier est complexe, et on ne poursuivra pas son exploitation. On notera seulement la mention que, comme cela est également signalé ci-dessous, une restauration de l’ensemble de la construction a eu lieu en 1989.

Extension

Date 1922
Architecte Eugène Haug


Un premier agrandissement intervient en 1922 (plans datés du 25.08.22) ; il est l'oeuvre de Eugène Haug, qui a pris seul la succession de l'agence après le décès d'Albert Brion (tampon "anc. Brion & Haug" sur les plans). Cet agrandissement consiste à augmenter la surface de l'étage en surbatissant les deux terrasses . Quatre nouvelles pièces sont ainsi créées (2 en façade Sud et 2 en façade Nord), qui modifient la volumétrie du bâtiment, sans toutefois trop l'altérer. En effet, malgré la surélévation du toit, les deux tours d'angle restent relativement lisibles. La dernière conséquence en est la condamnation de quatre des « oculii » éclairant la grande salle (2 en façade Sud et 2 en façade Nord)2 .

Rénovation3

Date 1989

Le foyer a été restauré en 19894

Lien externe

- Historique du foyer protestant de Neudorf [archive] (lien coupé, vérifié le 4/10/2017)


Références

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.


Wilfred HELMLINGER

23 months ago
Score 0
Les trois architectes qui ont construit la Maison Rouge apparaissent, car j'ai changé la photo de la vignette dans les "Adresses Liées", qui montrait le bâtiment moderne... A ce propos, mon intérêt pour le Foyer Protestant m'est venu quand un des bénévoles passionné par l'histoire du bâtiment m'a dit que c'étaient les mêmes architectes qui avaient construit le "Palais des Fêtes"... Il voulait dire la "Maison rouge". Ce lapsus révélateur montre bien l'impact des grands bâtiments de Strasbourg dans notre inconscient. La Maison rouge a en effet été démolie contre l'avis de beaucoup de Strasbourgeois...

Burckel

23 months ago
Score 0

Fabien,

Tu pourrais mettre ce lien sur l'historique des travaux dans "Lien externe" car tous les lecteurs ne lisent pas les commentaires.

Wilfred HELMLINGER

23 months ago
Score 0
Super-intéressant cet historique. merci Fabien !

Digito

23 months ago
Score 0

J'ai supprimé toutes les sections non sourcé, elle n'apportait aucune plus-value au contraire cela enlevait de la crédibilité à la fiche.

Par contre j'ai bien laissé les liens sur l'historique du foyer protestant, en tant que source et comme lien externe car en cliquant sur "archive" (qui se mets automatiquement pour tous les liens externes) on arrive à lire le contenu "coupé" "brisé" "supprimé" :

https://web....torique.html [archive]

Cette exemple montre l'intérêt de laisser les liens brisés sinon on perd la source...

Wilfred HELMLINGER

23 months ago
Score 0
Quelques petites remarques avant de modifier : les liens vers des renseignements historiques ne fonctionnent plus. Par ailleurs, il y a quatre sections mentionnant des agrandissements et des rénovations qui ne sont, à l'exception d'une seule, ni sourcées ni explicitées. En ce qui concerne ma modification, je vais me contenter d'étoffer la section "construction" et je ne ferai qu'effleurer le reste, n'ayant pas souhaité approfondir tout le dossier.