Loading...

Foyer Hoffet (Colmar)

From Archi-Wiki

2 rue Gustave Adolphe

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1892
Structure Bâtiments publics
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse


Construction

Date 1892 à 1893

La première pierre a été posée le 13 novembre 1892.

Ce bâtiment construit à l'initiative du pasteur Eugène Hoffet.

Eugène Hoffet (1858-1949) a été pasteur à Colmar de 1891 à 1901. Son nom été donné au Foyer paroissial. Il était l’oncle de Frédéric Hoffet (1906-1969), avocat, auteur de la « Psychanalyse de l’Alsace » (1951)1 et de Josué Heilmann Hoffet (1901-1945), géologue et paléontologue, découvreur de dinosaures au Laos. A Vientiane (capitale du Laos) se trouve le Lycée français Josué Hoffet ainsi que l' école Josué Hoffet à Oberhausbergen.

Information

Le site est fermé depuis 2015 suite à la dissolution de l’Union protestante de Colmar, propriétaire des lieux.

Dans le journal l'Alsace du 7/01/20182, on apprend que «le foyer Hoffet a été vendu au promoteur Procivis Alsace. Ce dernier compte raser le bâtiment pour construire un ensemble immobilier regroupant une soixantaine d’appartements. »

Le foyer, mais également le terrain de basket et la dizaine de garages, seront détruits.

Le foyer Hoffet faisait partie du paysage colmarien et aura marqué plusieurs générations de colmariens: "Théâtre alsacien, basket, conférences, soirées festives : c’est un lieu de vie foisonnant qui disparaît, emportant avec lui 120 ans de souvenirs."3

La première pierre posée le 13/11/1892 sera transférée à l'Eglise Saint-Marc.


Le Garden

Les travaux du projet immobilier remplaçant le Foyer Hoffet devraient commencer au printemps 2020 et durer environ un an et demi. Il prévoit 64 logements et un petit parc.

Dans le journal L'Alsace du 28/12/2019, on peut lire que "Ce programme, assez classique, avec ascenseurs, baptisé Le Garden, se distingue par l’aménagement, en son centre, d’un parc arboré en pleine terre de 400 m² ainsi qu’une aire de jeux de 200 m². Il comprendra également des jardins privatifs d’environ 300 m². Le parc ne comprendra cependant pas les vieux marronniers, qui seront coupés. Pour le stationnement, 70 places sont prévues en souterrain (garages, garages doubles et parking) et 18 en surface. Parmi les 64 logements, huit seront agréés PSLA (Prêt social location-accession)..."3

Références

Contribute to this article


Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.