Loading...

Eglise Protestante (Munster)

From Archi-Wiki

Place du Marché (Munster)

Image principale
Chargement de la carte...

Date de construction 1867 à 1873
Architecte Frédéric de Rutté
Sculpteur Eugène Dock
Structure Lieu de culte (église, temple, synagogue, mosquée)
Courant architectural Néo-roman

Date de restauration 1927
Architecte Robert Voelckel (fils)
Charles G. Wolff
Entrepreneur Urban Famille d'entrepreneurs et d'architectes
Il n'y a pas encore d'actualités sur cette adresse

Construction1

Date 1867 à 1873
Architecte Frédéric de Rutté
Sculpteur Eugène Dock

Edifice de style néo-roman construit entre 1867 et 1873 selon les plans de l’architecte suisse Frédéric de Rutté1. "Les sculptures ont été réalisées par l’atelier d’Eugène Dock de Strasbourg"1.

L’église simultanée Saint-Léger étant devenue trop petite et vétuste pour accueillir les deux communautés religieuses, un décret impérial du 15 mars 1862 a en effet autorisé la construction de cette église protestante1.

Elle nécessita au préalable la démolition d'un îlot d'une trentaine d'habitations et le démontage de la halle nommée Laub bâtie en 1503 sur la place du Marché.

Restauration1

Date 1927
Architecte Robert Voelckel (fils)
Charles G. Wolff
Entrepreneur Urban Famille d'entrepreneurs et d'architectes

Gravement endommagée en 1915, l’église est restaurée par l'entrepreneur Urban et Cie sous la direction des architectes associés Robert Voelckel et Charles Wolff. On est obligé d'opérer de nombreux changements intérieurs pour des raisons d'économie : mise en place d'un plafond en béton qui masque le voûtement d'ogives originel, pose d'une charpente en bois, division de la nef et du transept par des arcades néo-romanes. L'inauguration de l'église reconstruite s'est tenue le 11 décembre 19271.

Les cinq cloches actuelles datent de 1950, elles sont accordées avec celles de l’église Saint-Léger. L’orgue a été reconstruit en 1985 par la maison Muhleisen, de Strasbourg. Les vitraux du chœur, dons du Dr. Wetzel, exécutés par l’entreprise Ott Frères, évoquent la crucifixion. Les sculptures de la chaire évoquent les 4 évangélistes, celles de l’autel le Christ entouré des tables de la Loi et des symboles de la foi et de l’espérance2.

La pierre utilisée est le grès rose des Vosges provenant des carrières du Schratzmaennelé, du Baerenstall et du Hohnack3.

Vues actuelles

Date 2020


Références

  1. a, b, c, d, e et f Site officiel de la ville de Munster : http://www.munster.alsace/patrimoine_eglises.aspx [archive], consulté le 02/10/2020
  2. Protestants d’Alsace et de Moselle / lieux de mémoire et de vie », éditions Oberlin / saep, 2006, ouvrage collectif sous la dir. d’Antoine Pfeiffer, page 221
  3. Panneau d’information à l’entrée de l’église

Contribute to this article

Comments[edit | edit source]

You are not allowed to post comments.